AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Note moyenne 3.66 /5 (sur 510 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Los Gatos, Californie , le 13/12/1915
Mort(e) à : Santa Barbara, Californie , le 11/07/1983
Biographie :

Kenneth Millar, dit Ross Macdonald, est un écrivain canadien et américain de romans policiers. Il est célèbre pour ses romans dans lesquels figure le détective privé Lew Archer.

Kenneth Millar fut élevé à Kitchener, Ontario. Au lycée il rencontra Margaret Sturm (1915-1994) qu'il épousa en 1938. Après leur mariage le couple émigra en Californie, à Santa Barbara.

Il commença sa carrière d'écrivain en adressant des récits aux pulp magazines. C'est pendant ses études à l'Université du Michigan, qu'il acheva son roman "The Dark Tunnel", en 1944.

Il écrivait alors sous le nom de John Macdonald, pour éviter toute confusion avec sa femme qui écrivait, avec succès, sous le nom de Margaret Millar.

Il devint alors John Ross Macdonald, qu'il transforma rapidement en Ross Macdonald, pour cause d'homonymie avec John D. MacDonald.

En 1944-46 il est officier chargé de transmissions sur un navire, puis retourne à l'université et en sort diplômé (PhD) en 1951.

C'est en 1946 dans la nouvelle "Find the Woman" que le détective Lew Archer fait sa première apparition. Puis vient le tour du roman "La Cible mouvante" ("The Moving Target"), en 1949.

En 1964, "The Chill" ("Le Frisson") et "The Far Side of the dollar" ("La face obscure du dollar") ont été couronnés par The Crime Writers Association de Grande-Bretagne.

"La Cible mouvante" a inspiré le scénario de "Harper" (titre français "Détective privé"), film tourné en 1966 avec Paul Newman.

Ross Macdonald a été président de l'Association des auteurs de romans policiers de son pays (Mystery Writers of America).
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de John Ross MacDonald   (33)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Retrouvez des conseils Polar par Annaïk et Michaël. Au menu de ces nouveaux Claps : - le nouveau roman d'Hervé le Corre, "Traverser la nuit" aux Éditions Rivages, âmes sensibles s'abstenir... : https://www.librairiedialogues.fr/livre/17773011-traverser-la-nuit-herve-le-corre-rivages - une découverte poche aux Éditions Gallmeister, "Le corbillard zébré" de Ross MacDonald : https://www.librairiedialogues.fr/livre/17772879-le-corbillard-zebre-ross-macdonald-editions-gallmeister - Michaël vous convie dans la ville la plus horrible du monde ! Lisez "Lëd" de Caryl Férey aux Éditions Les Arènes : https://www.librairiedialogues.fr/livre/18191224-led-caryl-ferey-les-arenes Vivez une vie en noir avec Annaïk et Michaël

+ Lire la suite

Citations et extraits (315) Voir plus Ajouter une citation
iris29   03 février 2017
Noyade en eau douce de John Ross MacDonald
- Vous ne m'avez pas dit qu'on l'avait assassinée, dit Marvell. Vous m'avez laissé croire que c'était un accident . (...)

- Les gens ne sont pas plus morts quand il s'agit d'un meurtre .
Commenter  J’apprécie          330
marina53   11 septembre 2017
Trouver une victime de John Ross MacDonald
- La solitude, il y en a de toutes sortes, monsieur...comment avez-vous dit déjà ?

- Lew Archer.

- De toutes sortes, répéta-t-il. La meilleure étant celle qu'on se construit pour soi. Il y a de la satisfaction à vivre seul, sans avoir besoin de personne, surtout quand vous êtes vieux.
Commenter  J’apprécie          320
John Ross MacDonald
iris29   07 février 2017
John Ross MacDonald
(...)-, l'accouplement légal des couples mariés n'est qu'une copulation de lapins de clapier apeurés .
Commenter  J’apprécie          325
iris29   06 février 2017
Noyade en eau douce de John Ross MacDonald
Un éclat de haine zébra le bleu océan de ses yeux avant de disparaître, semblable à un aileron de requin .
Commenter  J’apprécie          270
iris29   18 janvier 2017
Cible mouvante de John Ross MacDonald
Vous voulez que je vous y amène ?

- Pourquoi pas ? dis-je . La nuit est encore jeune .

Je mentais . La nuit était vieille et glaçante, et son rythme cardiaque était lent .
Commenter  J’apprécie          260
iris29   27 juin 2018
Trouver une victime de John Ross MacDonald
Je m'étais dit puérilement que je pourrais m'enfuir, tout laisser derrière moi, recommencer une autre vie ailleurs.

- Donc vous voilà.

- Me voilà. J'ai compris que je ne pouvais pas me laisser derrière moi-même.
Commenter  J’apprécie          250
iris29   04 février 2017
Noyade en eau douce de John Ross MacDonald
- Oscar Ferdinand Schmidt est un très joli nom . Ça sonnera bien dans une condamnation pour meurtre.

Il me conseilla d'aller pratiquer la sodomie. Je me retins de le frapper.
Commenter  J’apprécie          240
marina53   14 novembre 2019
Cible mouvante de John Ross MacDonald
Je croyais que le mal était une qualité avec laquelle certaines personnes naissaient, comme un bec de lièvre. Et que donc le boulot du flic consistait à trouver ces personnes et à les neutraliser. Mais le mal n’est pas si simple. Nous l’avons tous en nous, et le fait qu’il en vienne ou non à s’exprimer dans nos actes dépend de beaucoup de choses. De l’environnement, des opportunités, de la pression économique, du manque de bol, d’un mauvais ami.
Commenter  J’apprécie          230
iris29   07 juin 2021
Le corbillard zébré de John Ross MacDonald
Je ne prends pas tout ce qu'il me dit pour argent comptant. Il voit beaucoup de films, et il lui arrive de les mélanger avec ce qu'il fait dans la vraie vie. ( Elle ajouta, en lançant un petit coup d'oeil indulgent vers les livres de poche posés sur la commode :) Je fais parfois la même chose avec mes romans. Ça rend la vie plus excitante
Commenter  J’apprécie          230
iris29   19 janvier 2017
Cible mouvante de John Ross MacDonald
- C'est une enfant délicieuse, répéta-t-il .

Il avait quarante ans et était ivre d'amour .(...)

Il lui adressa un un regard vexé . Elle avait les yeux fixé sur Taggert. Taggert avait les yeux dans le vide . Ils formaient un triangle, mais ce n'était pas un triangle équilatéral.
Commenter  J’apprécie          230

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Lecteurs de John Ross MacDonald (459)Voir plus


Quiz Voir plus

Le Mystère de la Chambre Jaune

Comment s'appelle la fille de M. Stangerson ?

Mathilde
Elisabeth
Emilie
Lucie

10 questions
25 lecteurs ont répondu
Thème : Le Mystère de la chambre jaune de Gaston LerouxCréer un quiz sur cet auteur