AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

3.43/5 (sur 487 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Paris , 1966
Biographie :

Régis Descott est un écrivain français, auteur de roman policier.

Journaliste pendant plusieurs années puis concepteur de jeux vidéo, Régis Descott a publié son premier roman "L’Empire des illusions" chez Denoël en 1998, roman initiatique autour de la retraite de Russie et de la Berezina.

Après "Pavillon 38" (Lattès, 2005), (en cours d'adaptation au cinéma) et "Caïn & Adèle", thrillers contemporains mettant en scène une psychiatre aux prises avec des fous dangereux, Régis Descott remonte aux origines de la psychiatrie, au temps de Charcot et des aliénistes. Une époque qui ne connaissait pas encore les psychotropes, et où l’on avait surtout recours à la psychologie pour soigner les patients.

Son roman "Obscura" est né de longs mois de recherches sur la médecine à la fin du XIXe siècle et sur le thème de la dégénérescence, au cœur de l’œuvre de Zola, de Huysmans ou encore de Lorrain.Passionné par la peinture et la photographie, l'auteur a étudié les rapports parfois étroits entre création artistique et folie et bâti son intrigue autour de ce thème central.

Il sort en 2015 "Les variations fantômes", et en 2016, "Vacher l'éventreur".
+ Voir plus
Source : www.editions-jclattes.fr
Ajouter des informations
Bibliographie de Régis Descott   (11)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (10) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Retrouvez vos livres dans notre librairie en ligne ! : Obscura de Régis Descott aux éditions Livre de Poche https://www.lagriffenoire.com/15117-poche-obscura.html http://www.youtube.com/user/griffenoiretv/featured (merci) La boutique officielle : http://www.lagriffenoire.com Facebook ? http://www.facebook.com/lagriffenoire Twitter ? http://twitter.com/lesdeblogueurs?lang=fr Retrouvez l'ensemble des coups de coeur de Gérard Collard et de vos libraires préférés ici : https://www.lagriffenoire.com/11-coups-de-coeur-gerard-coll? https://www.lagriffenoire.com/ #soutenezpartagezcommentezlgn Merci pour votre soutien et votre fidélité qui nous sont inestimables. Gerard collard? Jean-Edgar Casel #soutenezpartagezcommentezlgn #librairie #livres #livre #lecture #culture #passiondulivre #lirepourleplaisir #lirerendheureux #bookstagram #livrestagram #instaculture #instalecture #instalire #romans #roman #bd #bandedessinée #gérardpartenlive #émission

+ Lire la suite

Citations et extraits (112) Voir plus Ajouter une citation
En attendant de se remettre à peindre, il avait trouvé dans l'apprentissage de l'hébreu, dont la subtilité le reposait de la pesanteur nazie, une échappatoire salutaire. Transgression supplémentaire dont la stimulante aridité ainsi que les surprises sémantiques le maintenaient en éveil. Il y avait par exemple découvert un terme, à sa connaissance sans équivalent en allemand, qui le qualifiait bien, celui de Shakoul, mot issu du vocabulaire de la vigne décrivant la branche dont on a vendangé les raisins, par lequel les Hébreux désignaient un parent ayant perdu un enfant. Le bombardement avait vendangé son œuvre et il lui fallait bien la richesse labyrinthiqque de l'hébreu et les infinies possibilités de la gematria pour tenter d'y épuiser sa détresse.
Commenter  J’apprécie          190
[ une psychiatre ]
- [Les insectes] sont apparus sur Terre il y a plus de 300 millions d'années. Il en existe plus de 5 millions d'espèces. Ils n'ont pas cette masse composite de cellules grises qui nous fait douter et évoluer, mais ils semblent capables de s'adapter à tout. Parfois, on envierait cette simplicité. Chacun à sa place, à oeuvrer pour le bien de la communauté. Enfin là, je parle des insectes sociaux, fourmis, abeilles, termites... En ce qui concerne les solitaires, c'est différent. Sais-tu qu'il n'existe pas de comportement maternel chez eux ? Je suppose que ça leur évite bien des névroses.
(p. 344)
Commenter  J’apprécie          160
Il a encore été question lors de la conférence de presse , des Sprachregelungen *. Ainsi, on ne doit pas employer les termes « extermination », « liquidation » ou « tuerie », mais « Solution finale «, « évacuation » et « traitement spécial », on ne doit pas parler de « déportation » mais de « réinstallation » ou de « travail à l'Est ». Ne pas nommer un crime afin d'en limiter la portée.

*règles de langage
Commenter  J’apprécie          162
Botticelli du bistouri, comme certains l'avaient surnommé, capable de changer une mère maquerelle en lolita. Mais lolita condamnée à repasser entre ses mains. Ça vous avait un côté Cendrillon : passé tel délai, la bimbo redeviendra mamie. Manière de capter sa clientèle qui lui faisait une rente.
(p. 26)
Commenter  J’apprécie          150
« (...) Vous comprenez, ce qui leur manque à ce genre de gars, c'est de pas avoir fait l'armée. On n'a encore rien inventé de mieux pour vous former un homme. »
Steiner a envie de lui parler de l'adjudant Chanal. Il préfère le laisser continuer.
Commenter  J’apprécie          150
Gerhard savait que la famille du pianiste allait bientôt recevoir la facture détaillée avec les frais de nourriture quotidiens, 1,5 mark, ainsi que la taxe d'exécution, mais il garda ce détail pour lui.
_ Ce garçon que nous n'entendrons plus jamais jouer... Tout cela est tellement décourageant...
Commenter  J’apprécie          140
Ainsi va l'existence, les gens suivent leur chemin comme ils peuvent, à date fixe des municipalités tentent de conjurer l'hiver avec des décorations de Noël, et derrière les murs de l'UMD, ses malades tentent de se refaire pour retrouver ce quotidien auquel leur folie leur a permis d'échapper, pour trouver pire.
(p. 72)
____
wiki : Les unités pour malades difficiles (UMD) sont, en France, des services hospitaliers psychiatriques spécialisés dans le traitement des malades mentaux présentant un danger pour eux-mêmes ou pour autrui.
Commenter  J’apprécie          130
Des milliers de fenêtres arboraient des oriflammes à croix gammée dont l'agressive combinaison chromatique parait de peintures de guerre la ville écorchée. Mais, depuis Stalingrad, la rumeur disait le Führer en dépression nerveuse, prisonnier dans un hôpital de la SS, assigné par la Wehrmacht à résidence à Berchtesgaden, plus vraisemblablement claquemure dans son bunker entre les mains du gros Dr Morell aux injections complaisantes... Et la célébration de sa naissance, qui dans l'esprit des nazis devait éclipser celle du Juif Jésus-Christ, ne provoquait plus autant de ferveur qu'en 1941. En son cinquante-troisième anniversaire, son aura paraissait ternie et cette fête le vestige d'un empire brûlant de ses derniers feux. P44
Commenter  J’apprécie          110
Sa colère et sa haine explosant en phrases contenues les rendaient plus terribles. Et eux qui représentaient la Kripo, que ces prétentieux inutiles avaient pris de haut.Des traîtres qui lézardaient le front de l'intérieur pourtant vital. Sous son visage impassible, la journaliste jubilait en les raccompagnant à la porte, Preusch et lui. Lorsqu'elle l'avait refermée à leur nez, il l'avait vécu comme une humiliation supplémentaire de la part de ces gens qui se croyaient au-dessus des lois, avec leur élégance vieille Prusse, leur aisance de nantis et leur façon de les expédier : on vous a montré ce qu'on voulait bien vous montrer, à présent circulez.
Commenter  J’apprécie          110
L'odeur du savon à barbe comme celle du café représentaient des échappatoires à priori dérisoires, mais dans lesquelles plus d'une fois il avait trouvé un réconfort inattendu. C'est dans le dénuement des tranchées qu'il avait développé une attention à ces plaisirs minuscules grâce auxquels, même quelques instants, on pouvait oublier la peur et le découragement. Et s'il était revenu plus riche de cette expérience traumatisante, c'était de cette aptitude à saisir une forme de secours dans des détails qu'il aurait autrefois qualifiés d'anodins.
Commenter  J’apprécie          110

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Listes avec des livres de cet auteur
Lecteurs de Régis Descott (686)Voir plus

Quiz Voir plus

Les étoiles *****

Qui a écrit la nouvelle simplement intitulée "Les étoiles", racontée par un jeune berger?

Le Clézio
Daudet
Colette
Maupassant

12 questions
102 lecteurs ont répondu
Thèmes : astronomie , Ciel , lune , étoile , poésieCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *} .._..