AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Citations de Tawni O`Dell (49)


Biblioroz   10 décembre 2020
Le ciel n'attend pas de Tawni O'Dell
Elle a cette expression rêveuse propre aux très jeunes ou aux très vieux lorsqu'ils semblent fascinés par un détail que tous les autres trouvent complètement anodin. On trouve cette réaction adorable, chez un bébé, car elle prouve qu'il est intrigué par chaque objet nouveau qui apparaît dans son univers. Quand il s'agit d'une personne âgée, on la met hâtivement sur le compte de la sénilité et on passe à autre chose, mais d'après moi c'est une erreur. Dans les deux cas, je crois, elle manifeste la capacité à voir chaque aspect de la réalité sous son jour le plus simple, le plus pur. Tout le savoir issu de l'expérience n'existe pas encore pour un enfant, et n'a plus d'importance pour une vieille dame. Quand on a sa vie entièrement devant soi, ou entièrement derrière, on voit le monde à peu près de la même manière.
Commenter  J’apprécie          140
pyrouette   01 novembre 2012
Le ciel n'attend pas de Tawni O'Dell
Ces sont les petits à-côtés qui ont fini par me miner. Les embouteillages. L’agitation stérile de la grande ville. La nuit jamais totalement noire. Le silence jamais totalement apaisant. La constante agressivité que les gens arboraient comme une couronne.
Commenter  J’apprécie          110
pyrouette   29 octobre 2012
Le ciel n'attend pas de Tawni O'Dell
Comment aurais-je pu prévoir qu'en prenant quelqu'un en charge si tôt dans ma vie j'allais m'empêcher pour toujours de laisser quiconque s'occuper de moi ?
Commenter  J’apprécie          110
pyrouette   28 octobre 2012
Le ciel n'attend pas de Tawni O'Dell
Je ne fonds pas en larmes. Je ne me mets pas en colère. Je ne me laisse pas envahir par le chagrin ou le remord. Je me rends compte que je finirai par devoir faire face à toutes ces émotions, mais pour le moment je me contente de fermer les yeux, de respirer profondément et d'essayer de retrouver le refuge dans mon âme.
Commenter  J’apprécie          100
pyrouette   16 octobre 2012
Retour à Coal Run de Tawni O'Dell
Je suis frappé par l'intensité de sa solitude, brusquement. Ce n'est pas un mur infranchissable et aveugle qui l'entoure, mais plutôt une brume à travers laquelle on la distingue sans vraiment pouvoir la trouver.
Commenter  J’apprécie          100
pyrouette   20 mai 2012
Le Temps de la colère de Tawni O'Dell
… Pour la première fois depuis longtemps, depuis très longtemps, le silence entre nous n’était pas une souffrance.
Commenter  J’apprécie          100
pyrouette   30 octobre 2012
Le ciel n'attend pas de Tawni O'Dell
On ne peut pas regretter ce qu'on n'a jamais eu. Même si j'avais toujours soupçonné que ce "jamais eu" était encore pire que tout le reste.
Commenter  J’apprécie          90
pyrouette   18 octobre 2012
Retour à Coal Run de Tawni O'Dell
Pour une femme, il est vital de pouvoir constater de temps en temps qu’avant d’être une mère soi-même, une épouse, une ex-épouse, une étudiante, une salariée, une amante, une maîtresse de maison, une contribuable, on est aussi la fille chérie d’une autre femme, et que celle-ci vous verra à jamais sous ce jour : vous et seulement vous, dépouillée de vos étiquettes de l’âge adulte, de vos responsabilités, entièrement , purement vous. Et, tandis que vous vous efforcerez de faire passer tous et chacun avant vous, elle vous mettra toujours à la première place. Remerciements de l'auteur
Commenter  J’apprécie          80
pyrouette   17 octobre 2012
Retour à Coal Run de Tawni O'Dell
Elle exprime toujours ce que personne n'avait besoin de savoir mais qui, à l'instant même où elle l'a formulé, vous paraît tellement évident que vous vous demandez comment vous êtes arrivé jusque-là sans vous en rendre compte par vous-même.
Commenter  J’apprécie          70
pyrouette   18 mai 2012
Le Temps de la colère de Tawni O'Dell
Quand un être aimé devient un ennemi, que faut-il faire ? Le détruire pour sauver sa peau ? Ou l'accompagner dans son enfer.
Commenter  J’apprécie          70
pyrouette   17 mai 2012
Le Temps de la colère de Tawni O'Dell
Tout comme la vérité...Je savais qu'elle était là mais que si j'avais à la regarder en face un jour mon univers n'y survivrait pas. Je ne pouvais qu'essayer de l'oublier et de prier pour qu'elle ne traverse pas mon orbite. Et dans ce contexte j'ai commencé à mettre un peu plus d'urgence dans ma vie.
Commenter  J’apprécie          60
pyrouette   14 mai 2012
Le Temps de la colère de Tawni O'Dell
...Et elle avait murmuré que survivre n'est pas seulement un instinct , mais aussi un art.
Commenter  J’apprécie          50
pyrouette   18 octobre 2012
Retour à Coal Run de Tawni O'Dell
Elle n’a pas insisté, cependant. Cette discrétion est une qualité assez exceptionnelle, chez une mère, surtout quand il ne s’agit pas d’un authentique manque d’intérêt]… [Aucun tabou, mais pas de curiosité déplacée non plus.
Commenter  J’apprécie          40
Mia   11 janvier 2011
Animaux fragiles de Tawni O'Dell
Après tout, quelle est la définition de "vivre", au sens figuré? Etre capable de se sortir du lit chaque matin, de s'habiller et d'aller au travail? Pouvoir rire à une plaisanterie? Etre capable d'admirer un coucher de soleil? De goûter son passage sur terre sans être rongé par l'amertume et l'apathie? Dans ce dernier cas, je vois tous les jours des gens qui, alors qu'ils n'ont pas été frappés par un grand malheur ne sont déjà plus en vie même s'ils ne sont pas morts.
Commenter  J’apprécie          40
-Olivier-   25 février 2017
Un ange brûle de Tawni O'Dell
Nous sommes ce que nous connaissons, non ce que le reste du monde nous encourage à être, encore moins ce que notre cœur voudrait que nous soyons.
Commenter  J’apprécie          30
pyrouette   18 octobre 2012
Retour à Coal Run de Tawni O'Dell
Elle voulait me montrer qu’il n’est jamais trop tard pour apprendre que l’on n’a pas été oublié.
Commenter  J’apprécie          30
pyrouette   18 octobre 2012
Retour à Coal Run de Tawni O'Dell
C’est pour ça qu’il faut toujours apprendre à se débrouiller tout seul. Parce qu’on n’est jamais sûr que les autres seront toujours là.
Commenter  J’apprécie          30
pyrouette   18 octobre 2012
Retour à Coal Run de Tawni O'Dell
Je sais que cette gamine ne peut pas dire merci : ce serait reconnaître que j’ai fait un geste pour elle.
Commenter  J’apprécie          30
pyrouette   18 octobre 2012
Retour à Coal Run de Tawni O'Dell
Désormais, ils partaient au travail un par un mais en même temps, dans une solitude synchronisée.
Commenter  J’apprécie          30
pyrouette   20 mai 2012
Le Temps de la colère de Tawni O'Dell
Elle constituait un adversaire idéal, encaissait tout ce qu’il pouvait trouver à lui sortir, répondant à l’intensité de sa colère par la ferveur de sa patience jusqu’à ce qu’il finisse par se lasser, battre en retraite et la laisse mener sa vie.
Commenter  J’apprécie          20



Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Le chevalier au bouclier vert

A quelle époque se situe l'action du roman?

X ème siècle.
XI ème siècle.
XII ème siècle.
XIII ème siècle.

30 questions
551 lecteurs ont répondu
Thème : Le Chevalier au bouclier vert de Odile WeulersseCréer un quiz sur cet auteur