AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : SIE275966_586
Le Livre de Poche (30/11/-1)
3.95/5   10 notes
Résumé :
Le nom de Simon Wiesenthal est connu dans le monde entier comme celui d'un homme qui n'a pas oublié, qui refuse d'oublier les onze millions d'hommes, femmes et enfants massacrés par les nazis et qui a décidé de consacrer sa vie à venger leur mémoire en pourchassant les criminels de guerre, encore en vie, cachés à travers le monde sous une fausse identité.

Pour sa part, Simon Wiesenthal a passé par une douzaine de camps de concentration - et plus d'une... >Voir plus
Que lire après Les assassins sont parmi nousVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Ce livre devrait être au programme dans les écoles car c'est de l'histoire vivante qu'il nous propose, et c'est aussi une leçon de narration.
Simon Wiesenthal ( qui devrait avoir son nom sur les plaques des rues et des places de nos villes ) a eu très tôt la volonté de ne pas laisser dormir tranquille dans leur retraite les criminels nazis, en constituant des archives dénonçant leur crimes.
En tête de liste il y a Martin Bormann, secrétaire personnel d'hitler , que l'on croyait mort lors de la chute de Berlin et qui était parvenu à fuir en Amérique du Sud.
Comme Mengele le docteur d'Auschwitz qui d'un geste de la main décidait du sort des arrivants (dans des wagons à bestiaux).
Ces " transports " qu'avait planifié Eichmann et qui fut enlevé en Amérique du sud par les services secrets Israeliens pour pouvoir le juger et le condamner à mort.
D'autres criminels de moindre grade apparaissent dans ce livre tout à fait remarquable.
Et j'aime l'idée qu'un homme (pas un état, toujours prêt à des compromissions) ne puisse admettre que de tels crimes restent impunis.
Commenter  J’apprécie          350
Récit - écrit à l'été 1966 - très intéressant de cet humaniste engagé qui ne se met pas en avant mais qui a fait un travail de patience, d'intelligence et de persévérance hors-normes, à la hauteur de la motivation personnelle qui fut la sienne (sa famille assassinée dans les camps et les années qu'il y a passé aussi) et malgré les petits ou grands arrangements des états fort enclins à "tourner la page". Il semble qu'il fut néanmoins soutenu par les justice des différents pays à qui il a fourni des dossiers suffisamment solides pour que les anciens nazis soient jugés.
On voit ici l'ampleur de la réintégration de responsables nazis, d'assassins, en Allemagne de l'ouest, en Italie et l'accueil que des pays arabes ou d'Amérique du sud firent à ces hommes qui ont été les auteurs de l'assassinat de 11 millions de personnes - dont 6 millions de juifs - et qui auraient continué à vivre "tranquillement" si un grain de sable au nom de Wiesenthal n'était pas venu s'immiscer dans le rouage de prescription qui régnait alors.
J'ai commencé à lire ce livre par curiosité en me disant que je n'irai peut-être pas au bout mais sa qualité et un certain sens du devoir de savoir m' fait aller jusqu'au bout sans effort.
Commenter  J’apprécie          00
A lire absolument et je vous le conseille.
C'est la lutte d'un homme pour retrouver les assassins de tout un peuple. Je trouve abominable de retourner à une petite vie tranquille après avoir tué des milliers de gens.
Commenter  J’apprécie          20


Videos de Simon Wiesenthal (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Simon Wiesenthal
Je ne vous ai pas oubliés - documentaire sur Simon Wiesenthal (extraits)
autres livres classés : shoahVoir plus


Lecteurs (36) Voir plus



Quiz Voir plus

C'est la guerre !

Complétez le titre de cette pièce de Jean Giraudoux : La Guerre ... n'aura pas lieu

de Corée
de Troie
des sexes
des mondes

8 questions
1118 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , batailles , armeeCréer un quiz sur ce livre

{* *}