AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.19 /5 (sur 184 notes)

Nationalité : France
Né(e) : 1946
Biographie :

Marie-Odile Ascher vit à La Gaude, près de Nice.

Pain Amer est son premier roman. Vient ensuite Le serment de Maria. Dans l'un comme dans l'autre, elle met en scène une jeune femme dans les tourments de l'histoire de l'Europe de l'Est.

Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
La chronique de Gérard Collard - La voyageuse des îles

Citations et extraits (22) Voir plus Ajouter une citation
litolff   20 décembre 2013
Pain amer de Marie-Odile Ascher
Je n'avais pas déniché le moindre bout de savon, j'avais également cherché en vain du sel. Par contre, j'ai fait l'acquisition d'un unique morceau de sucre. Une très vieille femme engoncée dans des lainages le proposait, sur un petit carré de papier blanc posé sur sa paume ouverte.
Commenter  J’apprécie          90
moustafette   10 mai 2012
Pain amer de Marie-Odile Ascher
La Russie n'existe plus, monsieur. vous emmenez vos enfants en URSS. Ce n'est pas le même pays.

Commenter  J’apprécie          90
litolff   21 décembre 2013
Pain amer de Marie-Odile Ascher
Je n'en croyais pas mes yeux : je me trouvais sur le sol de l'Union soviétique, communiste et athée, en 1947, et j'assistais à un office religieux dans une église bondée !
Commenter  J’apprécie          81
litolff   18 décembre 2013
Pain amer de Marie-Odile Ascher
Un jour, Katia, la plus bavarde, nous a raconté que sa soeur et elle avaient offert leur appartement de Lyon à l'ambassade d'Union soviétique, un grand appartement de six pièces, dans un bel immeuble en pierre de taille donnant sur la place Bellecour.
Commenter  J’apprécie          70
litolff   22 décembre 2013
Pain amer de Marie-Odile Ascher
Nous vivions à présent dans un pays où le prochain était un ennemi potentiel dont il fallait se méfier. Un ennemi à qui l'on annonçait d'emblée, par un visage fermé, qu'on ne lui faisait pas confiance.
Commenter  J’apprécie          60
vertescollines   05 décembre 2016
Pain amer de Marie-Odile Ascher
Après ces confidences, dans le train qui me ramenait chez moi, j'ai réfléchi au passé de notre famille - familles de Russes blancs émigrés dans le Sud de la France puis revenus au pays natal, pour certains, et de Russes demeurés sur place et ayant subi la tourmente stalinienne, pour d'autres-, et j'ai ressenti une bouffée d'orgueil. Mes parents, mes frères et soeurs et moi-même avions toutes les raisons d'éprouver de la fierté ce de ce que nous étions devenus, en dépit des difficultés et des douleurs traversées. Nous pouvons dire que nous avons réussi.

Quant à moi, la fierté -justifiée- d'avoir accompli tout ce chemin reste teintée d'un fond d'amertume. Le sentiment de la perte de mon destin français demeure, malgré mes efforts pour accepter l'existence qui m'a été imposée. Il m'arrive encore de ressentir une douleur sourde quand je pense à ma jeunesse française.
Commenter  J’apprécie          40
lecteur75   02 janvier 2015
Le serment de Maria de Marie-Odile Ascher
-Ma liberté ne porte qu'un seul nom...elle s'appelle Igor...



-Igor est tout sauf ta liberté! Il est une chaîne, un cadenas, une entrave. Tu lui donneras tout, et lui que t'offrira-t-il en échange ?...



-Tu te trompes. Un cadenas forgé par Igor, je le veux. La chaîne qu'il représente, c'est mon bonheur...C'est ainsi et cela ne peut être autrement...



-C'est l'amitié que je te porte qui me fait craindre pour les risques que tu prends.



-Les risques que je prends! J'en suis consciente des risques ! Oui, il peut m'abandonner, oui, je peux devenir une fille mère, seule avec un enfant. Ces risques, je les assume. Mieux encore, je les désire! Ils sont comme du poivre sur le barszcz, ils donnent une saveur incroyable à ma vie comme le poivre donne du goût à la soupe...

Commenter  J’apprécie          40
zorazur   08 janvier 2012
Pain amer de Marie-Odile Ascher
"Chers amis, soyez les bienvenus dans votre patrie, me traduisit papa à voix basse. Elle vous accueille à bras ouverts...Mes chers compatriotes..., vous êtes à nouveau chez vous... vous avez fait le meilleur choix possible pour vous et vos familles... Vos enfants vous en seront éternellement reconnaissants... Chers camarades... vous retrouverez toute votre place en URSS... Vous saurez le bonheur de participer à la reconstruction de votre patrie..."

Papa en bégayait d'émotion.
Commenter  J’apprécie          40
lecteur75   27 juillet 2019
La voyageuse des îles de Marie-Odile Ascher
http://litteratureilemaurice.blogspot.com/search/label/Ascher%20Marie-Odile

Marie - Odile Ascher - Auteure française -

Roman, action : île Maurice dans la deuxième moitié du XIXème siècle.1848-1854...

Superbe roman historique! Portée par ses deux héros,ambitieux, intelligents et humanistes (Guillaune et Sita devenue Alice) l'auteure n'en oublie pas néanmoins une foule de personnages secondaires absolument formidables :



Mary , la gouvernante anglaise tour à tour si stricte, si douce ou délurée,

Bois Quille le vieux grand père, sage guérisseur...

Françoise et Henri les maîtres des Aubiniers attachés à leur domaine et à leur étiquette,

leur attachante fille Charlotte au destin tragique et leur fils Paul trop mou en certaines circonstances,

Boulou et Julius, les parents adoptifs enfermés par leur passé dans un monde stéréotypé,

Adèle l'énergique réunionnaise qui avait payé si cher ses amours de jeunesse..



C'est tout un monde et une époque que Marie-Odile Ascher ressuscite avec bonheur. Un monde âpre où la violence , la maladie (l'épidémie de choléra...durant laquelle Guillaume va rencontrer le bienheureux Père Laval qui fait une apparition dans le roman) peuvent frapper à tous moments. Un monde dur où les relations humaines sont strictement encadrées par la couleur de peau et la classe à laquelle on appartient.

Du château de Charnay en Bresse au domaine des Aubiniers , la route sera longue pour Guillaume, le petit instituteur de province et Sita la petite servante indienne. Grâce à leur intelligence, leur courage, il vaincront une à une , les difficultés de la vie.



Maire-Odile Ascher nous fait vivre en parallèle leurs méritants efforts, dans un style clair , limpide, parfaitement documenté, usant sans abuser des meilleurs artifices romanesques (mais ne dit-on pas que la vie crée des situations plus improbables que les romanciers? )

L'Histoire avec un grand H est omniprésente sans être pesante. Guillaume et Sita dont on suit l'ascencion commune et une première rencontre mouvementée , se retrouveront-ils ?

J'ai dévoré ce gros volume de 340 pages en moins de 48 heures, j'en aurais certainement mis moins si je n'avais pas eu un tas d'autres obligations..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
madila71   27 juin 2019
Chemins de promesses de Marie-Odile Ascher
bourbier, vase, fange, marais...elle avait appris et retenu tous les termes qui traduisaient sa détestation viscérale pour la boue du pays….Elle ne supportait pas de s'enliser dans la glaise des dessertes, criblée de trous creusés

par les sabots des troupeaux et remplis d'eau croupie à laquelle se mêlait la bouse ou le crottin. L'argile mouillée emprisonnait les pieds nus,, retenait le sabot, souillait de ses éclaboussures le bas du cotillon...On s'en arrachait dans un horrible bruit de succion. La gadoue personnifiait aux yeux de Jeanne l'avenir que lui réservait son hameau des Goelles, une œuvre du diable, pensait la petite fille créée pour enchainer les malheureux qui y vivaient.
Commenter  J’apprécie          30

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Historiettes historiques ...

"Souviens-toi du vase de Soissons !" aurait dit Clovis, à l’un de ses soldats qui n’avait pas voulu rendre un vase précieux. En représailles, Clovis aurait ...

fendu le crâne du soldat avec une hache
fait enfermer le soldat dans un vase à sa taille
condamné le soldat à faire de la poterie

10 questions
36 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , historique , anecdotesCréer un quiz sur cet auteur

.. ..