AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Note moyenne 4.1 /5 (sur 1886 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Lens , le 01/09/1985
Biographie :

Jul Maroh, précédemment appelé Julie Maroh, est un auteur de bandes dessinées, illustrateur.
Né dans le Nord de la France, et y a vécu jusqu'à ses 18 ans. A habité à Bruxelles, vit maintenant à Bologne.
Formation: Baccalauréat Arts Appliqués - E.S.A.A.T (Roubaix)
Graduat en Arts Visuels, option B.D. - Institut Saint-Luc (Bruxelles). Graduat en Lithographie/Gravure - Académie Royale des Beaux-Arts (Bruxelles)

Après avoir réalisé en auto-édition trois recueils d’histoires intimistes, iel aborde en un long récit de 152 pages une histoire sensible et attachante sur le thème de l’homosexualité féminine et de son acceptation dans la société d’aujourd’hui. Ce livre, qui lui tient à cœur depuis plusieurs années, a reçu le soutien de la Communauté française de Belgique.

Son album "Le bleu est une couleur chaude" a obtenu de le Fauve Fnac SNCF et le Prix du Public au festival d'Angoulême 2011. Adapté au cinéma par Abdellatif Kechiche avec Léa Seydoux, "La Vie d'Adèle" obtient la Palme d'or du Festival de Cannes en 2013.

En 2014, iel met en scène, avec Maya Mihindou, une sélection d'œuvres de la collection permanente du CAPC, musée d'art contemporain de Bordeaux, sous le titre de Procession, une histoire dans l'exposition.

Le 28 janvier 2016, à l'issue du Festival international de la bande dessinée d'Angoulême, Fleur Pellerin annonce que Jul'Maroh est élevé au rang de Chevalier des arts et lettres, récompense que l'intéressé refuse.
+ Voir plus
Source : http://www.juliemaroh.com/biographie/
Ajouter des informations
Bibliographie de Jul Maroh   (4)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (16) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

On ne compte plus les films adaptés de romans, mais ceux qui ont été récompensés de la palme d'or sont plus rares ! François Busnel et ses invités reviennent sur ces chefs-d'oeuvres qui ont été primés au Festival de Cannes pour créer la légende de la littérature et du cinéma.  Quels livres ont inspirés quels films ? En 2013, Abdellatif Kechiche recevait la timbale pour "La vie d'Adèle" avec Léa Seydoux et Adèle Exarchopoulos, un petit bijou de cinéma tiré d'une bande dessinée de Julie Maroh. L'auteure de "Le bleu est une couleur chaude" s'est-t-elle reconnue dans le film ? "Elle a dit qu'elle reconnaissait son oeuvre, que les deux actrices ressemblaient aux personnages qu'elle avait dessiné et elle disait dans le même temps que le fils était Kechichien" explique Laurent Delmas avant d'ajouter que le réalisateur "a ajouté une dimension sociale qui était peu dans la bande dessinée". Pour le fondateur du magazine Synopsis, une adaptation est toujours un peu trahie.  Parmi les quelques adaptations récompensées qui ont réussi à décrocher une palme d'or, "Entre les murs" tiré du roman de François Bégaudeau qui joue lui-même dans le film, a marqué l'histoire du Festival. C'est la première fois qu'un écrivain décroche le titre suprême pour son livre et pour son rôle !  Dernier film de la short list des adaptations saluées, un film multi-récompensé signé par Roman Polanski avec "Le pianiste". Adrian Brody a été révélé dans cette adaptation du livre de Wadysaw Szpilman. Est-ce également la consécration du réalisateur couronné de sept Césars et un Oscar ? "C'est l'histoire de sa vie, c'était très important pour lui sentimentalement mais ce n'est pas une consécration" affirme Christine Masson. Nos invités reviennent sur ces adaptations sacrées au Festival de Cannes. Retrouvez l'intégralité de l'interview ci-dessous : https://www.france.tv/france-5/la-grande-librairie/

+ Lire la suite
Podcasts (3) Voir tous


Citations et extraits (194) Voir plus Ajouter une citation
kathy   23 juin 2012
Le bleu est une couleur chaude de Jul Maroh
- ... et c'est peu à peu que j'ai compris que nos façons d'aimer étaient multiples. On ne choisit pas de qui on va tomber amoureux et notre conception du bonheur s'impose à nous-même selon notre vécu.
Commenter  J’apprécie          740
Scrat   27 août 2010
Le bleu est une couleur chaude de Jul Maroh
Tu te dis que tu aurais pu me sauver même si tous les médecins te prouvent le contraire.

Mais mon amour, tu m'a déjà sauvée.

Tu m'a sauvée d'un monde établi sur des préjugés et des morales absurdes pour m'aider a m'accomplir entièrement.
Commenter  J’apprécie          540
Lorraine47   01 février 2014
Le bleu est une couleur chaude de Jul Maroh
L'amour s'enflamme, trépasse, se brise, nous brise, se ranime...: nous ranime.

L'amour n'est peut-être pas éternel mais nous, il nous rend éternels...
Commenter  J’apprécie          520
Dionysos89   29 juillet 2013
Le bleu est une couleur chaude de Jul Maroh
Pourquoi elle ne rappelle pas ? Je suis incapable d’envisager de sortir de peur qu’elle n’appelle pendant que je suis sortie.

Pourquoi est-ce que je suis comme ça ? Pourquoi je n’arrive pas à rire depuis une semaine et que mon estomac se noue dès que le téléphone sonne ?

Pourquoi je pense autant à elle ?



Commenter  J’apprécie          460
OliZ   14 mars 2011
Le bleu est une couleur chaude de Jul Maroh
Il n'y a que l'amour pour sauver ce monde. Pourquoi j'aurais honte d'aimer ?

Commenter  J’apprécie          440
manU17   18 juin 2013
Le bleu est une couleur chaude de Jul Maroh
Je me sens perdue, seule au fond d'un gouffre. Je ne sais pas quoi faire, j'ai l'impression que tout ce que je fais en ce moment est contre-nature...

Contre ma nature.

Mais pourquoi cette vie convient aux autres et pas à moi ?
Commenter  J’apprécie          410
manU17   17 juin 2013
Le bleu est une couleur chaude de Jul Maroh
Je n'arrive plus à ressentir. J'ai l'impression de transporter de la lumière dans mes veines.

Tout ce qui m'arrive a un prénom... Emma, elle s'appelle Emma.
Commenter  J’apprécie          410
Clairoche   23 juillet 2013
Le bleu est une couleur chaude de Jul Maroh
L'amour est quelque chose de trop abstrait et d'indiscernable. Il est dépendant de nous, perçu et vécu par nous. Si nous n'existions pas, il n'existerait pas. Et nous sommes tellement changeants... Alors l'amour ne peut que l'être aussi.

L'amour s'enflamme, trépasse, se brise, nous brise, se ranime... : nous ranime. L'amour n'est peut-être pas éternel mais nous, il nous rend éternels...

Par-delà notre mort, l'amour que nous avons éveillé continue d'accomplir son chemin.
Commenter  J’apprécie          370
ChoyH   22 septembre 2014
Le bleu est une couleur chaude de Jul Maroh
Je t'aime passionnément... et je t'aime paisiblement... peut-être est-ce cela l'amour éternel, ce mélange de paix et de feu.
Commenter  J’apprécie          380
LiliGalipette   11 juin 2013
Le bleu est une couleur chaude de Jul Maroh
« Les questions des ados sont banales aux yeux des autres. Mais quand on se sent seule à pieds joints dedans, comment savoir sur lequel danser. » (p. 13)
Commenter  J’apprécie          360

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Le bleu est une couleur chaude (niveau vraiment trop super fastoche..)

Le bleu est une couleur chaude, certes. C'est d'ailleurs celle qu'..... a choisi pour ses cheveux. Mais comment s'appelle-t-elle, déjà ?

Julie
Adèle
Emma
Clémentine

8 questions
145 lecteurs ont répondu
Thème : Le bleu est une couleur chaude de Jul MarohCréer un quiz sur cet auteur