AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.54 /5 (sur 415 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Unionstown, Pennsylvanie , le 30/11/1906
Mort(e) à : Charlottesville, Virginie , le 27/02/1977
Biographie :

John Dickson Carr est un écrivain de romans policiers américain.

Il appartient à l'école classique, dite du whodunit à laquelle appartiennent également des auteurs tels que Agatha Christie, Dorothy L. Sayers, Ngaio Marsh ou Ellery Queen.

Il écrit son premier roman policier "Le marié perd la tête" en 1930. Son dernier roman est quant à lui publié "Les Nouveaux Mystères d'Udolpho" en 1972.
Son œuvre, qui couvre quatre décennies, compte plus de soixante-dix romans, une cinquantaine de nouvelles, près de cent pièces radiophoniques, ainsi qu'une biographie de Sir Arthur Conan Doyle pour laquelle il eut en 1949 un Edgar.

Le thème dominant en est le crime impossible, dont Carr a exploré toutes les variantes possibles et imaginables, de la classique chambre close à l'assassin invisible en passant par le meurtre commis sur une plage vierge de toute empreinte ou au sommet d'une tour inaccessible.
Pour résoudre des intrigues aussi tortueuses, il fallait des limiers plus grands que nature. Carr en a créé quatre : Henri Bencolin , Le docteur Gideon Fell, Sir Henry Merrivale, Le colonel Perceval March. John Dickson Carr, tout en écrivant la majeure partie de son œuvre sous son nom véritable, utilisa également les pseudonymes Carter Dickson (pour les aventures de sir Henry Merrivale), Carr Dickson (The Bowstring Murders, 1934) et Roger Fairbairn (Devil Kinsmere, 1937).
+ Voir plus
Source : Wikipedia
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Chronique animée par Fabien Delorme, consacrée aux grands noms de la littérature policière, dans le cadre de l'émission La Vie des Livres (Radio Plus - Douvrin). Pour sa sixième chronique, le 19 octobre 2016, Fabien aborde l??uvre de John Dickson Carr. Fabien Delorme est aussi conteur. N'hésitez pas à vous rendre sur son site : http://www.fabiendelorme.fr/ La page Facebook de l'émission La Vie des Livres : https://www.facebook.com/laviedeslivres62/
Citations et extraits (40) Voir plus Ajouter une citation
scarlett12   23 avril 2018
La chambre ardente de John Dickson Carr
Mark demeura silencieux, mais parut encore plus troublé qu'il ne l'avait été tout au long de la soirée. Le cercueil, fait de chêne poli, n'était pas très grand. Sur le dessus, il y avait une plaque d'argent où l'on pouvait lire le nom du défunt avec ses deux dates extrêmes. Ils le déposèrent sur le sol.

- Il est bien trop léger ! répéta Stevens comme malgré lui. Nous n'aurons pas besoin de tournevis. Ca ferme par deux verrous.

Partington déposa ses bocaux à terre avec un linge dans lequel il avait sans doute l'intention d'envelopper quelque chose.

Mark et Stevens tirèrent les verrous et soulevèrent le couvercle ...

Le cercueil était vide.
Commenter  J’apprécie          240
cicou45   28 juin 2016
Le naufragé du Titanic de John Dickson Carr
"[...] les faits n'ont aucune valeur, n'importe qui peut apprendre des faits. Ce qui a du prix, c'est l'âme de l'individu."
Commenter  J’apprécie          200
cicou45   30 juin 2016
Le naufragé du Titanic de John Dickson Carr
"[...] le satanisme lui-même est une occupation bien innocente à côté de certaines inventions de l'esprit humain..."
Commenter  J’apprécie          150
HORUSFONCK   29 août 2018
Suicide à l'écossaise de John Dickson Carr
C' était là la chambre d'un vieil homme. Une paire de souliers démodés et élimés trainait sous le lit.
Commenter  J’apprécie          120
rkhettaoui   23 octobre 2014
Feu sur le juge de John Dickson Carr
Je crois en un monde nouveau, en un monde plus conscient, en un monde libéré du cloaque où nous avons noyé celui-ci. J’aspire à un monde de lumière et de progrès, où un homme puisse respirer librement. Un monde sans violence ni guerre, un monde, pour reprendre la belle phrase de Wells, « désert, austère et merveilleux ». Voilà tout ce que je veux, et nous en sommes loin.
Commenter  J’apprécie          80
rkhettaoui   23 octobre 2014
Feu sur le juge de John Dickson Carr
White se noircissait afin de mieux pouvoir se blanchir. Il reconnaissait avoir eu l’intention de tuer le juge et, en même temps, prouvait qu’il n’avait pu y parvenir, créant un assassin fantôme. Certes, il ne serait pas reconnu innocent sur-le-champ, mais il ne pouvait être condamné, car n’importe quel jury éprouverait à son endroit, eu égard aux preuves recueillies, ce qu’on appelle un doute raisonnable. Le fait de se passer délibérément la corde au cou était le meilleur moyen de s’assurer qu’on ne serrerait pas le nœud coulant.
Commenter  J’apprécie          70
rkhettaoui   23 octobre 2014
Feu sur le juge de John Dickson Carr
Elle était belle, elle était désirable. Il n’avait pas le droit de soupçonner que sa naïveté et sa vivacité pouvaient cacher quelque chose.

Brenda Lestrange obtenait toujours ce qu’elle voulait. Et elle l’avait voulu, lui, Dieu seul savait pourquoi. Il n’avait rien d’extraordinaire.
Commenter  J’apprécie          70
emi13   22 janvier 2018
Le mort frappe à la porte de John Dickson Carr
Le fiancé de Caroline semblait prêt à faire preuve d'une énergie impitoyable. Il avait l'air de dire : < ne t'inquiète de rien , mon vieux . Tu peu t'absenter deux secondes et me laisser avec ses femelles prêtes a mordre. Je garderais la situation bien en main>.

P30
Commenter  J’apprécie          70
rkhettaoui   23 octobre 2014
Feu sur le juge de John Dickson Carr
— Vous êtes artiste, à ce qu’on m’a dit ? demanda le commissaire.

— Je suis peintre, mais suis-je ou non un artiste, cela reste à voir.
Commenter  J’apprécie          70
rkhettaoui   23 octobre 2014
Feu sur le juge de John Dickson Carr
Les jeunes filles comme il faut ont besoin d’argent de poche, mais je ne suis pas particulièrement exigeante.
Commenter  J’apprécie          70
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur
Lecteurs de John Dickson Carr (359)Voir plus


Quiz Voir plus

Trouvez l'intrus dans les séries policières !

Agatha Christie : les enquêteurs

Miss Marple
Irène Adler
Tuppence Beresford
Hercule Poirot

13 questions
22 lecteurs ont répondu
Thèmes : polar noir , policier français , policier anglaisCréer un quiz sur cet auteur
.. ..