AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.27 /5 (sur 156 notes)

Nationalité : Australie
Né(e) à : Bacchus Marsh Australie , le 07/05/1943
Biographie :

Peter Carey est un écrivain australien.
Après avoir vécu successivement à Melbourne, Londres et Sydney, il s'installe à New York en 1990. Il est l'un des rares auteurs à avoir reçu deux fois le Booker Prize, la première fois pour Oscar et Lucinda (1988) et la deuxième pour La véritable histoire du gang Kelly (2001, Prix du Meilleur livre étranger).

À la suite d'un accident d'automobile en 1961 et par manque d'intérêt, Peter Carey interrompt ses études en chimie et zoologie à la Monash University de Melbourne et se lance dans le secteur de la publicité. À partir de 1964, tout en poursuivant ses activités professionnelles dans la publicité, il écrit et publie des nouvelles dans des revues de littérature australienne. La plupart de ces histoires courtes ont été réunies dans un volume intitulé The Fat Man in History, édité en 1974. En 1980 il créé sa propre agence de publicité puis revend ses parts dans les années 1990.

Peter Carey est le co-auteur du scénario du film Jusqu'au bout du monde du cinéaste allemand Wim Wenders. Il est enseignant à la City University of New York.

En avril 2015, aux côtés d'autres auteurs comme Michael Ondaatje, Francine Prose, Teju Cole, Rachel Kushner et Taiye Selasi, Peter Carey se retire du gala du PEN American Center, car il honore le magazine satirique Charlie Hebdo en lui attribuant son prix "Freedom of Expression Courage". Il déclare à cette occasion que le PEN semble aveugle à l'arrogance culturelle de la nation française, qui ne reconnait pas ses obligations morales envers un large segment impuissant de sa population.

Lien vers son site internet, avec plusieurs interviews/videos: http://petercareybooks.com/talking/
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Peter Carey   (25)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Peter Carey au Sydney Writers' Festival en 2010. Discours de clôture sur les médias, la démocratie et le niveau d'alphabétisation.


Citations et extraits (55) Voir plus Ajouter une citation
cicou45   22 janvier 2014
La chimie des larmes de Peter Carey
"C'est le propre de la science : quand elle est vraie, elle est inacceptable."
Commenter  J’apprécie          180
cicou45   23 janvier 2014
La chimie des larmes de Peter Carey
"Ce n'est pas parce qu'on est obsessionnel qu'on est fou [...]."
Commenter  J’apprécie          170
Ambages   23 février 2017
La chimie des larmes de Peter Carey
(...) sur un tableau de liège il y avait juste la photo d'un arbre dans Southwold et celle d'une rue déserte de Beccles, et la véritable signification des ces images n'était connue que de nous deux. Nous un.
Commenter  J’apprécie          130
Ambages   25 février 2017
La chimie des larmes de Peter Carey
"Il nous manque, à nous tous, ma chère. Pas comme à vous. Mais c'était mon ami. Depuis trente ans.

- Oui, je sais. Il vous adorait. Je suis désolée.

-Non, non. Pardonnez-moi."

Désolé, désolé, désolé. Comme on était anglais !
Commenter  J’apprécie          110
Ambages   23 février 2017
La chimie des larmes de Peter Carey
Tout devenait à la fois plus vif et plus lointain. Comment Matthew était-il mort ? Comment avait-il `pu` mourir ?

J'ai foncé à mon atelier, j'ai tapé "Matthew Tindall" sur Google, et il n'y avait rien de nouveau sur lui. Mais dans ma boîte aux lettres un e-mail m'a mis du baume au cœur : il l'avait envoyé la veille à seize heures. « J'embrasse tes orteils. » Je l'ai marqué comme "non lu".
Commenter  J’apprécie          80
Cath36   03 décembre 2013
La chimie des larmes de Peter Carey
Mais à vrai dire, quiconque a jamais observé un automate réussi, vu ses mouvements bizarres imités de la vie, croisé le regard de ses yeux mécaniques, n'importe quel animal humain ayant vécu une telle situation se rappelle cette peur bien particulière, cette incertitude quant à ce qui est vivant et à ce qui ne peut être né. Descartes disait que les animaux étaient des automates. J'ai toujours eu la certitude que seule la menace de la torture l'avait empêché de dire qu'il en allait de même pour les êtres humains.
Commenter  J’apprécie          70
Ambages   25 février 2017
La chimie des larmes de Peter Carey
Nous sommes arrogants dans notre ignorance.
Commenter  J’apprécie          80
Nadael   01 octobre 2013
La chimie des larmes de Peter Carey
« J'étais le moteur de Percy, son énergie, sa pile voltaïque. Je le nourrissais à l'encre de ma plume en lui décrivant la fabrication d'un automate que je n'avais jamais vu. Ainsi passais-je mes journées. »
Commenter  J’apprécie          60
Ambages   26 février 2017
La chimie des larmes de Peter Carey
J'ai pris la main d'Amanda comme je touchais jadis la peau de Matthew et comme je touche maintenant la joue humide de son fils. Les machines ne sentent rien, pense-t-on généralement. Les âmes ne possèdent aucune chimie, et le temps ne finit jamais. Notre peau comprend quatre millions de récepteurs. Voilà tout ce que je sais. Je t'aime. Je te tiens. Tu me manques à jamais. Mysterium Tremendum. J'embrasse tes orteils.
Commenter  J’apprécie          50
Malaura   25 mai 2011
Parrot et Olivier en Amérique de Peter Carey
Sur ces murs on voyait clairement la source de cet arôme luxueux – des livres, encore des livres. Eh, oh, la merveilleuse variété de ces odeurs. De vieilles éditions au parfum d’Ancien Régime, les volumes en papier couché à l’odeur des laboratoires et des gaz, les éditions américaines aux senteurs de fleurs, de poudre, de cire, et tous embaumant la colle et le cuir de veau telle une tubéreuse un soir d’été.
Commenter  J’apprécie          50

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Raymond Devos

« L’autre jour, au café, je commande un demi, j’en bois ….. Il ne m’en restait plus »

une gorgée
un tiers
un quart
la moitié

10 questions
22 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur

.. ..