AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.52 /5 (sur 80 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Diplômée à l'Université Montesquieu Bordeaux IV, Robyne Max Chavalan est auteure de romance, lauréate du concours New Romance "À sa place".

Après "Paris by Night" (2018), elle revient sous le nom de plume d’Esméléïa Brandt aux éditions Albin Michel avec "Love Edition" (2019).

Mariée et mère de famille, elle habite à Bordeaux.

page Facebook : https://www.facebook.com/people/Robyne-Max-Chavalan/100011550092431
Twitter : https://twitter.com/maxrobyne?lang=fr

Ajouter des informations
Bibliographie de Robyne Max Chavalan   (8)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
Marlene_lmedml   27 août 2017
Flash-Back de Robyne Max Chavalan
-Votre rendez-vous de dix heures, monsieur Erria : mademoiselle Joséphine Wild et son éditeur, monsieur Henry Miller.



Mon cortex cérébral a un violent court-jus.



Pardon ? Je n’ai pas bien entendu. Quel nom a-t-il prononcé ? Dites-moi que c’est une farce. Un cauchemar. Tout, mais pas ça. Dieu, s’il te plaît, si tu existes, ne me fais pas ça…



Je reste figée telle une statue sur le pas de la porte, une sueur froide me coulant dans le dos, mon coeur battant la chamade. Henry se retourne et me regarde en me fusillant des yeux. Et alors que notre hôte s’avance pour lui serrer la main, je le vois qui se fige à son tour, foudroyé par ma vue et cette saloperie de destin. J’ai l’impression de m’être jetée dans la gueule du loup, dans la fosse aux lions ou dans une piscine remplie d’acide. Mon ex, mon putain d’ex est devant moi, son regard de braise planté dans le mien. Richard Erria. Je sens à nouveau l’attirance physique qui nous relie malgré nous. Des flashs de nos nuits torrides me traversent comme des vagues lors d’une tempête et je me liquéfie. Littéralement. Mon corps me trahie ignoblement.



Je ne l’ai pas vu depuis cinq ans, mais il est toujours aussi beau, toujours aussi sexy, toujours aussi sûr de lui. Je jurerais presque qu’il a encore gagné en charisme et sex-appeal. Son mètre quatre-vingt-cinq, sa peau mate, son corps à la fois souple, musclé et délié… Tout en lui est encore plus… Tout. Légalement, ça devrait être interdit de s’embellir à chaque année qui passe. Et en plus, évidemment, il est habillé précisément comme j’aime : un pull noir à col roulé sur un pantalon à pince gris de la meilleure coupe. Ses cheveux noirs aux doux reflets argentés sont légèrement décoiffés, comme autrefois. Avec sa barbe de trois jours, à la couleur naturelle poivre et sel, il fait beaucoup plus mature que son âge réel. Bad Boy sous ses airs de fils de bonne famille, à la fois chic et décontracté…



Je le hais.



Passé son premier moment de surprise, je le vois qui esquisse son sourire qui tue. Le con. Je recule. C’est plus fort que moi. Je ne peux pas rester en sa présence. J’ai trop souffert de sa trahison, trop pleuré, trop crié aussi…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Marlene_lmedml   27 janvier 2019
Paris by night de Robyne Max Chavalan
« Je vis un fantasme.

Une main remonte le long de ma cuisse pour finir par crocheter mes fesses nues. C’est une caresse lente et en harmonie avec tous ces sons qui m’assaillent. Jamais je n’ai vécu ça. Je le pousse, ce soupir que je retenais depuis ma dernières tentative de fuite, et je sens mon compagnon nocturne sourire contre mon cou.

Et puis, tout autour de moi…

Les premiers mots.

Interdits.

Obscènes.

Crus.

Épicés.

Les froufrous des vêtements qui tombent encore. Les bruits de succion, d’aspiration et d’expiration aussi… Des corps qui se cherchent, se découvrent, se mélangent, s’échangent… Qui se frottent et s’entrechoquent… Quelques fessées sensuelles également…

Je me sens à la fois déroutée d’écouter tous ces bruits qui appartiennent à l’intime tout en brûlant de visualiser ce que j’entends plutôt que de simplement l’imaginer.

Je comprends le but de toute cette mise en scène astucieuse. Tout ça permet bien plus que l’excitation. C’est une exhortation. Une exacerbation de tout ce qui est animal et primaire dans l’humain. Le plaisir que je ressens… il est obscur, comme notre situation.

Je sais aussi que tout est orchestré par l’Homme. Il me fait languir, et c’est délicieusement déconcertant. Lui, pas Lui ? Après tout, est-ce si important ? On m’a à peine touchée et je suis déjà moite d’humidité. J’ai si chaud. Toute cette harmonie me liquéfie.

– Alors, Paris ? Que te dit ton corps maintenant ? susurre-t-il à mon oreille.

Cette voix… C’est bien la sienne. Je la reconnais entre mille autres désormais. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
FoxyAndBooks   04 février 2021
Paris by night de Robyne Max Chavalan
C’est la nuit que se révèle le pire des personnes. N’avez-vous jamais remarqué ? Les crimes les plus abjects sont commis la nuit. C’est aussi à ce moment que les gens osent enfin assumer leurs envies et leurs fantasmes. Comme si la noirceur de ces heures là avait cette faculté de dissimuler aux yeux du monde nos vices cachés et nos turpitudes inavouées..
Commenter  J’apprécie          10
Ninie067   19 février 2019
Paris by night de Robyne Max Chavalan
Quand Paris Delaunet prend son nom de scène et devient Mystic Circée.

Quand je laisse tomber mon masque de jeune femme banale et endosse celui de femme fatale.

Quand je passe de la pudeur à l’exhibition.

Cela se passe toujours de la même façon. Toujours le même rituel immuable. Je laisse au sol mon peignoir rouge pour chausser de hautes bottes noires, attacher une lourde ceinture de cuir retenant des jarretelles puis me coiffer d’une tiare de plumes d’hirondelle. Enfin, je file dans l’étroit couloir menant à la scène qui va nous servir d’écrin, à nous, les Birdies.

Nous sommes douze jeunes femmes à nous aligner pour le plus célèbre tableau de notre cabaret. Oui, nous sommes douze à attendre que le rideau se lève enfin.

Dans l’ombre…
Commenter  J’apprécie          00
carine13400   09 avril 2021
Organic de Robyne Max Chavalan
Qu’est-ce qu’une obsession ?



Une obsession est une idée, une image, un mot qui s’impose à l’esprit sans relâche.



Je peux affirmer sans aucun doute possible que, dans ce cas, je suis gravement atteinte. Je dors en pensant à Janus Gregor. Je me lève en pensant à Janus Gregor. Je travaille, mange et parle avec en tête le portrait de Janus Gregor. Toute la sainte journée, j’ai la vision de son corps tendu dans les affres du plaisir, gravée dans la rétine. De sa stupéfaction lorsque j’ai léché mes doigts en le défiant, et de combien je me suis sentie puissante à cette minute.
Commenter  J’apprécie          00
Cielvariable   10 mars 2019
Flash Back de Robyne Max Chavalan
Je suis partie pour nous, je lâche dans un souffle, parce qu’on se faisait du mal et qu’il fallait bien que l’un de nous deux la prenne cette foutue décision !
Commenter  J’apprécie          10
KellyAddictionLivresque   16 octobre 2016
Fire Crush, tome 1 de Robyne Max Chavalan
Diane prend une place si importante dans mon esprit que ça aussi, ça me fait peur. Je voudrais une vrai relation avec elle. Je le sens dans mes tripes. Mais comment pourrait-on la faire marcher, cette relation? Comment, si on ne se dit pas les choses ?

Diane c'est la douce brise d'Ouest qui gonfle mes voiles, tout en même temps que le vent de traverse qui manque à tout moment de me faire chavirer.
Commenter  J’apprécie          00
booksalexia   14 janvier 2019
Paris by night de Robyne Max Chavalan
Moi, aussi, je sais être mystérieuse.

Moi aussi, je sais être retorse.

Moi aussi, je sais être absente...
Commenter  J’apprécie          00
LadiesColocBlog   15 février 2019
Paris by night de Robyne Max Chavalan
« Car quelque part, IL est comme nous. Inaccessible. C’est là toute la force du fantasme et du désir. »
Commenter  J’apprécie          00
Ninie067   19 février 2019
Paris by night de Robyne Max Chavalan
Adam m’a fait ce qu’il voulait, comme il le voulait et autant qu’il le voulait.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Le royaume de Kensuké

comment se nomme le naufragé ?

a) Jackson
b) Michael
c) Tristan

5 questions
103 lecteurs ont répondu
Thème : Le royaume de Kensuké de Michael MorpurgoCréer un quiz sur cet auteur

.. ..