AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.45 /5 (sur 1254 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Paris , le 15/12/1948
Biographie :

Pascal Bruckner est un romancier et essayiste français.

Il vit jusqu'à l'âge de 6 ans dans un sanatorium en Autriche. Il étudie notamment chez les jésuites à Lyon, poursuit ses études à Paris, au lycée Henri-IV (hypokhâgne et khâgne), à l'université Paris I et à l'université Paris VII, puis à l’École pratique des hautes études.
Sa thèse de doctorat, consacrée à l'émancipation sexuelle dans la pensée du socialiste utopique Charles Fourier, intitulée "Le corps de chacun est accessible à tous", a été dirigée par Roland Barthes et soutenue en 1975 à l'Université Paris VII.

Depuis 1986, il enseigne dans des universités américaines, notamment celle de New York. Depuis 1990, il est maître de conférence à l’Institut d'études politiques de Paris.

Pascal Bruckner s’illustre d’abord, au milieu des années 1970, aux côtés des "nouveaux philosophes". De 1983 à 1988, il a été membre du conseil d'administration d'Action contre la faim. Il est par ailleurs signataire de l'appel de soutien à l'Initiative de Genève, plan de paix prévoyant la création d'un État palestinien aux côtés d'Israël.

De 1992 à 1999, il milite contre l'agression serbe en ex-Yougoslavie, en Croatie d'abord, puis en Bosnie et au Kosovo. En 1999, il défend l'intervention militaire de l'OTAN contre les forces serbes. En 2003, favorable à la destitution de Saddam Hussein, il appuie l'intervention militaire en Irak dans un article paru dans Le Monde, cosigné avec un groupe d'intellectuels, notamment Romain Goupil et André Glucksmann, qui participeront, trois ans plus tard, à la création de la revue d'orientation pro-occidentale "Le Meilleur des Mondes".

Pascal Bruckner est l’auteur, notamment, de "La tentation de l’innocence" (prix Médicis de l’essai, 1995), "Les voleurs de beauté" (prix Renaudot, 1997), "Misère de la prospérité" (Prix du meilleur livre d’économie et prix Aujourd’hui, 2002), "Le fanatisme de l’Apocalypse" (prix Risques, 2011), "Un bon fils" (Prix Transfuge du meilleur poche français, 2015).

Outre ses activités d'écrivain, Pascal Bruckner est éditeur chez Grasset. Il collabore au Nouvel Observateur, au Monde et à Causeur.
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (82) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Grand entretien avec Alain Finkielkraut, à l?occasion de la parution de son ouvrage « À la première personne » (éditions Gallimard). Le philosophe et écrivain y retrace son parcours, interrogeant le passé et mesurant ses dettes envers un legs intemporel. #Finkielkraut https://www.laprocure.com/premiere-personne-alain-finkielkraut/9782072853197.html Alain Finkielkraut est un philosophe français qui est passé d'une recherche métaphysique à une analyse parfois critique des comportements de la société d'aujourd'hui, dont la manifestation la plus caractéristique est son livre paru en 1987, "La défaite de la pensée". Alain Finkielkraut est né à Paris en 1949. Son père juif d'origine polonaise réfugié en France dans les années 30 est un rescapé d'Auschwitz. Finkelkraut prépare Normale Sup à la khâgne du lycée Henri IV mais échoue à Ulm et est reçu à Saint Cloud. Il réussit l'agrégation de lettres modernes en 1974 et après deux ans d'enseignement dans le secondaire, part aux Etats-Unis où il enseigne la littérature française à l'université de Berkeley en Californie. A son retour en France, il enseigne la philosophie et l'histoire des idées à l'Ecole polytechnique. Il se fait connaître du grand public dès 1974 avec le nouveau désordre amoureux écrit en collaboration avec Pascal Bruckner. C'est la période de réflexion métaphysique de Finkelkraut, influencée par la pensée d'Emmanuel Lévinas. Avec La défaite de la pensée paru en 1987, Finkelkraut aborde une analyse critique des comportements sociaux. Il se dit anti-moderne et critique le tout-culturel qui banalise la culture. La démarche intellectuelle de Finkelkraut est toujours anti-conformiste et engagée.

+ Lire la suite
Podcasts (4) Voir tous


Citations et extraits (483) Voir plus Ajouter une citation
Ladybirdy   14 novembre 2019
Le Divin enfant de Pascal Bruckner
C’est le choix et la liberté qui distinguent l’être humain de l’animal. Tous les bons auteurs, Rousseau, Kant, Hegel, l’ont affirmé. La première liberté d’un individu, c’est de dire non !
Commenter  J’apprécie          480
fanfanouche24   08 juillet 2014
Un bon fils de Pascal Bruckner
Depuis la mort de mes parents, je les croise, dans les rues, même à l'étranger, voûtés, marchant à pas menus. Ils reviennent me hanter sous la forme d'inconnus, tous les seniors de France me parlent d'eux, me donnent de leurs nouvelles. (p.246)
Commenter  J’apprécie          410
fanfanouche24   05 juillet 2014
Un bon fils de Pascal Bruckner
Pour l'enfant, le père est un géant qui rapetisse à mesure que lui grandit. (p.114)
Commenter  J’apprécie          410
fanfanouche24   08 juillet 2014
Un bon fils de Pascal Bruckner
Le pire dans la vieillesse, ce n'est pas la diminution physique, c'est le dégoût de l'humanité. Combien commencent en subversifs pour finir en grincheux ? Rebelles à vingt-ans, poupons geignards à soixante-ans. Mon père m'a élevé dans l'exécration d'autrui, j'ai choisi de me vouer à la célébration. La célébration du monde et des êtres ne cessera jamais de me suffoquer. (p.219)
Commenter  J’apprécie          370
Ladybirdy   03 octobre 2019
Un an et un jour de Pascal Bruckner
À partir d’un certain âge, nos parents sont des cadrants vivants qui nous indiquent l’heure de notre décrépitude. Les regarder c’est nous voir trente ans plus tard, anticiper des lendemains chagrins.
Commenter  J’apprécie          357
fanfanouche24   03 juillet 2014
Un bon fils de Pascal Bruckner
Les pères brutaux ont un avantage: ils ne vous engourdissent pas avec leur douceur, leur mièvrerie, ne cherchent pas à jouer les grands frères ou les copains. Ils vous réveillent comme une décharge électrique, font de vous un éternel combattant ou un éternel opprimé. Le mien m'a communiqué sa rage: de cela je lui suis reconnaissant. La haine qu'il m'a inculquée m'a aussi sauvé. (p.17)
Commenter  J’apprécie          330
fanfanouche24   05 juillet 2014
Un bon fils de Pascal Bruckner
-J'espère que tu ne fais pas de bêtises ?

- Si, maman, il n'y a que les bêtises qui valent le coup dans la vie.



Tous les jours, vers le début de l'après-midi, je me surprends à attendre son appel, une coutume que nous avions instituée et qui me pesait alors. Ce silence est comme une écharde fichée dans mon coeur. (p.77)
Commenter  J’apprécie          330
Pascal Bruckner
Jean-Daniel   18 octobre 2019
Pascal Bruckner
La télévision n'exige du spectateur qu'un acte de courage, mais il est surhumain, c'est de l'éteindre.
Commenter  J’apprécie          341
fanfanouche24   04 juillet 2014
Un bon fils de Pascal Bruckner
Elle tombait malade pour que mon père s'occupe d'elle, collectionnait les maux comme d'autres les pays exotiques pour devenir enfin visible. (p.63)
Commenter  J’apprécie          310
fanfanouche24   06 juillet 2014
Un bon fils de Pascal Bruckner
On appartient au monde qu'on a fait, pas à celui d'où l'on vient. (p.186)
Commenter  J’apprécie          310

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Voyage d'hiver... Schubert et compagnie

Entrons dans la musique : En quelle année Franz Schubert a-t-il composé le Voyage d'hiver?

1797
1827
1857
1887

7 questions
10 lecteurs ont répondu
Thèmes : musique romantique , essai , romanCréer un quiz sur cet auteur

.. ..