AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.4 /5 (sur 180 notes)

Nationalité : France
Né(e) le : 29/06/1991
Biographie :

Pierre Adrian est un écrivain français.

Il a fait des études d'Histoire et de journalisme.

"La piste Pasolini" obtient le Prix des Deux Magots 2016 et le prix François-Mauriac de l’Académie française.

Il publie, en 2017, "Des âmes simples". Ce roman reçoit le prix Roger-Nimier 2017.

Passionné de sport, notamment le cyclisme, il est entré depuis novembre 2016 comme chroniqueur dans le journal L'Équipe.

Source : wikipedia, http://editionsdesequateurs.fr
Ajouter des informations
Bibliographie de Pierre Adrian   (9)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (15) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Pour Philibert Humm, l'aventure est au coin de la rue. Ça tombe bien, il n'avait pas l'intention d'aller plus loin. En Tintin écrivain et fantaisiste, il aime explorer et découvrir les lieux qui l'entourent. Muni d'une pancarte « N'importe où », il réinvente l'art de l'autostop et se laisse porter, au gré des voitures et des rencontres. Ainsi il nous offre, de la France et de ses habitants, des portraits tendres et poétiques. Dans une parenthèse de liberté qu'il s'empresse de saisir entre deux confinements, il prolonge ses tribulations en van Volkswagen, avec la certitude qu'il peut faire le tour du monde sans quitter la France. Montargis n'est autre que la Venise du Gâtinais, Coutances la Tolède du Cotentin, Chicago un quartier de Toulon, tandis que Rustrel est le Colorado du Luberon. C'est à ces voyages, d'une ville l'autre, que nous invite Philibert Humm, en doux flâneur. Journaliste de Paris Match et du Figaro, Philibert Humm a coécrit, avec Pierre Adrian, "Le Tour de France de deux enfants d'aujourd'hui" (Les Équateurs, 2018) qui a rencontré un très beau succès. Avec "Les Tribulations d'un Français en France", il s'essaye à la course en solitaire. Captation : Timedia

+ Lire la suite
Podcasts (5) Voir tous


Citations et extraits (93) Voir plus Ajouter une citation
nameless   17 septembre 2020
Les Bons Garçons de Pierre Adrian
Il était le genre de fasciste qui prend votre joint pour l'écraser sur la semelle de ses pompes en vous sortant que toutes les dépendances sont mauvaises. Que le haschisch est un plaisir de nègre.
Commenter  J’apprécie          201
michfred   03 octobre 2020
Les Bons Garçons de Pierre Adrian
Parmi les nouvelles, il y avait aussi cet éditorial de Pier Paolo Pasolini au titre provocateur : « Abolissons la télévision et l’école obligatoire. » Dans son article, l’écrivain parlait du meurtre de Maria Grazia. L’Italie vivait « un contexte criminaloïde de masse », disait-il. Pour réduire la criminalité, il appelait donc à l’abolition de la télévision et de l’école secondaire obligatoire. Il écrivait : « Qu’est-ce qui a transformé les masses de jeunes en masses criminaloïdes ? Je l’ai déjà dit et répété des dizaines de fois : une seconde révolution industrielle qui en Italie est en réalité la première ; le consumérisme qui a cyniquement détruit un monde réel en le transformant en une totale irréalité, où il n’y a plus de choix possible entre le mal et le bien. "
Commenter  J’apprécie          174
Annette55   22 août 2019
Des âmes simples de Pierre Adrian
«  Je m’assois sur un banc au fond de l’église.

La salle d’attente du pauvre, sans néons ni « Paris Match ».

Tant qu’elles garderont leurs portes ouvertes, les églises resteront cette terre d’asile, une sébile d’intentions .

On vient chercher la protection à l’ombre des statues à la peinture fanée . »
Commenter  J’apprécie          162
nameless   16 septembre 2020
Les Bons Garçons de Pierre Adrian
Ce 12 mai [1974], on votait par référendum dans toute l'Italie. La démocratie chrétienne souhaitait remettre en cause la loi Fortuna-Baslini qui autorisait le divorce depuis quatre ans. On demandait aux Italiens s'ils voulaient, oui ou non, abroger la loi.
Commenter  J’apprécie          140
KRISS45   05 octobre 2015
La Piste Pasolini de Pierre Adrian
Maintenant, il est temps de quitter le centre de Rome. De faire comme Pasolini, aller chercher la vie plus loin. Regarder et vivre la nouvelle existence des faubourgs de Rome. Pasolini a trouvé refuge dans les banlieues parce que la bourgeoisie l'avait rejeté pour son homosexualité. Pas comme les autres, une tare.
Commenter  J’apprécie          130
Pierre Adrian
sevm57   24 décembre 2019
Pierre Adrian
Au seizième kilomètre, à hauteur d'un showroom de piscines en polyester, j'ai reconnu soudain sur notre droite l'un de ces panneaux qui annoncent les richesses du territoire. Blanc sur marron, il y était inscrit: "Eglise romane". Cette signalétique d'animation culturelle et touristique -c'était son nom officiel- était apparue dès les années 70. Les autoroutes venaient alors d'abolir tout à la fois le temps et l'espace. Le temps parce que Lyon était rendu à 5h de Paris, Paris à 8 de Marseille et Marseille à 4 de Toulouse. L'espace, parce que les régions traversées n'existaient plus.
Commenter  J’apprécie          120
kuroineko   13 janvier 2018
Des âmes simples de Pierre Adrian
Ces personnes qui n'élèvent pas la voix, préfèrent se taire plutôt que de se faire entendre à tout prix. Les hâbleurs de comptoir et procureurs d'autobus y voient des "soumis" et des "trop sages". Des gentils qui tout acceptent. Car aujourd'hui, ne pas ouvrir sa gueule pour aboyer est un aveu de faiblesse. Certains ont pourtant choisi le silence, et leur parole est précieuse.
Commenter  J’apprécie          110
Ambages   10 avril 2016
La Piste Pasolini de Pierre Adrian
Ce n'est pas seulement par goût du style que j'ai aimé Pasolini. Je n'ai pas la maîtrise pleine de sa langue. J'ai même été bien crédule à penser que tout pouvait me plaire dans ses livres. J'ai connu des lectures ennuyeuses, trop éloignées. Mais en une phrase, dans Pétrole ou Théorème, je suis resté extatique. Retourné.

C'est l'homme des paradoxes, l'ébranleur d'idées, le saint sans calendrier qui m'a parlé. Excessif ? bien sûr. A lire Pasolini, j'ai appris à croire aux excès.
Commenter  J’apprécie          100
marlene50   20 février 2019
Des âmes simples de Pierre Adrian
Tu dois avoir chez les marins le même respect qu'ont les montagnards envers la nature.

Tu vis de la montagne comme tu vis de la mer, mais tu te construis aussi face à elle.
Commenter  J’apprécie          110
Ambages   12 avril 2016
La Piste Pasolini de Pierre Adrian
J'ai appris de Pasolini par tout ce que j'ai lu de lui. Mais lire ne suffit pas. On s'essouffle à lire et apprendre de nos ancêtres. Pour mieux me confondre avec un écrivain, je dois verifier, toucher ces lieux que ses mots ont frôlé. J'ai mis de côté l'émotion de mes lectures. Elle est restée cloîtrée en France. Comment vivre auprès de cet homme absent ? Insatisfait, je suis alors parti sur les routes de Pasolini, à la recherche de ce meneur d'âmes. Meneur de nos petites âmes paumées du nouveau siècle.
Commenter  J’apprécie          90

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Jack London ou Nicolas Vanier ?

C'est encore loin l'Alaska...

Jack London
Nicolas Vanier

12 questions
47 lecteurs ont répondu
Thèmes : grand nord , ecrivains voyageurs , alaska , chercheur d'orCréer un quiz sur cet auteur

.. ..