AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.79 /5 (sur 1645 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Nancy , le 10/12/1966
Biographie :

Sophie Loubière est une écrivaine, journaliste et productrice de radio française.

À seize ans, elle fait ses premiers pas d'animatrice et de pigiste sur des radios libres nancéiennes, notamment Radio Anthracite et Rockin'Chair. Elle se consacre également au piano et compose. Elle suit des études littéraires en Lettres Modernes option Audiovisuel à la Faculté de Nancy. À dix-neuf ans, elle est recrutée par Radio France Nancy devenue France Bleu Sud Lorraine et se forme au métier de reporter et à celui d'animatrice. Elle présente un magazine consacré au cinéma et écrit des fictions radiophoniques inspirées de scénarios de films noirs américains des années 1940.
En 1993, elle remporte le concours imaginé et promu par Roland Dhordain "Les enfants d'Inter" et est engagée par France Inter sur la grille d'été. Elle se voit confier l’écriture de dramatiques lues par le cinéaste Claude Chabrol pour lesquelles elle remporte le prix SACD Nouveau Talent Radio en 1995. Elle commence alors une véritable carrière à la radio.

Passionnée d’écriture, elle est à l’origine de fictions pour Patrick Liegibel ("Nuit noire, nuit blanche") et pour "Les petits polars" de France Bleu. Elle a produit pour France Culture des portraits de compositeurs (Gabriel Yared, Philippe Sarde, Nicola Piovani, Antoine Duhamel) et émissions thématiques ("Chemins de la musique" et "Surpris par la nuit"). Elle a élaboré deux feuilletons radiophoniques de 100 épisodes ("Le secret du coffre rouge") et 50 épisodes ("Le Mystère Mornefange"), écrits en collaboration avec l'auteur de BD Didier Savard. Elle a aussi travaillé pour la télévision (Forum, Canal+, Mezzo, Cuisine.TV), ainsi que dans le journalisme de presse écrite, chroniquant des bandes originales de films pour les magazines Rolling Stone, Synopsis, Ciné Live et Musique Info Hebdo.

De 2000 à 2005, sur les ondes de France Inter, elle anime sur la grille d'été, "Dernier parking avant la plage" puis "Parking de nuit" (2006-2010). Sur France Info elle chronique le dimanche des "polars" de 2006 à 2010.

En 2010, elle décide de se consacrer à son œuvre de romancière: en avril 2011 sort, au Fleuve noir, "L'Enfant aux cailloux", un roman noir inspiré par sa propre mère, qui remporte cinq prix littéraires dont le prix du polar lycéen d'Aubusson 2016.

Sophie Loubière est élue Administratrice Radio à la SACD de 2014 à 2017.

Bibliographie :
– CINQ CARTES BRULEES
– ENFANT AUX CAILLOUX
– BLACK COFFEE
– UN ACCIDENT EST SI VITE ARRI
+ Voir plus
Source : Wikipedia
Ajouter des informations
Bibliographie de Sophie Loubière   (43)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (23) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Y a-t-il du sexisme dans le monde du polar ? La réponse tout de suite avec Marie Leroy, Sophie Loubière et Sonja Delzongle.

Podcasts (2) Voir tous


Citations et extraits (319) Voir plus Ajouter une citation
Cancie   19 février 2022
De cendres et de larmes de Sophie Loubière
Alzheimer. Cette terrible façon de partir comme on prendrait le train en oubliant ses enfants sur le quai.
Commenter  J’apprécie          370
Ladybirdy   18 février 2020
Cinq cartes brûlées de Sophie Loubière
Il lui semblait plus acceptable de ne pas aimer les animaux plutôt que les gens ; on pouvait vivre sans chat, sans chien ni poisson rouge. Mais on ne pouvait exister sans les autres, sans être au milieu des autres, ici, là et ailleurs. 
Commenter  J’apprécie          344
Cancie   16 janvier 2022
De cendres et de larmes de Sophie Loubière
Depuis que Madeline avait lié son destin à cet homme, il végétait en catégorie C comme agent d’entretien des espaces verts à la mairie du XIIe. Le fonctionnaire fuyait les postes à responsabilité et toute opportunité d’évolution qui l’auraient confiné dans un bureau. « Gagner peu pour vivre plus » était sa devise. Et cela convenait à Madeline et aux enfants, ce papa poule je-m’en-foutiste, incollable sur les plantes, les essences forestières, la mouche mineuse, l’évernie du prunellier, la phalène du bouleau, le trèfle rampant et la saga La Planète des singes. Toujours prêt pour une promenade à vélo, une projection à la Cinémathèque ou un apéro pique-nique dans le bois de Vincennes. Rien ou si peu ne paraissait le préoccuper sinon l’idée de voir grandir ses enfants – pas trop vite, mais assez tout de même pour qu’ils puissent regarder ensemble des films en V.O. - et d’être aimé de sa femme.
Commenter  J’apprécie          270
LydiaB   03 septembre 2015
L'enfant aux cailloux de Sophie Loubière
— Les cailloux. C’est pas normal.

De sa balayette, elle fit rouler le gravier sur quelques centimètres. Une tache apparut sur la pierre. Mme Préau leva les sourcils.

— On dirait du sang aggloméré.

Le gravier était également couvert de cette couleur rouge. Isabelle secoua la tête en marmonnant.

— Manquait plus que ça !

Interloquée, Mme Préau resta un moment sans bouger.

— Je fais quoi, madame Elsa ? Je les mets aussi dans le bocal ?

D’un geste agacé, Mme Préau retira sa minerve.

— Laissez. Je vais m’en occuper.

Elle attendit que la femme de ménage ait quitté la maison pour étaler sur la table de la cuisine les petits cailloux et les regarder à la loupe, les manipulant avec précaution. Cela ne faisait pas un pli. Ils étaient colorés de sang séché. Comment ces cailloux avaient-ils atterri sur le rebord de la fenêtre du salon ? D’où pouvait bien provenir ce sang ?
Commenter  J’apprécie          270
fertiti65   09 novembre 2020
Black coffee de Sophie Loubière
Le lycée était pour lui certitude et liberté, ses livres l'échappatoire divine.
Commenter  J’apprécie          290
Cancie   26 janvier 2022
De cendres et de larmes de Sophie Loubière
Elle serait gréviste pour combattre un feu d’une autre nature : l’embrasement d’une profession. En treize ans, les conditions de travail s’étaient dégradées et les interventions pour des missions qui ne relevaient pas de leurs compétences multipliées. Ce qu’elle affrontait avec ses hommes au quotidien était la conséquence d’une détérioration inéluctable du système médical, éducatif et judiciaire. Les incivilités verbales ou physiques rongeaient le moral des troupes. Tous étaient aptes à la douleur, en capacité de porter un adulte sur leur dos, bravant les flammes. Encaisser cette violence était une autre affaire. Un crachat sur l’uniforme et des jets de pierre contre le casque renversaient tout, mettaient au supplice.
Commenter  J’apprécie          262
Ydamelc   23 octobre 2016
Black coffee de Sophie Loubière
- Comment dit-on impasse ? demanda Lola.

- Dead-end.

- ...Le mot français est plus poétique.

Deux plis se formèrent au coin des lèvres de Desmond.

- C'est effectivement plus poétique de penser qu'une route ne mène pas forcément à la mort.

Quoique la définition convienne assez bien à la Route 66.
Commenter  J’apprécie          260
fertiti65   23 juillet 2020
À la mesure de nos silences de Sophie Loubière
Je n'étais pas seulement son ami, j'étais le prolongement de son ombre dans le lit du ruisseau où nous pêchions, le grain de sable dans ses cheveux mal peignés, l'épaule contre laquelle il s'appuyait par mollesse et provocation durant la messe, le complice consentant de ses tricheries et dont il recopiait les réponses dans son cahier d'école dès que nos professeurs tournaient le dos, l'oreiller étouffant ses sanglots lorsque son père le corrigeait de ses escapades nocturnes, usant la lanière d'une ceinture sur son dos. De ces instants où Jean abandonnait des larmes sur mon pull, je jouissais d'un bonheur coupable.
Commenter  J’apprécie          230
Cancie   17 janvier 2022
De cendres et de larmes de Sophie Loubière
Petit, il croyait que l’eau d’un ruisseau était si pure qu’elle pouvait laver jusqu’au chagrin et qu’on aspirait le bleu du ciel dans ses poumons si on ouvrait grand la bouche.
Commenter  J’apprécie          240
fertiti65   01 février 2021
Dernier parking avant la plage de Sophie Loubière
A présent, ce que François observe depuis la terrasse de sa maison a des accents de bonheur, des couleurs de bonbons et des corolles éphémères qui s'épanouissent à la cime des arbres. La rumeur lointaine du feu d'artifice lui rappele combien il craint les autres et préfère la compagnie des écureuils et des mots croisés.
Commenter  J’apprécie          230

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Lecteurs de Sophie Loubière (1902)Voir plus


Quiz Voir plus

Quiz sur le livre "L'enfant aux cailloux" de Sophie Loubière.

Comment s’appelle la retraitée de l’histoire ?

Elsa
Laurie
Isabelle

10 questions
32 lecteurs ont répondu
Thème : L'enfant aux cailloux de Sophie LoubièreCréer un quiz sur cet auteur