AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.73 /5 (sur 92 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Creil (Oise) , le 16/01/1947
Biographie :

Michel Chion est un compositeur de musique concrète, réalisateur, enseignant de cinéma et critique.

Après des études littéraires et musicales, il entre en 1970 au Service de la recherche de l'ORTF, où il est successivement assistant de Pierre Schaeffer au Conservatoire national de musique de Paris, réalisateur-producteur des émissions du GRM, et responsable des publications de l'Ina-GRM, dont il fait partie de 1971 à 1976.

Parallèlement, il compose dans les studios du GRM des « musiques concrètes », dont le Requiem (Grand prix du disque 1978) et plusieurs mélodrames concrets, forme dramatique qu'il inaugure en 1972 avec Le prisonnier du son.

Il ouvre comme théoricien un domaine neuf: l'étude systématique des rapports audio-visuels, qu'il enseigne dans plusieurs centres (notamment à l'Université de Paris III, où il est Professeur associé) et écoles de cinéma (La Fémis, l'ESEC, DAVI), et développe dans un ensemble de cinq ouvrages.

Parmi une vingtaine de titres traduits dans une dizaine de langues, il a écrit aussi sur Pierre Henry, François Bayle, Charlie Chaplin, Jacques Tati, David Lynch, Andreï Tarkovski divers sujets de musique et de cinéma, publié dans des revues françaises et internationales et contribué à de nombreux dictionnaires et encyclopédies.
+ Voir plus
Source : Wikipédia
Ajouter des informations
étiquettes
Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
Latma   08 mai 2011
La Ligne rouge de Michel Chion
Le monde, que nous admirons, n'a pas besoin pour être beau d'être regardé. Le monde ne cesse pas de vivre sous prétexte que les hommes se font la guerre : le vent continue de souffler, les herbes de se balancer, le soleil d'apparaître et de disparaître derrière les nuages, et de raviver les couleurs du monde, l'aurore se lève toujours. C'est ce que montre le film.
Commenter  J’apprécie          40
Vance   03 mars 2010
David Lynch de Michel Chion
Ce que je pourrais dire sur ce que j’ai voulu raconter dans mes films n’aurait aucune importance. C’est comme si vous déterriez un type mort et que vous lui demandiez de vous parler de son livre.

David Lynch
Commenter  J’apprécie          40
Vance   03 mars 2010
David Lynch de Michel Chion
Chaque œuvre joue […] sa partie propre, qui ne coïncide pas forcément avec l’intérêt des œuvres suivantes, non plus qu’avec celui de son auteur. Elle peut atteindre au sublime et à l’universel en échappant à son créateur…
Commenter  J’apprécie          30
Vance   03 mars 2010
David Lynch de Michel Chion
Lorsqu’on a une idée pour la première fois, elle recèle une puissance intrinsèque. Il faut essayer de ne pas oublier le sentiment que l’on éprouvait au moment où l’on a eu cette idée, et y rester fidèle.

David Lynch
Commenter  J’apprécie          30
Vance   03 mars 2010
David Lynch de Michel Chion
Le cinéma, pour moi, c’est un désir très fort de marier l’image au son. Lorsque j’y parviens, j’en éprouve un véritable frisson. En vérité, je ne suis pas sûr de rechercher autre chose que ce frisson.

David Lynch
Commenter  J’apprécie          30
Vance   03 mars 2010
David Lynch de Michel Chion
Affirmer le contraste, en somme, comme le fait Lynch sur tous les plans, c’est fonctionner en séparateur du monde. C’est mettre de la séparation dans le continuum naturel. C’est créer.
Commenter  J’apprécie          30
tristantristan   23 août 2019
Andreï Tarkovski de Michel Chion
Plusieurs films, sinon tous, de Tarkovski sont en effet des paraboles sur la liberté, et sur le prix qu'il faut payer pour l'exercer. La relation au passé, à la terre natale et à la famille, si prégnante chez lui, est aussi une prison dont il faut se défaire, ce qui expliquerait en partie son souhait inattendu de ne pas être inhumé en Russie.

p.72
Commenter  J’apprécie          10
lehibook   24 octobre 2019
Les films de science-fiction de Michel Chion
Chaque période du cinéma de science-fiction reflète ainsi les craintes et les espoirs de son époque:
Commenter  J’apprécie          20
lehibook   25 mars 2020
Les films de science-fiction de Michel Chion
La science -fiction met à jour les fantasmes et les questions nés avec l'histoire du monde, les progrès de la médecine et l'évolution des lois, des connaissances et des mœurs. Elle permet des métaphores hardies sur le destin de l'espèce.
Commenter  J’apprécie          10
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Sale temps !

Poème de Pierre Corneille

Orage, Oh désespoir !
Orage et désespoir !
Ô rage ! ô désespoir !

12 questions
24 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , fables , littérature , films , chanson françaiseCréer un quiz sur cet auteur
.. ..