AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.83 /5 (sur 2350 notes)

Nationalité : Irlande
Né(e) à : Dublin , le 28/02/1965
Biographie :

Colum McCann est un nouvelliste et romancier.

Après des études de journalisme au St Joseph's College de Dublin, la seule formation en journalisme à l'époque en Irlande, il travaille comme rédacteur pour l'Evening Herald puis devient correspondant junior pour l'Evening Press de Dublin dans les années 1980. Il avait déjà fait ses premières armes en recevant le prix du jeune journaliste de l'année pour son travail sur le sort des femmes battues de Dublin.

À l'âge de 21 ans, il décide de se rendre aux États-Unis. Il parcourt ainsi 20 000 kilomètres à travers l'Amérique, multipliant les petits boulots. Il décide ensuite de partir vivre au Japon, avant de revenir aux États-Unis, à New York, où il vit aujourd'hui.

Il est lauréat des prestigieux prix de littérature irlandaise Hennessy (1992) et Rooney (1994) pour ses nouvelles.

Il accède à la notoriété avec "Et que le vaste monde poursuive sa course folle" (Let The Great World Spin, 2009) - prix littéraire du Festival du cinéma américain de Deauville, élu meilleur livre de l'année par le magazine Lire et lauréat du prestigieux National Book Award 2009.
Il est également auteur d'une remarquable biographie romancée sur Rudolf Noureev, "Danseur" (Dancer, 2009). Il est aussi le maître d’œuvre d’Être un homme (Belfond, 2014), qui rassemble soixante-quinze textes d’auteurs majeurs de la scène internationale.

Il enseigne l'écriture créative au Hunter College de l'Université de la Ville de New York et à l'European Graduate School.

Ses ouvrages, traduits en 26 langues, ont été en partie publiés dans des revues.

son site : http://www.colummccann.com
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (108) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Colum McCann pour le festival America à la librairie Millepages le 11mai 2016
Podcasts (3) Voir tous

Citations et extraits (419) Voir plus Ajouter une citation
Crossroads   06 septembre 2012
Danseur de Colum McCann
La branche émet un craquement pour s'excuser auprès de l'arbre de l'avoir quitté .
Commenter  J’apprécie          510
pyrouette   17 avril 2014
Et que le vaste monde poursuive sa course folle de Colum McCann
Certains pensent que l’amour est au bout de la route et que, si on a la chance de la trouver, on s’arrête. D’autres vous diront que c’est plutôt une embardée, un vol plané, et la plupart de ceux qui ont un peu de jugeote savent qu’il change au fil du temps. Selon l’énergie qu’on lui consacre, on le garde, on s’y accroche ou on le perd. Sauf que, parfois, il est absent dés le premier jour.
Commenter  J’apprécie          450
litolff   24 juin 2012
Et que le vaste monde poursuive sa course folle de Colum McCann
Pas à pas, nous trébuchons dans le silence, à petits bruits, nous trouvons chez les autres de quoi poursuivre nos vies. Et c’est presque assez. Tourne le monde sous nos pas hésitants. Cela suffit. Le vaste monde
Commenter  J’apprécie          400
pyrouette   18 avril 2014
Et que le vaste monde poursuive sa course folle de Colum McCann
Nous acceptons des choses qui ne sont vraiment pas pour nous. On fait comme si, on croit qu'on s'en débarrassera comme d'un manteau, et le manteau devient une seconde peau.
Commenter  J’apprécie          350
gouelan   07 septembre 2016
Et que le vaste monde poursuive sa course folle de Colum McCann
Les étoiles comme des clous dans le ciel - ôtez-en quelques uns et le noir s'effondrait.
Commenter  J’apprécie          350
nadejda   27 mars 2017
Et que le vaste monde poursuive sa course folle de Colum McCann
Des heures et des heures de folie et de fuite. Une cité victime du vent et des voleurs. Entre des blocs, les courants d'air faisaient la météo, jouaient tout l'été avec les sacs plastiques et les vieux dans la cour, avec leurs dominos sous les détritus du ciel. Les sacs claquaient comme des fusils. À condition de regarder les ordures s'amasser assez longtemps, on pouvait dire exacrement d'où venait le vent. Faute de mieux dans le décor, les arabesques ailées, multicolores, ces grands huits dans les airs, ces hélices, ces spirales et ces tire-bouchons avaient peut-être un certain charme. Parfois un bout de sac s'accrochait au tuyau, rencontrait la clôture en chemin, alors il reculait de mauvaise grâce, comme si on l'avait mis en garde. Ou il s'effondrait les poignées arrachées. Pas d'arbre, pas de branches à orner.
Commenter  J’apprécie          320
missmolko1   14 août 2012
Et que le vaste monde poursuive sa course folle de Colum McCann
Ma mère aimait bien commencer ses histoires par un petit prélude :

- Il était une fois, il y a très longtemps, si longtemps que je n'étais pas encore là, et si je l'avais été, je ne pourrais être ici, seulement je suis ici et pas là-bas, alors je vais quand même vous raconter que, il était une fois, il y a très longtemps...
Commenter  J’apprécie          300
carre   10 mai 2015
Transatlantic de Colum McCann
L'échec de son premier mariage est certainement celui qui le contrarie le plus. Cela n'a pas fonctionné, tout simplement. Ils avaient pourtant essayé, tous deux s'étaient accrochés, mais ce qui est brisé le reste. Les cendres ne font pas du bois.
Commenter  J’apprécie          280
nadejda   30 avril 2017
Et que le vaste monde poursuive sa course folle de Colum McCann
Le titre de ce roman « Et que le vaste monde poursuive sa course folle vers d’infinis changements » est emprunté au poème Locksley Hall d’Alfred Lord Tennyson, lui-même influencé par Les Mu’allaquât, ou « Les Suspendues », sept longs poèmes arabes du VIe siècle. Quand Tennyson parle de « pilotes abattant leurs dispendieux tourments dans le crépuscule mauve », Les Mu’allaquât demandent : « Y a-t-il quelque espoir que cette désolation m’apporte le réconfort ? » La littérature nous rappelle que toute la vie n’est pas déjà écrite : il reste tant d’histoires à raconter.

Colum McCann
Commenter  J’apprécie          270
carre   09 juillet 2012
Danseur de Colum McCann
La perfection réside moins dans le spectacle que dans le voyage vers la scène.
Commenter  J’apprécie          290
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Quiz de la Saint-Patrick

Qui est Saint-Patrick?

Le saint patron de l’Irlande
Le saint-patron des brasseurs

8 questions
146 lecteurs ont répondu
Thèmes : fêtes , irlandais , irlande , bière , barCréer un quiz sur cet auteur
.. ..