AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782764627075
343 pages
Boréal (01/03/2022)
3.58/5   19 notes
Résumé :
On peut venir au monde à tout âge. Pour Markus, cela se passe au début de la vingtaine, quand il s’enfuit de la communauté fermée qui l’a vu naître et qui l’étouffe. Le voici donc plongé dans le « Frais Monde », dans la jungle urbaine, au risque de se noyer. Il doit s’inventer à partir de rien. Il doit apprendre à se nourrir, à se trouver un toit, un travail. Il doit découvrir tous les codes de la vie libre, dont celui de la séduction, car rien ne l’attire plus que ... >Voir plus
Que lire après Enlève la nuitVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
"Moi qui n'ai rien, comment accéderai-je un jour au bonheur si ceux-là qui ont tout n'y sont pas parvenus?"

En lice pour le Prix des collégiens 2023, cette lecture fut une expérience spéciale, presque étrange pour moi. Pour cette raison, j'ai beaucoup hésité à mettre 3 ou 4 étoiles. J'en ai finalement mis 4, pour l'écriture incroyable de Monique Proulx, qui n'était pas sans me rappeler celle de Marc Favreau par moments. Celle-ci joue avec les mots de façon exceptionnelle, ce qui apporte une certaine profondeur dans le propos.

L'autrice nous emmène au coeur du centre-ville de Montréal, où l'on va suivre le parcours de Markus, jeune homme dans la vingtaine, qui se retrouve dans la rue après avoir fui la communauté juive dont il faisait partie depuis sa naissance. Ce fut très intéressant et particulier de connaître l'itinérance au travers le discours intérieur de Markus, qui ne connaît pas du tout le français en sortant de sa communauté. D'ailleurs, les enseignant.e.s de francisation sont à l'honneur dans ce roman, car leur aide et leur support contribuent clairement à Markus de sortir de l'itinérance.

J'ai adoré la première moitié de l'histoire puis, sans que je sache pourquoi, j'ai décroché du récit et j'ai eu peine à le terminer. Toutefois, juste pour l'écriture surprenante et lumineuse de Proulx qui m'a beaucoup fait réfléchir, ça valait le détour pour moi.
Commenter  J’apprécie          10

Un itinérant qui sort de sa condition, des personnages colorés dans un style coloré, un roman qui se lit bien, mais dont je ne garderai peut-être pas beaucoup de souvenirs, ils sont si fuyants. Même s'ils sont attachants, on a l'impression qu'ils nous glissent entres les mains. L'écriture nerveuse de Proulx y est peut-être pour quelque chose.
Commenter  J’apprécie          40
Carrément un chef-d'oeuvre, rien de moins, une des plus belle aventures de lecture de ma vie. À lire, tout y est, style, histoire passionnante et morale superbe. "La colombe est venue vers moi avec le style même du Saint-Esprit." 'Leonard Cohen cité par Ricardo Langlois pour la critique de ce livre.'
Commenter  J’apprécie          30
Une lecture incroyable et j'ai pus réapprendre a vivre et a apprécié les petites attention. Ce livre met en évidence bonté et bienveillance dans un monde a sont opposés. J'ai aimé partager ma lecture lors de prix littéraire des collégiens, une lecture absorbante et rayonnante.
Commenter  J’apprécie          20


critiques presse (3)
LeJournaldeQuebec
23 janvier 2023
La romancière québécoise Monique Proulx a obtenu vendredi le Prix des cinq continents de la francophonie 2022 pour son roman «Enlève la nuit», paru en mars dernier aux Éditions du Boréal.
Lire la critique sur le site : LeJournaldeQuebec
LeJournaldeQuebec
07 juin 2022
On peut venir au monde à tout âge. C’est cette phrase à la fois toute simple et si complexe que Monique Proulx examine à travers un nouveau roman lumineux, d’une grande sensibilité, un grand appel à la liberté, Enlève la nuit. Elle raconte l’histoire de Markus qui s’enfuit de la communauté fermée qui l’a vu naître et doit s’inventer, à partir de rien. Il doit découvrir peu à peu tous les codes du monde libre.
Lire la critique sur le site : LeJournaldeQuebec
Qui ose parler de bonté de nos jours ? Monique Proulx le fait, dans un roman éclatant de lumière.
Lire la critique sur le site : LeJournaldeQuebec
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Écrire comme un poussin parmi les aigles, comme un ignare tutoyant les savants, dans une langue étrangère à ma jeunesse.
Commenter  J’apprécie          80
Un homme doit reconnaître qu'il est perdu avant de commencer à retrouver son chemin.
Commenter  J’apprécie          30

Videos de Monique Proulx (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Monique Proulx
L’autrice Monique Proulx s’entretient avec l’animatrice Mélissa Verreault (Maison de la Littérature, vidéo postée le 21/12/23)
Monique Proulx est née à Québec et vit à Montréal et dans les Laurentides. Elle a obtenu un diplôme universitaire en littérature et en théâtre, et a travaillé trois ans pour l’Université du Québec avant de se consacrer entièrement à l’écriture. Elle est scénariste, nouvelliste et romancière. Dans ces trois domaines, son travail a été acclamé par la critique et le public, et a obtenu de nombreux prix. Outre plusieurs nouvelles dans des recueils collectifs et des revues, au Québec, au Canada et à l’étranger, elle a publié huit livres, traduits en anglais pour la plupart chez Douglas & McIntyre (Toronto et Vancouver). Elle a écrit de nombreux scénarios de long-métrage, dont deux adaptations de ses propres romans : le film Le Sexe des étoiles, tiré du roman du même nom, a entre autres honneurs représenté le Canada dans la course aux Oscars.
Elle a travaillé entre autres avec Jean Beaudin, Charles Binamé, Paule Baillargeon, Denis Chouinard. Elle a été écrivain en résidence à l’Université du Québec à Montréal, à l’Université de Montréal, à la Maison Gabrielle-Roy, et a obtenu plusieurs bourses d’écriture. Elle a agi comme tuteure pendant dix ans (de 2010 à 2020) pour les jeunes scénaristes de l’école de cinéma montréalaise l’Inis. On requiert fréquemment ses services comme consultante en scénarisation et en littérature.
Son livre de nouvelles Les Aurores montréales, traduit en anglais et en espagnol, a été vendu à plus de 50 000 exemplaires, et continue d’être lu et étudié à travers le monde. Son roman, Champagne, publié aux éditions Boréal, traduit en anglais et en roumain, a été finaliste pour le prix des Collégiens, le grand prix de la ville de Montréal, le prix du Gouverneur général. Son roman Ce qu'il reste de moi, a été finaliste pour le prix des Collégiens et aussi traduit en roumain. Son dernier livre, Enlève la nuit, publié en avril 2022, est finaliste pour le prix Cinq Continents de la Francophonie.
+ Lire la suite
autres livres classés : roman d'apprentissageVoir plus
Les plus populaires : Littérature française Voir plus


Lecteurs (44) Voir plus



Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (2 - littérature francophone )

Françoise Sagan : "Le miroir ***"

brisé
fendu
égaré
perdu

20 questions
3656 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , littérature française , littérature francophoneCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..