AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.91 /5 (sur 158 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Perreux-sur-Marne , le 11/09/1930
Mort(e) à : Paris , le 30/12/1998
Biographie :

Jean-Claude Forest est un auteur de bande dessinée français.

Forest débute dans O.K. en 1949. Dans les années 50, il travaille pour Caméra 34 (1951-1954), Vaillant (1951-1953), Fillette (1953-1954), Mireille (1956-1958), Suzette (1958-1959), Lisette (1962), illustre des aventures de Charlot et Bicot, des couvertures de la revue Fiction et de Livres de Poche.

En 1962, il crée sa première série à succès, Barbarella, qui met en scène une pulpeuse héroïne dans un univers science-fictionnel débridé. Bébé Cyanure (1964) puis Hypocrite (1971), dans la même veine, suivent. Après avoir collaboré à toutes les revues d'avant-garde des années 70 (Fluide Glacial, Métal Hurlant, L'Écho des savanes, etc.), il travaille particulièrement dans (A SUIVRE), dans lequel il crée avec Jacques Tardi le classique Ici Même puis, seul, La jonque vue de l'orchestre (1980) et Enfants c'est l'Hydragon qui passe (1982).

En 1983 il reçoit le Grand Prix de la ville d'Angoulême pour l'ensemble de son œuvre. De cette date à sa mort, il crée de moins en moins de bande dessinée. De 1985 à 1988, il dirige cependant la section bande dessinée d'Okapi, et crée Leonid Beaudragon pour le magazine. Sa dernière œuvre, Il faut y croire pour le voir, dessinée par Alain Bignon, paraît en 1996.
+ Voir plus
Source : Wikipédia
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (24) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Max Cabanes est un grand nom de la bande dessinée et un témoin privilégié des grandes heures de la production française. L?homme natif de Béziers a la gouaille du sud mais la modestie et la discrétion d?un auteur inconnu. Et pourtant, quelle carrière ! Remarqué dans la série "Dans les villages", il travaille avec Jean-Claude Forest, scénarise ou dessine des récits fantasmagoriques et réalise une superbe fresque dans la ville d?Angoulême. Il obtient même le Grand Prix d?Angoulême en 1990 grâce à une carrière accomplie où il s?est essayé à tous les genres et tous les styles graphiques avec une inventivité surprenante. Il prend ensuite un virage serré avec l?adaptation de trois célèbres polars du maître du genre, Jean-Patrick Manchette : la fusion entre deux monstres artistiques, rendue possible par le fils de Manchette, Doug Headline, donne forcément un rendu explosif. Dans son style graphique unique où le dessin crève la planche et les couleurs marquent les esprits, Cabanes parvient à égaler Jacques Tardi dans le même exercice. Nous avons eu la chance de l?interviewer lors du festival Quai des bulles, peu de temps après la publication de "Nada". « Rencontre du 3ème super type » en exclusivité pour Planetebd?
+ Lire la suite

Citations et extraits (7) Ajouter une citation
Musardise   27 janvier 2015
Commenter  J’apprécie          90
Acerola13   14 août 2013
Ici même de Jean-Claude Forest
Mon Dieu ! Je sais qu'il y a des gens pour avoir des idées sur tout...et même des idées claires...Eh bien, j'aimerais qu'ils me disent, ces gens-là, qu'ils me disent quel genre d'idées il faut avoir quand on a vu ce que j'ai vu : Julie Maillard entrer dans mon lit ! ...Dans le lit d'Arthur Même (moi), Julie (la fille Maillard) s'est couchée...Sous mes yeux elle s'est glissée dans mes draps et elle était...Nue ! Ca, j'ai pas traîné...vite fait de prendre la porte...On peut ne rien comprendre à rien, et avoir du réflexe...D'ailleurs j'avais à faire.
Commenter  J’apprécie          40
Acerola13   14 août 2013
Ici même de Jean-Claude Forest
Des fois j'me dis : Mieux vaut n'en rien dire (sans pour autant se taire). Un exemple : le mensonge. Le mensonge c'est personnel - c'est un truc à soi...(d'abord chacun à sa manière).
Commenter  J’apprécie          30
Acerola13   14 août 2013
Ici même de Jean-Claude Forest
C'est sûr un jour je tomberai ! Et je resterai là comme un imbécile à pleurer sur ma jambe cassée, ou à me tâter la clavicule !
Commenter  J’apprécie          20
Acerola13   14 août 2013
Ici même de Jean-Claude Forest
Ces gens ont les terres...Moi j'ai les murs !...Ils ne peuvent entrer ni sortir de chez eux sans me verser un droit de passage...Et quand je suis de mauvaise humeur...Quand je fais la sourde oreille, ils ont beau tirer le cordon, rien à faire ! Portes closes et grilles soudées !
Commenter  J’apprécie          10
mikaelunvoas   28 mai 2020
Mystérieuse, matin, midi et soir de Jean-Claude Forest
Gueule de fonte n'a jamais reculé ! Défends toi Rouille, tu vas l'avoir ta correction.
Commenter  J’apprécie          10
Beresford29   22 octobre 2019
Barbarella, tome 2 de Jean-Claude Forest
C'est vrai ; le vice est ma vertu !
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

LNHI-50398

La poursuite diabolique

La ferme infernale
Le piège fantastique
La réunion éternelle

10 questions
10 lecteurs ont répondu
Thèmes : bande dessinéeCréer un quiz sur cet auteur