AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.69 /5 (sur 50 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Sylvie Tenenbaum, psychothérapeute et formatrice, est maître-praticien certifié en Programmation Neuro-Linguistique (PNL) et membre de l'Association européenne des Psychothérapeutes.

Depuis plus de quinze ans, elle consacre aux couples une partie de sa pratique thérapeutique. Dans son approche, elle utilise aussi : l'Hypnose, l'Ennéagramme, la Psychogénéalogie, etc. Elle a travaillé avec Anne Ancelin Schützenberger.

Elle a publié : "Les tours de Babel" -Parler, écouter, raconter, dire ; savoir se faire comprendre, chez Jean-Claude Lattes, "Nos paysages intérieurs", "Quand votre conjoint vous ment", "L'hypnose éricksonienne", "L'esprit de la magie- la programmation neuro-linguistique"(PNL) avec Josiane de Saint Paul, "L'énnéagramme", "Bien vivre sa vie de couple", chez InterEditions. "L'art de s'aimer sans mots" et "Cherche désespérément l'homme de ma vie" chez Albin Michel.
+ Voir plus
Source : cafedelamour.blogspirit.com
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (22) Voir plus Ajouter une citation
Timotei   21 août 2014
Vaincre la dépendance affective : Pour ne plus vivre uniquement par le regard des autres de Sylvie Tenenbaum
En raison des graves et profondes carences affectives installées dès la petite enfance, les dépendants affectifs pathologiques ne s'aiment pas et, ne s'aimant pas, cherchent à l'extérieur ce qu'ils ne trouvent pas en eux. p 17
Commenter  J’apprécie          71
cici899   06 décembre 2016
L'art de s'aimer sans mots de Sylvie Tenenbaum
Se taire face à un interlocuteur est une forme de communication.
Commenter  J’apprécie          60
kassandrapotocka   27 décembre 2012
Le syndrôme de la fée Clochette de Sylvie Tenenbaum
Témoignage de Maïa:

"Dans ma famille, on m'a toujours reproché d'être une pile électrique, trop rapide, de trop aimer la complexité, d'être trop indépendante, trop directive aussi, très autoritaire. On m'en voulait de prendre des décisions à la place des autres, de vouloir contrôler tout le monde - et de trop me contrôler moi aussi".
Commenter  J’apprécie          40
Danieljean   30 septembre 2020
Dépression : Et si ça venait de nos ancêtres ? de Sylvie Tenenbaum
La dépression ne doit pas être confondue avec la « déprime », sorte de « coup de grisou », de mal-être passager (qui ne facilite pas la vie mais ne dure généralement pas longtemps), ni avec le stress, terme tellement utilisé, dont la définition a changé de sens : de syndrome d’adaptation généralisé (SAG) à un changement, même heureux, il est devenu synonyme de malaise, de mal-être.
Commenter  J’apprécie          30
kassandrapotocka   27 décembre 2012
Le syndrôme de la fée Clochette de Sylvie Tenenbaum
Les Fées Clochette semblent, pour la plupart, atteintes du "syndrome de Superwoman".

Elles ne savent pas s'arrêter: elles veulent tout faire, tout contrôler, sans jamais se donner le droit de souffler.
Commenter  J’apprécie          30
kassandrapotocka   26 décembre 2012
Le syndrôme de la fée Clochette de Sylvie Tenenbaum
La reconnaissance des blessures, la compréhension des séquelles, des cicatrices psychiques qu'elles ont laissées, et la réparation émotionnelle du passé sont des éléments essentiels à toute thérapie réussie. Car malgré le refoulement; malgré l'oubli, le passé ne disparaît jamais.

Les Clochette ont depuis plusieurs décennies enfoui au plus profond d'elles-mêmes bon nombre d’évènements: il faut donc sortir du silence. Le passé ne pourra pas cicatriser s'il n'est pas dit, s'il n'est pas écouté.
Commenter  J’apprécie          20
Danieljean   30 septembre 2020
Pensez enfin à vous ! de Sylvie Tenenbaum
L’oubli de soi se traduit généralement par deux grandes catégories de comportement : se sacrifier totalement à l’autre, aux autres, à une cause, au détriment de sa propre vie, ou bien vivre en mode automatique, coupé de ses besoins profonds, sans désirs et dans l’ignorance de son authenticité, car « la vie, c’est comme ça, il n’y a rien à en attendre ». Jusqu’au jour où l’on n’en peut plus, où l’on a le sentiment de « passer à côté de sa vie ».
Commenter  J’apprécie          20
Danieljean   30 septembre 2020
Cherche désespérément l'homme de ma vie de Sylvie Tenenbaum
Être une femme seule aujourd’hui n’a rien de rare, il s’agit même d’un véritable fait de société. Quel que soit leur âge, qu’elles soient divorcées ou célibataires « depuis toujours » comme l’expriment certaines, qu’elles aient ou non des enfants, nous voyons de plus en plus de femmes qui vivent seules – entendons par là qu’elles n’ont ni mari ni compagnon attitré dans la durée.
Commenter  J’apprécie          20
Nanne   01 août 2009
Pardonner, tyrannie ou libération ? de Sylvie Tenenbaum
Promettre la "guérison" de la souffrance grâce au pardon est un leurre qui, l'expérience le démontre, se révèle être un mensonge.
Commenter  J’apprécie          30
Nanne   01 août 2009
Pardonner, tyrannie ou libération ? de Sylvie Tenenbaum
Seul l'offensé possède la légitimité du pardon car l'offense ou les crimes sont toujours accomplis de personne à personne, même s'ils sont collectifs. De nombreux crimes resteront ainsi à jamais impunis, ceux dont les victimes sont mortes, au cours des siècles, des dernières années ou ce jour d'aujourd'hui [...].
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Edie, Fais-moi peur !

On peut trouver plusieurs raisons à la fascination qu’il continue à exercer sur nous, à commencer par la couleur de sa barbe, qui est déjà un élément étrange, plaçant ce personnage dans un cadre inquiétant, ni tout à fait réaliste, ni tout à fait surnaturel… Il y a ensuite un objet qui change de statut : la clé que sa nouvelle femme ne doit utiliser sous aucun prétexte se révèle être magique, acquérant une valeur symbolique dans un récit au réalisme terrifiant. En ouvrant la porte interdite, sa femme découvre en effet les corps des précédentes épouses de son mari, et, terrifiée, laisse tomber la clé dans le sang, qui restera tachée à jamais. Qui est l'auteur de ce conte ?

Charles Perrault
Jean de La Fontaine
Hans Christian Andersen
Grimm

10 questions
28 lecteurs ont répondu
Thèmes : psychopathe , tueur en série , littérature , contesCréer un quiz sur cet auteur

.. ..