AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.81 /5 (sur 346 notes)

Nationalité : Espagne
Né(e) à : Madrid , le 11/02/1955
Biographie :

Javier Moro est né en Espagne en 1955. Scénariste, il a vécu de longues années aux États-Unis, où il a travaillé avec des réalisateurs comme Ridley Scott. Il est l'auteur de Le pied de Jaipur, Il était minuit cinq à Bhopal et Les montagnes de Bouddha.

Source : http://www.pocket.fr
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Le sari rose de Javier Moro - La chronique de Gérard Collard


Citations et extraits (92) Voir plus Ajouter une citation
Javier Moro
celdadou   07 novembre 2017
Javier Moro
Un bruit sec, dur, indescriptible ,rappelle Sonia à la réalité .On dirait un coup de feu.Ou une petite explosion.Tous ceux qui ont assisté à une crémation savent de quoi il s'agit. certains baissent la tête, d'autres regardent le ciel, d'autres encore sont fascinés par le spectacle qu'ils semblent hypnotisés.Le crâné a éclaté sous l'effet de la chaleur .L'âme du défunt est libre , maintenant.Le rituel est terminé.
Commenter  J’apprécie          230
Aela   12 août 2018
L'expédition de l'espoir de Javier Moro
Balmis lui dit avec une pointe d'ironie:

- A présent, vous voilà devenu le "roi dans d'autres chairs".

Cette phrase, prononcée par un ancien vice-roi du Pérou, un autre satrape, reflétait parfaitement le pouvoir attaché à cette charge.

Le vice-roi était l'homme le plus puissant du vaste Empire américain d'Espagne. Son supérieur immédiat, le roi, vivait à sept mille kilomètres de distance, et la probabilité d'une visite de ses territoires d'outre-mer était nulle. Iturrigaray répondit:

- Disons que Dieu est au ciel, le roi, en Espagne, et qu'ici il y a moi.
Commenter  J’apprécie          150
celdadou   07 novembre 2017
Le sari rose de Javier Moro
A travers le mur de flammes, tous trois assistent au terrible spectacle d'un être cher qui se consume et se réduit en cendres.Une autre mort ,lente, pénétrante,pour que les vivants se rappelant toujours que nul n'échappe à son destin.Cette mort, ils la perçoivent en tous leurs sens
Commenter  J’apprécie          150
joedi   27 février 2012
Le sari rose de Javier Moro
Mais le plaisir que lui procuraient les livres était de plus longue durée. On pouvait les relire et s'amuser en même temps que s'instruire grâce aux expériences et aux réflexions des personnages.
Commenter  J’apprécie          120
joedi   29 février 2012
Le sari rose de Javier Moro
Si Rajiv avait été esquimo, elle l'aurait volontiers suivi sur sa banquise. "Quand on aime, écrivit-elle plus tard, l'amour vous donne une force extraordinaire. Et rien ne vous fait plus peur. On ne se soucie que de la personne aimée. Et seul m'importait Rajiv. Avec lui, je serais allée jusqu'au bout du monde. Il était ma plus grande force. Je ne pouvais penser à rien ni à personne, sauf à lui."
Commenter  J’apprécie          110
joedi   28 février 2012
Le sari rose de Javier Moro
Je me sens triste. C'est un moment déchirant pour une femme que celui où son fils devient un homme. Elle sait qu'il ne dépend plus d'elle et que, désormais, c'est à lui de construire sa vie. Et même si parfois il la laisse jeter un regard sur cette vie, c'est toujours de l'extérieur. A distance d'une génération. Mon coeur en souffre.
Commenter  J’apprécie          110
joedi   08 mars 2012
Le sari rose de Javier Moro
"La famille dans laquelle je suis entrée, écrira plus tard Sonia, était circonscrite aux limites d'un foyer. Aujourd'hui, ma loyauté embrasse une famille beaucoup plus vaste : l'Inde, mon pays, dont le peuple m'a accueillie si chaleureusement et qui a fait de moi l'une de ses filles." Sonia est honnête quand elle afirme n'être plus italienne. Elle ne l'est plus, parce qu'après avoir été un simple membre de la famille Nehru-Gandhi, elle est devenue l'héritière de la dynastie. Et la dynastie Nehru-Gandhi, c'est l'Inde.
Commenter  J’apprécie          90
Spilett   31 octobre 2013
Le sari rose de Javier Moro
Les Indiens sont frustrés parce que le système n'est pas efficace, il ne répond pas à leurs aspirations. Nous devons parvenir à l'améliorer de manière drastique. Mais surtout, je suis décidé à en finir avec toutes les controverses sur la religion. Nous avons besoin d'une séparation complète entre le religieux et le politique. Le mélange est explosif, non seulement ici en Inde, mais dans le monde entier. Rajiv Gandhi Mai 1991.
Commenter  J’apprécie          90
celdadou   04 décembre 2015
Une passion indienne de Javier Moro
La conquête de Goa avait semé mort et destruction.Temples hindous et mosquées rasés,mariages forcés de musulmanes faites prisonnières.Le tout au nom d'un Dieu nouveau qu'on disait magnanime et compaitissant. La colonisation portuguaise de l'Inde n'avait pas commencé comme une histoire d'amour entre l'orient et l'Occident.
Commenter  J’apprécie          90
celdadou   09 décembre 2015
Une passion indienne de Javier Moro
Les Anglais qui s'installèrent en premier aux Indes n'étaient pas des individus arrogants ,imbus de supériorité raciale, comme ces vice-rois et gouverneurs à la mentalité victorienne capables d'investir une énergie considérable à contrôler les mouvements d'une Espagnol de dix-huit ans mariée à un rajah
Commenter  J’apprécie          90

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Historiettes historiques ...

"Souviens-toi du vase de Soissons !" aurait dit Clovis, à l’un de ses soldats qui n’avait pas voulu rendre un vase précieux. En représailles, Clovis aurait ...

fendu le crâne du soldat avec une hache
fait enfermer le soldat dans un vase à sa taille
condamné le soldat à faire de la poterie

10 questions
51 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , historique , anecdotesCréer un quiz sur cet auteur

.. ..