AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

3.84/5 (sur 114 notes)

Nationalité : Autriche
Né(e) à : Vienne , le 28/07/1902
Mort(e) à : Londres , le 17/09/1994
Biographie :

Sir Karl Raimund Popper est un philosophe austro-britannique.

Né de parents juifs convertis au protestantisme, il démarre sa vie active comme apprenti ébéniste. Puis il étudie à l'Université de Vienne. En 1919, Il adhère un temps au Parti social-démocrate d'Autriche (à l'époque marxiste).

En 1929, il devient enseignant au Lycée en mathématiques et physique, et l'année suivante, il se marie avec Josefine Anna Henninger. Il côtoie le Cercle de Vienne (néopositiviste), qui le fait connaître, mais sans jamais y entrer. Sa pensée est influencée par ses lectures de Frege, Tarski et Carnap.

En 1934, il publie "Logique de la découverte scientifique". En 1936, il donne des conférences en Grande-Bretagne, où il rencontre ses compatriotes Hayek et Gombrich. En 1937, il accepte une proposition de conférencier à Christchurch en Nouvelle-Zélande, où il reste le temps de la seconde guerre mondiale.

Début 1946, il revient s'installer à Londres. Sur une proposition de Hayek, il devient professeur à la London School of Economics. Il y fonde en 1946 le département de logique et de méthodologie des sciences. Il participe également à de nombreux séminaires et conférences dans d'autres universités, notamment américaines.

Il prend sa retraite d'enseignant en 1969. En 1985, il revient en Autriche où meurt sa femme. Il retourne l'année suivante à Londres où il meurt, sans avoir eu le temps de rédiger la préface de son dernier recueil de conférences "Toute Vie est Résolution de Problèmes".

Membre de la British Academy, il est l'auteur entre autres de "La société ouverte et ses ennemis", "La connaissance objective", "Conjectures et Réfutations" et "Le Réalisme et la science".
+ Voir plus
Source : Wikipédia
Ajouter des informations
Bibliographie de Karl Popper   (23)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Karl Popper - Uncertain truth part6 (Last one !)


Citations et extraits (46) Voir plus Ajouter une citation
La méthode qui consiste à mettre les théories à l'épreuve dans un esprit critique et à les sélectionner conformément aux résultats des tests, suit toujours la même démarche : en partant d'une nouvelle idée, avancée à titre d'essai et nullement justifiée à ce stade — et qui peut être une prévision, une hypothèse, un système théorique ou tout ce que vous voulez — , l'on tire par une déduction logique des conclusions. L'on compare alors ces conclusions les unes aux autres et à d'autres énoncés relatifs à la question de manière à trouver les relations logiques (telles l'équivalence, la déductibilité, la compatibilité ou l'incompatibilité) qui les unissent.
Commenter  J’apprécie          290
La science ne souscrit à une loi ou une théorie qu’à l’essai, ce qui signifie que toutes les lois et les théories sont des conjectures ou des hypothèses provisoires.
Commenter  J’apprécie          290
Si l'on est d'une tolérance absolue même envers les intolérants, et qu'on ne défende pas la société intolérante contre leurs assauts, les tolérants seront anéantis et avec eux la société intolérante.
Commenter  J’apprécie          280
Il nous faut donc réclamer, au nom de la tolérance, le droit de ne pas tolérer l'intolérant.

Tel que relevé pour "Les fils de la pensée" https://filsdelapensee.ch/
Commenter  J’apprécie          220
De l'amibe à Einstein, il n'y a qu'un pas. Mais,[...], les actions de l'amibe ne sont pas rationnelles, alors qu'on peut supposer que celles d'Einstein le sont. Il doit donc bien y avoir quelque différence, au bout du compte.
Commenter  J’apprécie          120
Il y avait certainement une part de provocation dans cet appel à la censure - qu'il a d'ailleurs par la suite écarté, la jugeant manifestement inefficace et irréalisable dans une démocratie : le théoricien de la société ouverte, l'un des interprètes majeurs de la pensée libérale, voulait en fait lancer un vibrant cri d'alarme.
Commenter  J’apprécie          112
Sans le soutien de la famille, une grande partie de ce qui est enseigné à l'école serait perdu.
Commenter  J’apprécie          102
L’École, dont le rôle est de transmettre notre culture, n'est-elle pas en partie responsable de cette situation, n'a-t-elle pas échoué jusqu'à maintenant pour ce qui est de nous guider sur l'usage que nous devrions faire de la télévision.
La thèse du complot [...] est, sous sa forme moderne, la sécularisation des superstitions religieuses. Les dieux d’Homère, dont les complots expliquent la guerre de Troie, y sont remplacés par les monopoles, les capitalistes ou les impérialistes.
Commenter  J’apprécie          80
 
 
[...] La question que pose traditionnellement la théorie politique, « Qui doit gouverner ? », celles-ci appelant des réponses autoritaristes comme « les meilleurs », « les plus sages », « le peuple » ou « la majorité » (la question incite d'ailleurs à formuler des alternatives stupides comme « Qui doit avoir le pouvoir : les capitalistes ou les travailleurs ? », alternative analogue à celle qui demande « Quelle est la source ultime de la connaissance : l'intellect ou les sens ? »).
La question politique traditionnelle est mal posée [...]. Il faudrait lui substituer une question tout à fait différente : « Comment organiser le fonctionnement des institutions politiques afin de limiter autant que faire se peut l'action nuisible de dirigeants mauvais ou incompétents ‒ qu'il faudrait essayer d'éviter, bien que nous ayons toutes les chances d'avoir à les subir quand même ? »
Je pense que c'est seulement en transformant ainsi le problème que nous pouvons espérer nous acheminer vers une théorie des institutions politiques qui soit raisonnable.
...

p.132-133
Commenter  J’apprécie          61

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Listes avec des livres de cet auteur
Lecteurs de Karl Popper (240)Voir plus

Quiz Voir plus

Merlin les années oubliées

à quelle patte le sanglier qui attaque Emrys sur la plage de Gwynedd, a-t-il une cicatrice ?

La patte avant droite
La patte avant gauche
La patte arrière droite
La patte arrière gauche

10 questions
7 lecteurs ont répondu
Thème : Merlin, tome 1 : Les années oubliées de T. A. BarronCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *} .._..