AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.47 /5 (sur 28 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Olivier Sebban est l'auteur de deux romans, Amapola et Le jour de votre nom, qui paraît à la rentrée 2009. Ils ont tous deux pour thème la guerre d'Espagne, pays d'origine d'Olivier Sebban.

Source : livres.fluctuat.net
Ajouter des informations
Bibliographie de Olivier Sebban   (5)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Postface: invité de Josyane Savigneau Olivier Sebban sur RCJ


Citations et extraits (10) Ajouter une citation
Pecosa   17 mai 2018
Le jour de votre nom de Olivier Sebban
Le mythe entretenu par son père, intoxiqué de littérature française comme l'hidalgo de la Manche l'était de romans de chevalerie, la légende d'une grandeur indéfectible de la Raison dont il avait nourri sa démence, lui semblait suspect quand il pensait à la mobilisation résignée d'une armée équipée de bandes molletières, convergeant en désordre à l'appel, obéissant aux hurlements de sous-officiers à gueule de bois sortis casqués de la naphtaline.
Commenter  J’apprécie          270
FredMartineau   23 juillet 2017
Roi mon père de Olivier Sebban
Les yeux ouverts il réitéra la question de la force de son amour pour ses fils, ne trouva pas de justification valable à leur rapt et à la privation de l'amour maternel, ne réussit pas à se convaincre qu'il les aimait assez pour les protéger de la folie de leur mère. Il se retourna sur sa couche et décida de leur poser la question du retour, le lendemain sans faute, leur expliquer que rester nécessite force et accoutumance au manque.
Commenter  J’apprécie          245
rkhettaoui   14 mars 2021
Cendres blanches de Olivier Sebban
Les boniments d’un prêtre et ses gris-gris, ses pattes de lapin bénites et l’enfer en bruit de fond comme la crécelle des lépreux par les ruelles autrefois. Les enfants. Un amant. La prière. Les génuflexions. Les enfants surtout. Oui, les enfants et le premier adultère venu. Des chiennes au fond d’une soue à cochons avec le premier crasseux rencontré sur le palier de leur porte, en dépit des menaces du prêtre et sans doute en manière de remontrance muette adressée à la race masculine.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   14 mars 2021
Cendres blanches de Olivier Sebban
Elle avait subi les houles en surcroît de l’insomniaque arythmie des machines, méditant ses représailles inassouvies et maintes fois mises en scène et n’avait jusqu’ici jamais envisagé d’autre monde que l’ancien, précipitée vers l’ouest, somnolente et bientôt tourmentée par le détail des passagers morts et recensés dans les ponts inférieurs, leur quantité incidemment vociférée devant sa porte par un steward à l’intention d’un second steward agrippé à la main courante d’une coursive.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   14 mars 2021
Cendres blanches de Olivier Sebban
Personne ne nous a vus. Personne. Le seul danger vient d’Edur. Si Edur panique et nous dénonce, alors nous aurons des ennuis. Mais c’est pas son genre de paniquer, à Edur. Edur soupçonne toujours un tas de coups fourrés mais ne panique jamais. Il se débrouillera pour inventer une histoire de l’autre côté de la frontière, à propos de son neveu et du reste.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   14 mars 2021
Cendres blanches de Olivier Sebban
Edur passa derrière le comptoir, ouvrit le journal, y trouva, sans surprise, le récit de la mort de son neveu happé par un train, l’histoire invraisemblable, par lui conçue, de la partie inférieure du corps toujours manquante et voyageant à travers la région, secoua doucement la tête et annonça que la prochaine livraison de tabac arriverait en retard.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   14 mars 2021
Cendres blanches de Olivier Sebban
Avant qu’ils trouvent quelque chose, les vautours et les loups auront bouffé ce qui reste des trois couillons de gendarmes et de la demi-portion de neveu que j’ai laissée en France ce matin. Le numéro du moteur a été limé. C’est certainement pas côté français qu’il faut s’inquiéter tout de suite.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   14 mars 2021
Cendres blanches de Olivier Sebban
Elle ne l’aimait pas, dansait avec lui les soirs de fête, détestait la maladresse et les propositions des autres, devinait qu’il n’aurait jamais osé lui réclamer ce qu’elle lui accordait et savait qu’elle le lui avait accordé afin qu’il ne se risque plus à la demander en fiançailles.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   14 mars 2021
Cendres blanches de Olivier Sebban
Ce qu’elle n’avait jamais songé haïr, la crasse, l’ignorance, quelque chose de vulnérable, un présage de détresse, lui devint insupportable.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   14 mars 2021
Cendres blanches de Olivier Sebban
Mais on ne se débarrasse jamais de son passé. Et quand le sien reflue, Emma prend le chemin de l’Europe pour accomplir sa vengeance.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Un si terrible secret d' E. Brisou-Pellen

Qui est le personnage principal?

Nathanaëlle
Anne-Gaëlle
Annabelle

10 questions
95 lecteurs ont répondu
Thème : Un si terrible secret de Evelyne Brisou-PellenCréer un quiz sur cet auteur