AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.56 /5 (sur 45 notes)

Né(e) : 1976
Biographie :

Née en 1976 d’un père gambien, professeur d’anglais en université, et d’une mère française d’origine juive polonaise, exerçant le métier de libraire, Rachel Khan est comédienne.

Athlète de haut niveau, elle a été championne de France du 60 mètres en salle, et vice-championne de France du 80 mètres.
En 1993, elle a intégré l’équipe de France et a gagné en 1995 le championnat de France du 4x100 mètres.

Titulaire d’un DESS 'Droits de l’homme, droit humanitaire à Assas' et d’un DEA 'Droit international' à Paris II, elle a intégré en 2009 le cabinet de Jean-Paul Huchon en tant que conseillère à la culture.

Parallèlement, elle poursuit une carrière d’actrice. Son prochain film, 'Lampedusa' (réalisé par Marco Pontecorvo), sera diffusé en mars 2016 par la Raï Uno.

'Les grandes et les petites choses' est son premier roman (02/2016, éd. Anne Carrière).

+ Voir plus
Source : http://www.anne-carriere.fr/ouvrage_les-grandes-et-les-petites-choses-rachel-khan-285.html
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Rachel Khan - Les grandes et les petites choses .
Rachel Khan vous présente son ouvrage "Les grandes et les petites choses" aux éditions Anne Carrière. Rentrée littéraire janvier 2016. Retrouvez le livre : http://www.mollat.com/livres/khan-rachel-les-grandes-les-petites-choses-roman-9782843378140.html Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mo... Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Dailymotion : http://www.dailymotion.com/user/Libra... Vimeo : https://vimeo.com/mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemo... Tumblr : http://mollat-bordeaux.tumblr.com/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Blogs : http://blogs.mollat.com/
+ Lire la suite
Citations et extraits (18) Voir plus Ajouter une citation
domisylzen   10 février 2017
Les grandes et les petites choses de Rachel Khan
En fait, un stade, c'est un puissant bâtiment de mémoire. Au Rwanda, ils ont rassemblé les gens dans des stades avant de les tuer. C'est plus simple pour les cérémonies de commémoration.

Commenter  J’apprécie          291
domisylzen   10 janvier 2017
Les grandes et les petites choses de Rachel Khan
Ce jour-là, la reine d'Angleterre doit faire une allocution à la BBC. C'est parfait pour la prononciation, c'est elle qui a le meilleur accent du monde en anglais.

Commenter  J’apprécie          251
domisylzen   08 mars 2017
Les grandes et les petites choses de Rachel Khan
La petite douleur à ma cuisse est là, mais je fais le choix de l'oublier. De toute façon, on a tous des petites douleurs cachées, auxquelles il vaut mieux ne pas penser.

Commenter  J’apprécie          191
domisylzen   14 décembre 2016
Les grandes et les petites choses de Rachel Khan
J'entends les discussions, je vois bien les groupes dans les différentes disciplines, on dirait un peu l'Afrique du Sud ici, ça fait voyager ; les Noirs au sprint, les Arabes au demi-fond, les blonds au saut en hauteur ou à la perche.

Commenter  J’apprécie          170
domisylzen   02 décembre 2016
Les grandes et les petites choses de Rachel Khan
Finalement , je me dis : immigrés ou non, les Noires, on est toutes dans le même tableau : l'Origine du monde.

Commenter  J’apprécie          170
motspourmots   24 février 2016
Les grandes et les petites choses de Rachel Khan
A l'époque, je me disais que je n'avais rien à faire chez moi, vu que je ne ressemblais ni à l'un ni à l'autre de mes parents. D'ailleurs eux non plus n'avaient rien à faire ensemble. Mon père était noir comme mon sac de danse, ma mère pâle comme mon collant couleur chair. En fait nous vivions dans une maison où personne n'avait rien à voir avec personne, au-delà de l'amour que nous éprouvions les uns pour les autres, bien sûr, et même si chacun avait sa manière de l'exprimer. Bref, je ne comprenais pas ce que je faisais chez moi.
Commenter  J’apprécie          70
Lencreuse   09 août 2016
Les grandes et les petites choses de Rachel Khan
Ma mère m'a faite noire pour que je m'en sorte toujours, pour que ma cachette à moi, ce soit la couleur de ma peau. Mon père m'a faite blanche pour que je n'aie pas à prendre le bateau à fond de cale et que j'aie des papiers en règle. Je n'ose pas leur dire que je n'aie rien à voir avec leurs histoires, parce qu'on a toujours plus à voir avec les histoires des livres. Je peux plus me défausser. Alors demain j'irai en cours, puis à la bibliothèque Cujas, ouvrir des livres comme on ouvre des portes.
Commenter  J’apprécie          40
missparker18   03 avril 2016
Les grandes et les petites choses de Rachel Khan
... je me dis souvent que courir et écrire relèvent du même principe : l'essentiel, c'est de ne pas rester sur place, d'arriver à la dernière ligne assez vite et point final.
Commenter  J’apprécie          50
hcdahlem   15 mai 2016
Les grandes et les petites choses de Rachel Khan
Ça me faisait du bien de quitter la maison, mes parents, mon frère, mon grand-père Yoram pour aller danser. Jusqu’à l’âge de quatorze ans, plusieurs fois par semaine, je suis allée respirer à l’école de danse. À l’époque, je me disais que je n’avais rien à faire chez moi, vu que je ne ressemblais ni à l’un ni à l’autre de mes parents. D’ailleurs, eux non plus n’avaient rien à faire ensemble. Mon père était noir comme mon sac de danse, ma mère pâle comme mon collant, couleur chair. En fait, nous vivions tous dans une maison où personne n’avait rien à voir avec personne, au-delà de l’amour que nous éprouvions les uns pour les autres, bien sûr, et même si chacun avait sa manière de l’exprimer. Bref, je ne comprenais pas ce que je faisais chez moi.
Commenter  J’apprécie          30
Lencreuse   09 août 2016
Les grandes et les petites choses de Rachel Khan
C'est l'heure de la finale. Un peuple africain déchiré, un numéro sur le bras de mon grand-père. J'ai en moi la déportation, la colonisation, l'immigration et, à la vitesse où vont les choses, je me demande ce que pourront encore inventer les prochains tyrans de l'humanité. Mais je serai plus rapide qu'eux.
Commenter  J’apprécie          30
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Grands auteurs, grands classiques III

Près de quelle ville sont rassemblés les personnages du Décaméron ?

Trévise
Naples
Rome
Florence

15 questions
16 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur
.. ..