AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.29 /5 (sur 49 notes)

Nationalité : France
Né(e) : 1958
Biographie :

Il se nomme ainsi à la découverte, à l'âge de 10 ans, du Prisonnier de la Planète Mars de Gustave le Rouge.

Après une parenthèse en librairie et dans la communication visuelle, il créé en 2005 la maison d'édition Le Carnoplaste - éditeur de fascicules , et se voue depuis à amuser le lecteur en publiant de nouveaux textes de littérature populaire présentés sous une forme désuète.

Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

La rencontre du samedi 25 juin 2016 à la libraire Decitre Chambéry avec deux auteurs de la collection Helios noir des Indés de l'Imaginaire : Francis Mizio (La Santé par les plantes) et Robert Darvel (Harry Dickson)


Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
Robert Darvel
mouette_liseuse   04 juillet 2019
Robert Darvel
Usant de la même liberté par laquelle nous l'avons commencée, nous finirons l'histoire où il nous plaît.

Page 215
Commenter  J’apprécie          110
IreneAdler   04 mars 2018
Femmes d'argile et d'osier de Robert Darvel
Son égarement ne lui procurait aucune frayeur, elle n'était pas perdue : elle abandonnait au hasard le dessin de son itinéraire avec une flânerie d'équilibriste.
Commenter  J’apprécie          40
IreneAdler   02 mars 2018
Femmes d'argile et d'osier de Robert Darvel
"Yankis viennent ici pour ce qui n'est plus et tombent en arrêt devant ce qui n'a jamais été", murmura t-il à l'autre muletier.
Commenter  J’apprécie          40
paulmaugendre   04 septembre 2018
Femmes d'argile et d'osier de Robert Darvel
Un voyageur esseulé, venir s’y rafraîchir, n’aurait saisi la folle caractéristique de l’endroit qu’au terme d’une longue errance du regard. Détaillant la belle ouvrage, l’œil subitement intrigué aurait cherché en vain les abouts et les mortaises d’un assemblage architectural, la jointure des blocs d’un parapet : venelles, murs, fontaines, marches, arcs-boutants, pilastres, linteaux, terrasses, rigoles, égouts, autels et remparts, tout est ciselé d’une seule pièce, salamandre, saurien, condor, puma, rampe d’escalier, chambranle, mortier et jusqu’à la panne où glisser l’anse des cruches. Une montagne entière sculptée en une ville grandeur nature. Un chou n’offre pas plus de circonvolutions. D’un endroit vers un autre, le lacis lithophage propose un itinéraire tout sauf hasardeux.
Commenter  J’apprécie          20
mouette_liseuse   04 juillet 2019
L'homme qui traversa la Terre de Robert Darvel
C'est un soir d'octobre qu'eut lieu l'"incident" du laboratoire; le lendemain matin, au zoo de Bréval, sa sinistre conséquence trouvera un prélude de nature à entretenir une brève confusion dans l'esprit du lecteur, car le poids de l'animal qui heurta Emerance de Funcal - un rhinocéros - et l'affection singulière qui le tourmentait pourraient inciter à la divagation celui qui ignore le registre de ce récit. Or, il n'y a absolument pas de cause à effet direct entre la bousculade du zoo et le dramatique périple vertical de la fiancée de Louis Zèdre-Rouge.

Au nom de quelle prudence narrative taire ce prolgue qui n'en est pas un? Nous commençons notre histoire où il nous plaît.

Page 9
Commenter  J’apprécie          20
Robert Darvel
mouette_liseuse   04 juillet 2019
Robert Darvel
Afin que le lecteur puisse se faire une idée des expérimentations en jeu, il est nécessaire de lui offrir des éclaircissements sur toute cette science.

Nous ne pouvons hélas nous étendre avec précision sur ce sujet, car la science de Louis Zèdre-Rouge se dérobe au profane; le lecteur pardonnera l'incrédulité qui en résultera, mais nous préférons ne pas lui servir un salmigondis de termes baroques dont la profusion eût pauvrement masqué notre ignorance. Et puis, le poète observant bondir un cerf pense-t'il myocytes et système somatique.

Page 29
Commenter  J’apprécie          20
Amaranth   04 avril 2015
Necroporno de Robert Darvel
Une jeune fille se dressa et offrit à l'aïeul un cul admirable, peau des reins ôtée qui dévoilait sa fragile colonne vertébrale affleurant de sa raie culière, os dépiautés, taraudés par une cohorte chitineuse, qui se brisa net sous l'ardeur qu'elle mit à vouloir se faire foutre et bascula, entraînant avec elle boyaux et organes le long des lambeaux luisants de ses lombaires.
Commenter  J’apprécie          20
paulmaugendre   04 septembre 2018
Femmes d'argile et d'osier de Robert Darvel
La jeune femme recueillit un peu de glaise tassée dans une fente de la roche et s’en frotta les mains pour les affiner de nouveau. Portée par sa coquetterie, elle inspecta son corps où son délicat vêtement de cuir rouge le laissait apparaître nu, c’est-à-dire partout sauf sous les pieds, sur les fesses, la poitrine et le visage. Elle trouva une estafilade derrière sa cuisse gauche, caressa du doigt deux tiges de son armure d’osier au fon de l’égratignure et frissonna aussitôt d’une émotion où se mêlèrent plaisir et inquiétude. Elle s’empressa de la combler avec minutie, veillant à se tenir immobile le temps que l’argile sèche et acquière son élasticité. Une fois retournée dans l’en-deçà, Magdala s’oindrait de glaise aux pigments soigneusement choisis de manière à corriger la teinte trop ocre du cataplasme. Le moment était moins à l’afféterie que de s’éperdre en griseries nouvelles.
Commenter  J’apprécie          00
Seraphita   06 janvier 2018
L'homme qui traversa la Terre de Robert Darvel
Au milieu des lents tellurismes quasi figés se dévoila une masse, un dôme, la coupole d’une méduse d’olivine aux filaments plongés dans le fer. De capricieuses coulées de péridot miroitaient à sa surface, où se reflétaient voussures et stalactites. Une écume d’acier aux fragilités de vigne en soulignait le littoral. (p. 212.)
Commenter  J’apprécie          10
Seraphita   06 janvier 2018
L'homme qui traversa la Terre de Robert Darvel
L’envers de l’épiderme chthonien forme une voûte d’ébrèchement colossale. Spectacle titanesque ! Cyclopéen ! Imaginez des cieux de basalte d’où chutent des isthmes-stalactites. Des péninsules aux dimensions formidables pendent du manteau terrestre. (p. 191.)
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Citations humoristiques ...

-Ah ! Dans ce cas, prenez un peu de kouign amann, c'est léger ! - Joli biscuit, drôle de nom. - Kouign veut dire "gâteau", amann, "beurre". C'est une spécialité de Douarnenez. Ce qui était bien, c'était que la recette était incluse dans le nom. Ils proposaient aussi une spécialité plus courante : l'andouille de Guéméné. Les marchands ambulants en vendaient un peu partout à Paris. Sauf devant l'hôtel de Rohan-Guéméné, sur la place Royale : le prince de Guéméné goûtait mal d'entendre sous ses fenêtres les cuisiniers crier "Andouille de Guéméné !" Indice : du chou-fleur

Tout va très bien Madame la Comtesse ! de Francesco Muzzopappa
Au service secret de Marie-Antoinette : L'enquête du Barry de Frédéric Lenormand
Tous tes secrets de Lisa Jewell
Le mystère de Roccapendente de Marco Malvaldi

12 questions
13 lecteurs ont répondu
Thèmes : romans policiers et polars , humour , citations philosophiquesCréer un quiz sur cet auteur

.. ..