AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Bernard Cohen (Traducteur)
EAN : 9782714442925
456 pages
Éditeur : Belfond (02/03/2007)

Note moyenne : 3.51/5 (sur 38 notes)
Résumé :
La confirmation d'un auteur exceptionnel, dans la tradition des grands naturalistes américains, de Russell Banks à Richard Russo. Un roman violent et tendre, la description sans concession mais toujours chaleureuse de la vie dans une cité minière en perdition, autour d'une héroïne inoubliable. Énergique et grande gueule, Shae-Lynn, quarante ans, a rangé au placard son uniforme de flic pour devenir chauffeur de taxi à Jolly Mount, sa ville natale. Pendant des années,... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
Verdorie
  30 octobre 2015
L'auteure décrit, comme à son habitude, son "pays" : la Pennsylvanie : la vie quotidienne dans une cité minière, mais surtout les malentendus entre les êtres humains et la place hasardeuse des enfants nés de tels rapports. Si le récit contient de la colère et de l'indignation (et une petite dose d'humour), c'est au final bien la tendresse qui prime. Belle lecture dans laquelle on s'attache aux personnages féminins.
Commenter  J’apprécie          460
marion_b
  29 décembre 2012
L'histoire se passe en Pennsylvanie et nous dépeint avec entrain et réalisme un côté pas très glorieux de l'Amérique.
Je me suis immédiatement attachée à l'héroïne de ce roman,aussi intelligente, pertinente et forte tête que ses tenues sont kitchissimement et magnifiquement vulgaires (est ce un oxymore?).
J'ai été transporté au beau milieu d'une communauté de mineurs courageux et traumatisés, de souvenirs familiaux terriblement violents et d'ennuis en pagaille qui ne cessent de s'accumuler.
Pourtant je garderai, j'en suis sûr, le souvenir d'un livre joyeux.
Tout ça grâce au caractère optimiste et déjanté de cette super nana .
Très joli roman!!!

Commenter  J’apprécie          50
Beatrice64
  09 mars 2011
Le Ciel n'attend pas … et moi j'ai du mal à comprendre pourquoi le « Sister Mine » original a été traduit par ce titre mais bon. Dans une ville minière de Pennsylvanie, une ex-flic devenue taxiwoman tente de se remettre de son enfance, et surtout de la disparition de sa soeur dix-huit ans plus tôt. Aussi quand un client lui dit être à sa recherche, c'est le choc, et Shae-Lyn se lance dans une enquête à la fois personnelle et policière. Shae-Lyn, 40 ans, énergique, bagarreuse et grande gueule, affectionne ses bottes en skaï rose et son chapeau assorti. le personnage est sympathique et attachant, l'intrigue policière autour de la soeur disparue-revenue assez prenante, l'arrière-plan plein de mineurs courageux et en colère. Comparé à ceux de Richard Russo et de Russell Banks parce que relevant d'une veine naturaliste, ce roman n'en a, à mon humble avis, ni la profondeur, ni l'épaisseur, ni la qualité d'écriture. Et surtout, surtout, aucune émotion n'est venue me serrer le ventre, et je n'ai trouvé aucune phrase qui vaille la peine d'être recopiée. Autant dire que ce « Ciel n'attend pas » a failli échouer dans la catégorie « Heu… mouais ». Mais c'est quand même une lecture prenante et agréable, même si au final il n'en reste pas grand'chose (à part l'image d'un Stetson rose et d'un taxi jaune).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
pyrouette
  01 novembre 2012
Il y a des vies qui sont écrites d'avance comme une farce du destin. Il y a des gens qui ont une personnalité marquée, qui naissent avec la rébellion au ventre mais une rébellion différente comme une sorte de compromis et d'acceptation avec ce destin. La fuite est bien là, se sauver de son enfance, de la violence et sauver son enfant en sacrifiant une partie de sa famille, de sa vie. le retour, inexorable retour, pour écrire l'épilogue de l'histoire et régler les comptes avec les fantômes du passé. Shae-Lynn me ressemble avec sa violence, son franc-parler. Elle a entassé tout ce qui la gênait pour avancer dans sa boite de pandore. Il est grand temps de l'ouvrir. Une histoire mêlant intrigue et récit intimiste. A savourer.
Lien : http://pyrouette.canalblog.c..
Commenter  J’apprécie          90
Lucrese1
  30 mars 2019
Ce livre est le premier de Tawni O'Dell ... et ce ne sera pas le dernier! Tout m'a plus! L'écriture, le style, l'histoire...
Je ne sais que rajouter à part que c'est un livre magnifique, Tawni O'Dell est une écrivaine qui a capté mon attention de la première à la dernière page. Voici ce que j'appelle de la grande littérature américaine (contemporaine), je mets des parenthèses car pour moi, Tawni O'Dell appartient déjà aux grands écrivains classiques des Etats-Unis! Je l'ai lu il y a un certain temps donc j'aurais du mal à résumé correctement l'histoire, je peux vous dire qu'il y a des rebondissements, de suspense, de l'humour et une belle histoire avec des personnages extrêmement intéressants, surtout le personnage principale auquel on s'attache dès les premières pages! J'ai beaucoup aimé suivre cette ex flic devenue chauffeur de taxi dans une petite ville minière de Pennsylvanie!
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
BibliorozBiblioroz   10 décembre 2020
Elle a cette expression rêveuse propre aux très jeunes ou aux très vieux lorsqu'ils semblent fascinés par un détail que tous les autres trouvent complètement anodin. On trouve cette réaction adorable, chez un bébé, car elle prouve qu'il est intrigué par chaque objet nouveau qui apparaît dans son univers. Quand il s'agit d'une personne âgée, on la met hâtivement sur le compte de la sénilité et on passe à autre chose, mais d'après moi c'est une erreur. Dans les deux cas, je crois, elle manifeste la capacité à voir chaque aspect de la réalité sous son jour le plus simple, le plus pur. Tout le savoir issu de l'expérience n'existe pas encore pour un enfant, et n'a plus d'importance pour une vieille dame. Quand on a sa vie entièrement devant soi, ou entièrement derrière, on voit le monde à peu près de la même manière.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
pyrouettepyrouette   28 octobre 2012
Je ne fonds pas en larmes. Je ne me mets pas en colère. Je ne me laisse pas envahir par le chagrin ou le remord. Je me rends compte que je finirai par devoir faire face à toutes ces émotions, mais pour le moment je me contente de fermer les yeux, de respirer profondément et d'essayer de retrouver le refuge dans mon âme.
Commenter  J’apprécie          100
pyrouettepyrouette   01 novembre 2012
Ces sont les petits à-côtés qui ont fini par me miner. Les embouteillages. L’agitation stérile de la grande ville. La nuit jamais totalement noire. Le silence jamais totalement apaisant. La constante agressivité que les gens arboraient comme une couronne.
Commenter  J’apprécie          110
pyrouettepyrouette   29 octobre 2012
Comment aurais-je pu prévoir qu'en prenant quelqu'un en charge si tôt dans ma vie j'allais m'empêcher pour toujours de laisser quiconque s'occuper de moi ?
Commenter  J’apprécie          110
pyrouettepyrouette   30 octobre 2012
On ne peut pas regretter ce qu'on n'a jamais eu. Même si j'avais toujours soupçonné que ce "jamais eu" était encore pire que tout le reste.
Commenter  J’apprécie          90

autres livres classés : Pennsylvanie (États-Unis)Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Dead or Alive ?

Harlan Coben

Alive (vivant)
Dead (mort)

20 questions
1442 lecteurs ont répondu
Thèmes : auteur américain , littérature américaine , états-unisCréer un quiz sur ce livre