AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.02 /5 (sur 151 notes)

Nationalité : Pologne
Né(e) à : Horeszkowce , 1934
Biographie :

Piotr Bednarski est né en 1934 à Horeszkowce, une ville de la Pologne orientale envahie par les Soviétiques en septembre 1939.

Déporté en Sibérie avec les siens durant la guerre, il sera le seul rescapé de sa famille.

Rentré en Pologne, il suit une formation d’instituteur, mais sa passion de la mer le détourne de l’enseignement : il passera toute sa vie professionnelle dans la marine marchande.

Piotr Bednarski est l’auteur de nombreux romans, de nouvelles et de poèmes ; Les Neiges bleues est son premier roman traduit en français.

Source : www.livredepoche.com
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (81) Voir plus Ajouter une citation
diablotin0   16 juin 2019
Un goût de sel de Piotr Bednarski
Aucun amour n'est simple, mais l'amour de la mer est le plus difficile. C'est un défi, une épreuve. Elle est belle et tendre, cruelle et inflexible. Elle octroie généreusement le ciel, mais fait aussi cadeau de l'enfer. Et si on la néglige, elle tue.
Commenter  J’apprécie          200
sabine59   26 décembre 2016
Les neiges bleues de Piotr Bednarski
Il y avait tant de souffrance dans la voix de Kolia et mon coeur fut si sensible à sa demande que je sentis des larmes dans mes yeux.Je baissai la tête pour que par hasard il n'aperçût pas ce sel humain.
Commenter  J’apprécie          180
le_Bison   13 février 2012
Les neiges bleues de Piotr Bednarski
Les ténèbres furent le cauchemar de mon enfance. Les ténèbres et aussi Staline. Je supportais mieux les ténèbres : elles avaient un début au crépuscule, et une fin à l’aube, et elles n’avaient pas toujours l’opacité des ténèbres bibliques. Tandis que Staline, ce voyeur génial, était partout. A tous les coins de rue, sur toutes les affiches, jusque dans nos rêves. Le guide, le timonier, le père. Souvent, j’essayais de le fixer en pleine lumière pour vaincre ma phobie. En vain. La terreur ne me lâchait pas l’âme.
Commenter  J’apprécie          170
LePamplemousse   08 mars 2013
Les neiges bleues de Piotr Bednarski
Parce qu'une beauté comme celle qui irradiait de ma mère était nécessaire là-bas aussi. La beauté est nécessaire partout où l'homme se fait animal, partout où on s'efforce d'en faire un démon.
Commenter  J’apprécie          170
Thyuig   01 septembre 2012
Les neiges bleues de Piotr Bednarski
Les femmes russes pleuraient peu de temps, les larmes leur manquaient tant étaient nombreux les malheurs qui les frappaient. Les Russes avaient appris à pleurer sans larme.
Commenter  J’apprécie          160
ninamarijo   12 août 2015
Les neiges bleues de Piotr Bednarski
Comme toujours le malheur, le gel arriva sans prévenir. Une seule nuit lui suffit pour ouvrir son portail d'argent et semer soigneusement partout ses graines mortifères. Une oreille sensible pouvait percevoir un chuchotis comme celui du blé qui glisse dans la goulotte d'un moulin. Cela signifiait que la température était tombée en dessous de moins quarante degrés. La neige se fit bleue et la limite entre terre et ciel s'estompa. Le soleil, dépouillé de sa splendeur et rivé de son éclat, végétait désormais dans une misère prolétarienne. Le froid vif buvait toute sa chaude et vivifiante liqueur - désormais seuls le feu de bois, l'amour et trois cents grammes quotidiens d'un pain mêlé de cellulose et d'arêtes de poisson devaient nous défendre contre la mort. Or n'est-ce pas justement quand la mort est sur le seuil, quand elle fait déjà son nid en nous, à l'intérieur, que le désir de vivre s'exalte et que l'on devient capable d'abattre des montagnes, et de ressusciter d'entre les morts ?
Commenter  J’apprécie          140
diablotin0   26 janvier 2019
Les neiges bleues de Piotr Bednarski
Lors de l'heure d'éducation civique, on nous demanda comme d'habitude ce que nous voudrions devenir plus tard. (...) La réponse de Sachka ne fut pas banale, il nous surprit, nous ramena au ras du sol. Le plus simplement du monde il déclara qu'il aurait aimé devenir une miche de pain, parce que le pain, lui, n'a jamais faim, et puis chacun aime le pain.
Commenter  J’apprécie          153
diablotin0   26 janvier 2019
Les neiges bleues de Piotr Bednarski
Comme toujours le malheur, le gel arriva sans prévenir. Une seule nuit lui suffit pour ouvrir son portail d'argent et semer soigneusement partout ses graines mortifères.
Commenter  J’apprécie          150
diablotin0   16 juin 2019
Un goût de sel de Piotr Bednarski
(...) Il voyait aussi les pensées. "Ce n'est pas une vue réconfortante. Aucune bête n'est aussi astucieuse, cruelle et inhumaine que l'homme. (...)"
Commenter  J’apprécie          150
LePamplemousse   08 mars 2013
Les neiges bleues de Piotr Bednarski
Oui, chaque être humain est un joyau.Toutefois, parvenir à cette conviction en exil, quand un homme n'est qu' un déchet, quand un animal est plus précieux car on peut le manger ou le vendre - en prendre conscience et s'en désespérer en ce temps de guerre, c'était l'enfer.
Commenter  J’apprécie          130

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Vrai ou faux ? (littérature)

Le mariage est un thème omniprésent dans les romans de Jane Austen. Mais pour sa part, elle dut attendre d'avoir 27 ans avant de rencontrer et d'épouser l'âme soeur.

c'est vrai
c'est faux

11 questions
36 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , Vie intellectuelle , écrivain femme , biographie , écrivain homme , culture littéraire , MandragoresCréer un quiz sur cet auteur

.. ..