AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.28 /5 (sur 257 notes)

Nationalité : Royaume-Uni
Né(e) le : 23/04/1955
Biographie :

Paul James McAuley est un botaniste et auteur de science-fiction britannique. Diplômé en biologie et docteur en botanique, McAuley a longtemps travaillé comme chercheur universitaire, notamment à Oxford et UCLA, ainsi qu'en tant que professeur à l'Université de St. Andrews. De par sa formation, l'auteur écossais écrit surtout de la hard science, traitant de sujets tels que les biotechnologies, les uchronies et univers parallèles, les voyages dans l'espace...

Paul J. McAuley commence par écrire un space opera se déroulant dans un futur lointain, "Quatre-cent milliards d'étoiles" dont "Secret Harmonies" et "La lumière des astres" continuent d'explorer la trame et qui a remporté le "Philip K. Dick Memorial Award". Un autre de ses romans, "Fairyland", a également remporté en 1995 le "Arthur C. Clarke Award" du meilleur roman de SF publié en Grande-Bretagne ainsi que le "John W Campbell Award" du meilleur roman.

On lui doit également un roman mi fantasy steampuck mi policier se déroulant dans l'Italie de la Renaissance, "Les conjurés de Florence", ainsi que plusieurs nouvelles, dont une parue dans le cadre de l'anthologie "Divergences 001" consacrée aux uchronies et dirigée par Alain Grousset.


+ Voir plus
Source : Wikipédia
Ajouter des informations
étiquettes
Citations et extraits (27) Voir plus Ajouter une citation
BazaR   10 novembre 2016
Le choix de Paul J. McAuley
Tu sais ce qui me manque le plus ? demanda Ritchy. Le porc. Le bacon et les saucisses. Le jambon. Il paraît que les Allemands essayent de cloner des cochons résistants à la grippe. Si c'est vrai, j'espère qu'ils vont se grouiller.
Commenter  J’apprécie          300
BazaR   08 novembre 2016
Le choix de Paul J. McAuley
Ils s'enfoncèrent ainsi dans la brume. Les petits bruits qu'ils produisaient paraissaient amplifiés, intimes. De temps à autre, Lucas passait la main par-dessus bord pour recueillir au creux de sa paume un peu d'eau qu'il goûtait. Il expliqua à Damian que l'eau douce se mêlait difficilement à l'eau salée: tant qu'elle restait douce, ils demeuraient sur la rivière et ne devraient de fait rencontrer aucun obstacle. Damian sembla sceptique, mais haussa les épaules quand Lucas le mit au défi de trouver un meilleur moyen de s'orienter dans ce brouillard sans s'échouer sur un banc de vase.
Commenter  J’apprécie          280
finitysend   30 mars 2014
Quatre cents milliards d'étoiles de Paul J. McAuley
Sous la lumière diffuse de l'énorme soleil blaffard , tout était carmin et vermillon , mais le projecteur tournant du coopter révélait ... la fantastique dentelle bleu turquoise et jaune des falaises ... les dunes constellées de mika . Sous une autre lumière ce monde aurait peut-être été beau , mais sous le regard torve de la naine rouge , il n'était que lugubre .
Commenter  J’apprécie          190
Dionysos89   13 juin 2018
Le choix de Paul J. McAuley
« E.T. go home.

— Comment ça ?

— C’est ce qu’on écrivait partout, à l’époque. Y compris en lettres de trente mètres de haut sur la piste principale de l’aéroport de Luton. On a aussi creusé des fossés de la forme des lettres, dans les South Downs, on les a remplis de gazole auquel on a mis le feu. Ça se voyait de l’espace. Histoire de faire savoir aux inhumains qu’ils n’étaient pas les bienvenus… Que nous n’avions pas besoin d’eux. »



Commenter  J’apprécie          170
finitysend   08 février 2016
Les diables blancs de Paul J. McAuley
- Ca ne ressemble pas à des marques de morsures humaines
Commenter  J’apprécie          170
finitysend   28 juillet 2012
Sable rouge de Paul J. McAuley
Le ciel cramoisi était traversé d'un horizon à l'autre de torsades oranges blafardes annonçant une tempête .
Commenter  J’apprécie          160
finitysend   24 octobre 2012
Quatre cents milliards d'étoiles de Paul J. McAuley
Cette créature n'a pas de tête , ou alors le troisième anneau , là où se trouve la bouche . Vous voyez les clichés ? Chaque anneau est très nettement autonome . Chacun possède un système nerveux , mais on ne voit pas de moelle épinière , juste quelques connexions entre les anneaux . Peut-être que ces modules sont des ganglions , peut-être pas , je vous le dirais plus tard . À mon avis ça fonctionne en raiseau .
Commenter  J’apprécie          140
finitysend   09 février 2016
Les diables blancs de Paul J. McAuley
Il y a beaucoup de science pervertie , beaucoup de crimes contre la nature .
Commenter  J’apprécie          140
finitysend   07 janvier 2016
La Lumière des astres de Paul J. McAuley
De petites rigoles séparaient les couches de vase fossilisée que les tsunamis avait déposées lors de leurs courses folles autour de la planète
Commenter  J’apprécie          130
finitysend   05 septembre 2012
Féerie de Paul J. McAuley
Un système téléphonique'exper , personnifié par une réceptionniste doucereuse et apprêtée , aux seins super-vixens siliconés à peine cachés sous un chemisier ultra léger , prend le message d'Alex et assure qu'elle le transmettra à Mer Rock . En attendant qu'il l'appelle , Alex passe un long moment à évaluer les derniers changements intervenus dans son écosystème de vie artificielle et à dialoguer sur le serveur du web , fréquenté par les adeptes de V A , plus particulierement avec un certain proffesseur de biologie à l'université de Hawai , au sujet des glisseurs périphériques . Appartement quelqu'un affublé du pseudonyme de Russel Wallace aurait trouvé la solution au problème des parasites qui poussent les glisseurs à l'extinction .
Commenter  J’apprécie          110
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Lecteurs de Paul J. McAuley (298)Voir plus


Quiz Voir plus

Réalité et science-fiction, littérature et cinéma

Quel type de rayonnement est le plus dangereux?

les rayons ultra-violets
les rayons X
les rayons gammas
les micro-ondes

10 questions
10 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur
.. ..