AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.07 /5 (sur 87 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Oklahoma City , le 01/03/1913
Mort(e) à : New York , le 16/04/1994
Biographie :

Ralph Waldo Ellison est un intellectuel et écrivain américain.

Il a été nommé ainsi par son père en l'honneur de Ralph Waldo Emerson (1803-1882), illustre écrivain et poète du XIXe siècle.

Privé de son père à trois ans, il se passionne pour la musique après que sa mère lui a offert un cornet à pistons d’occasion. En 1933, le Tuskegee Institute, une des plus célèbres universités noires des États-Unis, lui octroie une bourse. Son apprentissage est difficile et au bout de trois ans il rejoint New York.

Après la mort de sa mère, il reste sept mois durant à Dayton Ohio, d’octobre 1937 à avril 1938, pour prendre soin de son frère. Il se tourne à cette époque définitivement vers la littérature, esquissant plusieurs nouvelles.

De retour à New York, il est recruté par le Federal Writers’ Project et mène des recherches sur l’histoire des Afro-Américains dans la ville. Il écrit des nouvelles dont il trouve l’inspiration dans les épisodes de sa jeunesse à Oklahoma City : l'une d'entre elles, intitulée "Afternoon", est retenue pour l’anthologie American Writing (1940).

De 1947 à 1951, il publie quelques critiques mais consacre la plus grande partie de son temps à la rédaction de son roman "Homme invisible, pour qui chantes-tu ?" (Invisible Man), publié en 1952 chez Random House. Œuvre majeure d’Ellison et seul roman achevé de l’écrivain, il remporte le National Book Award en 1953.

En 1964, "Shadow and Act" regroupe une série d’articles, de critiques et d’interviews disséminés sur une période de 22 ans.

Ellison est également l'auteur d'un second volume d'articles, "Going to the Territory" (1986), et de nouvelles, "De retour au pays et autres nouvelles" (Flying Home and other stories, 1996).

+ Voir plus
Source : Wikipédia
Ajouter des informations
Bibliographie de Ralph Ellison   (7)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

A propos de "Homme invisible, pour qui chantes-tu" de Ralph Ellison


Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
Ralph Ellison
darkmoon   27 septembre 2013
Ralph Ellison
Je suis invisible comprenez bien. Simplement parce que les gens refusent de me voir.
Commenter  J’apprécie          370
Myriam3   01 mai 2015
Homme invisible, pour qui chantes-tu ? de Ralph Ellison
Je désire être honnête avec vous - exploit que, par parenthèse, je trouve d'une extrême difficulté. Lorsqu'un homme est invisible, les problèmes du bien et du mal, de l'honnêteté et de la malhonnêteté, lui apparaissent si changeants, si fluctuants, qu'il les confond, au gré de la personne qui se trouve regarder à travers lui à tel moment. Eh bien, à présent, j'essaye de regarder à travers moi-même, ce qui comporte un risque. Je n'ai jamais été plus détesté que lorsque j'ai essayé, comme je viens de le faire, d'exprimer avec exactitude ce que je sentais être la vérité.
Commenter  J’apprécie          190
Myriam3   21 avril 2015
Homme invisible, pour qui chantes-tu ? de Ralph Ellison
Vous êtes dévoré du besoin de vous convaincre que vous existez, réellement, dans le monde réel, que vous faites partie intégrante de tout le bruit et l'angoisse, et vous brandissez vos poings, vous lancez des bordées de jurons, et vous jurez de les amener à vous reconnaître. Hélas, l'entreprise est rarement couronnée de succès.
Commenter  J’apprécie          130
Myriam3   22 avril 2015
Homme invisible, pour qui chantes-tu ? de Ralph Ellison
Je voyais sur leurs mentons, à la place de leur jus de tabac favori, scintiller de l'écume de sang, et sur leurs lèvres, le lait caillé des mamelles flétries d'un million de nounous noires à l'état d'esclavage; moyen perfide et fluide de connaître notre essence, absorbée à notre source même et maintenant régurgitée tout aigre sur nous. Ceci est notre monde, disaient-ils en nous le décrivant, ceci, notre horizon et sa terre, ses saisons et son climat, son printemps et son été, et son automne et sa moisson, pour une durée inconnue, millénaire; et ceci, ses inondations et ses cyclones, et eux-mêmes figuraient notre terre et nos éclairs; et ceci, nous devions l'accepter et l'aimer, l'accepter même si nous ne l'aimions pas.
Commenter  J’apprécie          110
Myriam3   29 avril 2015
Homme invisible, pour qui chantes-tu ? de Ralph Ellison
Je mordis une bouchée; je la trouvai aussi sucrée et chaude que les meilleures ignames de mon enfance; et une vague de mal du pays s'abattit sur moi avec une telle force que je dus me détourner pour me maîtriser. Je marchai sans but en mâchonnant mon igname, débordant d'un profond sentiments de liberté, tout aussi soudain, simplement parce que je mangeais en déambulant dans la rue. Cela m'emportait dans un tourbillon de joie.
Commenter  J’apprécie          110
Huckleberry   07 juillet 2009
Homme invisible, pour qui chantes-tu ? de Ralph Ellison
C'était bien cela : je n'avais plus peur. Ni des hommes importants, ni des administrateurs, et autres. Sachant bien à présent que je ne pouvais rien attendre d'eux, il n'y avait pas de raison d'avoir peur.
Commenter  J’apprécie          90
gill   23 janvier 2013
Homme invisible, pour qui chantes-tu? de Ralph Ellison
L'homme invisible ? C'est l'homme noir dans la société américaine.

Il y vit, travaille, mange, parle - il lui arrive de se faire tuer pour elle : l'Amérique ne le voit pourtant pas. Pour elle, il est invisible.

Sous ce titre paradoxal, dérisoire et pathétique, Ralph Ellison nous raconte l'histoire d'un jeune "Noir" du Sud, aux prises avec une société qui lui refuse sa place. Ce jeune "Noir", Ellison se garde de le décrire, ou de lui donner un nom.

Nationaliste noir ? Non, homme de couleur résigné et "intégré" ?

Pas davantage. Il flotte à la limite de deux mondes hostiles, à la recherche de lui-même...

(extrait de la quatrième de couverture du volume paru aux éditions "Grasset" en 1969)
Commenter  J’apprécie          50
yannjouet   10 novembre 2017
Homme invisible, pour qui chantes-tu ? de Ralph Ellison
La puissance n'a pas besoin de s'étaler. La puissance est sûre de soi, elle ne connaît d'autre garantie, d'autre aiguillon, d'autre frein, d'autre encouragement, d'autre justification, que ceux qu'elle se donne. Lorsque tu détiens le pouvoir tu le sais.
Commenter  J’apprécie          50
thierrygibert   28 mars 2020
Homme invisible, pour qui chantes-tu ? de Ralph Ellison
Les autres sont invisibles pour nous parce que nous ne faisons pas l'effort de les reconnaître comme des êtres humains.
Commenter  J’apprécie          40
mimozac   28 août 2012
Homme invisible, pour qui chantes-tu ? de Ralph Ellison
Les autres sont invisibles pour nous parce que nous ne faisons pas l'effort de les reconnaître comme des êtres humains.
Commenter  J’apprécie          40

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Arte

Quel est le prénom du personnage principal ?

Florence
Shang
Arte

5 questions
37 lecteurs ont répondu
Thème : Arte, tome 1 de Kei OhkuboCréer un quiz sur cet auteur

.. ..