AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.76 /5 (sur 78 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Toulouse , le 06/11/1960
Biographie :

Après avoir vécu très jeune dans la rue, Laurence Biberfeld est devenue institutrice. N’étant affectée que dans des postes isolés et précaires, et exilée aujourd’hui sur le plateau de Millevaches après plusieurs déménagements, elle prend une retraite anticipée en 1999 pour pouvoir écrire en prenant son temps. Depuis elle a écrit six romans noirs dont ’La B.A. de Cardamone’ en 2002. Elle est aussi passionnée par le dessin. Son existence chaotique lui donne un recul unique pour recréer les atmosphères singulières des mondes marginaux qu’elle a croisés sur sa route.

Source : http://www.levillagedesfacteursdimages.org
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Laurence Biberfeld - La meute des honnêtes gens .
A l?occasion du salon des littératures policières, le Polar se met au vert, à Vieux-Boucau. Laurence Biberfeld vous présente son ouvrage "La meute des honnêtes gens" aux éditions Au-delà du raisonnable. http://www.mollat.com/livres/biberfeld-laurence-meute-des-honnetes-gens-9782919174195.html Notes de musique : ® Sihanouk Trail - Kingdom of the Holy Sun, 2014 - Dead Bees, 12:Dead Bees records label sampler #12 URL. Free Music Archive.

Citations et extraits (26) Voir plus Ajouter une citation
Laurence Biberfeld
DoubleMarge   12 juillet 2020
Laurence Biberfeld
Plusieurs de mes romans font intervenir une autre langue ou un pan particulier de la langue, la romani, l’occitan, l’argot, ou les onomatopées figurant les sonorités du langage des différents animaux. Pour moi c’est la tour de Babel, c’est aussi mon enfance ou ma jeunesse dans des quartiers où on entendait toutes les langues sans les comprendre toutes. C’était juste le bruit que fait l’humanité, les milliers de façons dont le souffle passe à travers la poitrine et les cordes vocales, est modelé par la gorge et la bouche pour exprimer des choses voisines de tant de façons différentes.

Dans "Dr Laurence et Mrs Biberfeld, du roman social au polar déjanté"

https://doublemarge.com/une-conversation-avec-laurence-biberfeld/
Commenter  J’apprécie          180
nelly76   22 juin 2018
La B.A. de Cardamone de Laurence Biberfeld
Le gamin marchait le long du trottoir sans nous regarder.Ses lacets traînaient dans la neige et sa démarche laissait supposer des séquelles de poliomyėlite, ou la superposition de quatre ou cinq pantalons.Le perfecto qu'il avait volé à quelqu'un de moins fort mais surtout de beaucoup plus petit que lui sciait ses aisselles et laissait voir deux tronçons de poignets blanchâtres. Mais ce qui tirait l'œil par-dessus tout,c'était sa crête blanche et bleue de stalagmites au cirage.Avec un gyrophare sur la tête ,il n'aurait pas davantage attiré l'attention.
Commenter  J’apprécie          120
Laurence Biberfeld
DoubleMarge   12 juillet 2020
Laurence Biberfeld
Voilà mon identité : je suis de la planète du langage, et pour mon pays sans frontières, je parle et j'écris en français.
Commenter  J’apprécie          110
Laurence Biberfeld
DoubleMarge   12 juillet 2020
Laurence Biberfeld
Ce qui m’offusque profondément, ce ne sont pas la mort ni la souffrance, qui font partie de la vie, mais l’industrialisation et la destruction, qui sont la fin de la possibilité même de la vie. Ce que vit le rouge-gorge est une charge contre l’élevage industriel, qui avant de les tuer vole leur vie aux animaux, et de façon plus large le rapport monstrueux de l’homo economicus avec les animaux… et lui-même.

https://doublemarge.com/une-conversation-avec-laurence-biberfeld/
Commenter  J’apprécie          60
morin   02 juin 2017
Écoute les cloches de Laurence Biberfeld
- oui, s'enflamma Léon-la-Science, comme en mai 1968, lors du coût d'état manqué de Cohn-Bendit et Alain Madelin. Le général Salan avait alors déployé quelques unités blindées dans le quartier latin, où des hordes d'archéologues cherchaient les restes d'une flottille de quinze barques vikings, et surtout celle de Bjorn, aux cris de "sous les pavés , l'épave".

p.114
Commenter  J’apprécie          50
nelly76   25 juin 2018
La B.A. de Cardamone de Laurence Biberfeld
Il me regarda ,hésitant. Il ne savait pas trop ce qu'il pouvait me dire. Somme toute je n'étais pas flic.Je faisais partie des témoins, peut-être même des suspects.En me détaillant, il ramena à la surface quelques pensées personnelles me concernant,et sa belle assurance l'abandonna.

--Je ....

--Vous me plaisez bien ,dis-je d'une voix étranglée.

--Moi aussi,repliqua-t-il du tac au tac.Mais je suis marié et très heureux avec ma femme.

Un silence épineux stagna entre nous.

--Vous avez de la chance.

--Oui ,repondit-il consterné Ce sont des choses qui arrivent...enfin ça ne m'était jamais arrivé jusqu'ici.

--Ça passera ,dis-je avec un sourire forcé de bonne perdante.

Commenter  J’apprécie          40
Boulibooks   30 mars 2017
Sous la neige, nos pas de Laurence Biberfeld
Je portais Juliette. Lorsque j'eus de la neige jusqu'en haut des cuisses, je la posai par terre. Elle disparut entièrement. Ses cris de plaisir s'effaçaient, dissous comme des sucres dans du lait.
Commenter  J’apprécie          50
nelly76   25 juin 2018
La B.A. de Cardamone de Laurence Biberfeld
Nous étions à la fin de juillet.Sur la terrasse du petit bistrot valentinois,à l'ombre,il faisait trente-six degrés. Je bus une gorgėe de bière glacée. L'histoire était finie, et bien finie.Nous avions fêtė les dix -sept ans de Jim quelques jours plus tôt. J'étais toujours seule et contente de mon sort.Les enfants grandissaient et la crise profitait à l'Hippo. Je ne me rappelais plus très bien le visage de Sandro.Tout ça me semblait faire partie d'un mauvais rêve où se mélangeaient la violence de Michaël, les emmerdes de fric ,la fatigue due aux galères accumulées, des chiottes qui fuient aux pneus qu'on ne peut pas changer,des fringues usées jusqu'à la trame aux ardoises impossibles à payer.Michaël était à l'ombre pour cinq ans encore.D'ici là les trois mecs seraient de taille à nous défendre,Cindy et moi.J'envisageais l'avenir avec sérénité.
Commenter  J’apprécie          30
Boulibooks   03 avril 2017
Sous la neige, nos pas de Laurence Biberfeld
Toute la campagne était en habit de noce, blanche et parée de strass, hérissée de diamants.
Commenter  J’apprécie          40
nelly76   25 juin 2018
La B.A. de Cardamone de Laurence Biberfeld
J'étais bien vivante toute neuve,pas si abîmée que çà par ma vie de con.Nos esprits sont comme des larves d'insectes ils contiennent des paquets de cellules dormantes ,inutiles ,inertes.Et puis un interrupteur invisible est actionné, et le programme se met en marche:nous avons la faculté de digérer la plus grande partie de nous-mêmes pour produire une forme inédite,différente, à partir du même matériau. Avec des organes devenus inutiles ,nous pouvons fabriquer des ailes,des antennes....
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Qui se cache derrière Népomucène ? 🕶 👀

Népomucène.....

...et la vieille dame
...et un vieux drame
....et l'arbre à came

12 questions
30 lecteurs ont répondu
Thèmes : polar enquête , héros récurrent , pseudo , baba yagaCréer un quiz sur cet auteur

.. ..