AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.05 /5 (sur 39 notes)

Nationalité : Autriche
Né(e) à : Buczacz , le 31/12/1908
Mort(e) à : Vienne , le 20/09/2005
Biographie :

Sir Simon Wiesenthal, KBE est né sous le nom de Szymon Wiesenthal le 31 décembre 1908 à Buczacz en Autriche-Hongrie (aujourd'hui Boutchatch en Ukraine) et est décédé le 20 septembre 2005 à Vienne (Autriche). Il est inhumé à Herzliya en Israël. Il était l'un des rescapés des camps d'extermination nazis de la Seconde Guerre mondiale. Il avait consacré le reste de son existence à la traque des criminels de guerre nazis. En France, un collège porte son nom.
Il est connu pour avoir participé à l'arrestation d'Adolf Eichmann et 1 100 autres criminels de guerre nazis grâce notamment au Centre qui porte son nom, ayant pour but de centraliser les informations sur les victimes de la Shoah, ainsi que de ceux qui ont participé à sa mise en œuvre.

Simon Wiesenthal est né dans une famille de commerçants juifs en Galicie, une province de l'ancien empire austro-hongrois, qu'il devra quitter à sept ans suite à l'arrivée des cosaques. Il étudie l'architecture à Lemberg, puis à Prague.
Lorsque la Seconde Guerre mondiale éclate, il vit à Lwow, ville qui sera occupée par l'Armée soviétique suite au pacte Molotov-Ribbentrop. Son beau-père est arrêté par le NKVD la police secrète soviétique et meurt en prison et son beau-frère est tué, quant à lui, il devient ouvrier, Il parvient à éviter tout comme sa mère et son épouse une déportation en Sibérie en donnant de l'argent à un commissaire du NKVD.
En juin 1941 lors de l'invasion de l'Union soviétique par l'Allemagne nazie, il est arrêté avec toute sa famille. Il sera successivement interné dans cinq camps, dont il sort le 5 mai 1945. Il a perdu lors de ces années noires 89 membres de sa famille.
Contrairement à beaucoup d'autres, il n'a pas repris la profession qu'il exerçait avant-guerre, mais s'est consacré à la recherche des criminels nazis, devenant le plus célèbre chasseur de nazis, la conscience et la voix, non seulement des six millions de victimes juives de la Shoah, mais aussi des millions d'autres victimes assassinées également par le régime nazi.
Le Centre Simon-Wiesenthal fut fondé en novembre 1977. Aujourd'hui, avec le musée de la tolérance de renommée mondiale, c'est un centre international, fort de 400 000 membres, dédié au souvenir de la Shoah, à la défense des droits de l'homme et du peuple juif. Avec ses représentations réparties dans le monde entier, le Centre Simon Wiesenthal poursuit une lutte permanente contre le fanatisme, l'antisémitisme, le racisme et l'intolérance. Il s'est éteint à l'âge de 96
+ Voir plus
Source : Wikipédia
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Je ne vous ai pas oubliés - documentaire sur Simon Wiesenthal (extraits)

Citations et extraits (43) Voir plus Ajouter une citation
Rodzina   06 mars 2016
Les fleurs de soleil de Simon Wiesenthal
Mais là comme presque partout ailleurs, une minorité dominait sur la lâcheté et la passivité de la majorité.
Commenter  J’apprécie          90
SebastienCreo   01 septembre 2014
Justice n'est pas vengeance de Simon Wiesenthal
Le monde entier est au courant de l'assassinat de six millions de juifs, le monde entier évoque la tragédie du peuple juif - mais qui parle de la tragédie des Tsiganes, qui sait qu'un demi-million de Tsiganes sans doute ont péri dans les camps d'extermination ?
Commenter  J’apprécie          60
Groucho   10 janvier 2015
Justice n'est pas vengeance de Simon Wiesenthal
On peut s'en étonner : nous un peuple persécuté depuis deux mille ans, nous avons sous-estimé le danger des persécutions hitlériennes. En effet, le fait même que nous ayons assisté, mais surtout survécu, à tant de persécutions nous a donné le sentiment trompeur d'invulnérabilité.

Cette confiance, qui ne repose sur rien, a sans doute donné aux juifs d'Israël la force de construire cet Etat - mais elle a leurré les juifs d'Europe et les a entraîné à observer passivement le national-socialisme préparer leur extermination.

Au lieu de se défendre, au lieu de fuir au moins, les juifs pensèrent qu'ils arriveraient bien à s'arranger avec Hitler, Himmler ou Heydrich.

Ils avaient lu Mein Kampf et ne le combattirent pas.
Commenter  J’apprécie          40
SebastienCreo   01 septembre 2014
Justice n'est pas vengeance de Simon Wiesenthal
Les médecins ont joué un rôle primordial dans la machine de mort du IIIe Reich. Dans les camps de concentration, ils ne se contentaient pas d'effectuer les sélections, ils étaient, pour la plupart, prêts à tuer de leur propre main. Ils définirent les "bases scientifiques" du programme d'élimination des "existences indignes d'être vécues", ils établirent les expertises concrètes, et participèrent personnellement aux assassinats commis dès avant la guerre dans des "maisons de santé" comme Hartheim ou Hadamar.
Commenter  J’apprécie          40
Groucho   10 janvier 2015
Justice n'est pas vengeance de Simon Wiesenthal
Contrairement à ce que s'imagine l'opinion publique allemande et autrichienne, Wiesenthal replace toujours scrupuleusement toute action dans le contexte où elle a été commise : pour lui, un membre d'un commando d'exécution, réuni pour l'occasion, qui a abattu dix juifs est moins coupable qu'un homme qui de son propre chef, sans aucune directive, a brutalisé un détenu au point de lui fracturer les membres.
Commenter  J’apprécie          40
Helene1960   10 janvier 2020
Les fleurs de soleil de Simon Wiesenthal
Le pardon n'est pas une parole ou un geste sublime et magique, qui effacerait par enchantement ce qui a eu lieu, indifféremment des interlocuteurs et du contexte. C'est tout un travail que d'en rassembler les éléments , de les mettre en présence. Et le pardon demandé n'est pas le pardon obtenu. (Olivier Abel)
Commenter  J’apprécie          30
SebastienCreo   01 septembre 2014
Justice n'est pas vengeance de Simon Wiesenthal
Les femmes parlaient à tour de rôle, comme si une digue s'était rompue. "Dans le convoi, les enfants étaient toujours immédiatement sélectionnés avec le groupe des condamnés à mort, les camions qui devaient les emmener aux chambres à gaz étaient déjà prêts. Les mères voulaient porter leurs enfants mais Hermine ne les laissait pas faire. Elle les séparait brutalement. Et les femmes devaient monter seules dans les camions, et Hermine leur jetait ensuite les enfants comme des paquets. Généralement, c'était Alice qui l'aidait, une noble, une SS comme on les imagine, un mètre quatre-vingts, blonde, belle. Sa spécialité, c'étaient les jeunes filles: elle les frappait en plein visage avec son fouet, sur les yeux quand elle pouvait..."
Commenter  J’apprécie          20
Helene1960   17 janvier 2020
Les fleurs de soleil de Simon Wiesenthal
La haine ravage nos esprits et ruine la vie des autres. Pardonner signifie briser le cycle de la haine (Matthieu Ricard)
Commenter  J’apprécie          30
brigittelascombe   18 mai 2011
Les fleurs de soleil de Simon Wiesenthal
Je sais dit le malade, qu'à chaque seconde des hommes meurent par milliers. La mort est partout maintenant, elle n'est ni rare, ni extraordinaire. Je me suis résigné à mourir bientôt.Mais avant, je voudrais parler de quelque chose dans ma vie qui me torture. Sinon, je ne pourrai pas mourir tranquille.
Commenter  J’apprécie          20
Helene1960   17 janvier 2020
Les fleurs de soleil de Simon Wiesenthal
C'est bien souvent très lourd d'entendre le descriptif de ce qui est laid dans l'homme , de se voir chargé d'une part de la culpabilité de ceux qui viennent déverser celle-ci à vos pieds ou à vos oreiles parce qu'ils ne parviennent plus à la porter tout seuls... (Christian Delorme)
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

La IIe Guerre Mondiale en 20 questions de plus !

Quelle bataille mit fin à la progression de l'AfrikaKorps de Rommel ?

El Galzaoui
El Gazala
Bir Hakeim
El Alamein

20 questions
17 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre mondialeCréer un quiz sur cet auteur