AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.28 /5 (sur 46 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Vincent Jauvert est un journaliste français né en 1959.

Il est grand reporter au service Monde du Nouvel Observateur. Il tient un blog intitulé "Affaires étrangères".

Dans l'émission Rendez-vous avec X de Patrick Pesnot du 23 février 2013, Vincent Jauvert est évoqué comme étant à l'origine de la révélation en 1998 d'un rapport scientifique classé confidentiel défense issu des archives de la Dircen (Direction des Centres d'Expérimentations nucléaires). Ce document tente d'évaluer l'ampleur, plus importante que prévu, et l'impact sur les zones habitées et les soldats des retombées radioactives de certains essais nucléaires français voulus par De Gaulle en Polynésie française dans les années 60.

2000 "L'Amérique contre de Gaulle - Histoire secrète 1961-1969". Grand reporter au service Monde du Nouvel Observateur, il est l'auteur de Les Intouchables d’État, bienvenue en Macronie (Robert Laffont, 2018), La Face Cachée du Quai d'Orsay (Robert Laffont, 2016) et L'Amérique contre De Gaulle, histoire secrète 1961-1969 (Seuil, 2000).

Il est également co-auteur de deux documentaires télévisés : L'Ami Américain, tiré de son premier ouvrage (FR3, 2001 avec Patrick Jeudy) et Révolution, Mode d'Emploi (Arte, 2007 avec Tania Rackhmanova).
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
15 JANVIER 2020 : Lobbies, pantouflage, rémunérations : sous Macron, la République est loin d'avoir été moralisée. Dans son dernier ouvrage "les Voraces", Vincent Jauvert dénonce l'inaction d'Emmanuel Macron concernant les élus et les hauts fonctionnaires, en matière de pantouflage, de lobbying et de transparence de leurs rémunérations. Il nous explique par exemple comment François Baroin cumule les fonctions de maire de Troyes, patron de l'agglomération, président de l'AMF mais aussi avocat, lobbyiste et administrateur... Exemple parmi de nombreux autres...
Citations et extraits (24) Voir plus Ajouter une citation
Dionysos89   02 juillet 2018
Les Intouchables d'État de Vincent Jauvert
À part l’ancien ministre de l’Intérieur de François Mitterrand, Pierre Joxe, devenu avocat pour mineurs, il ne s’agit pas, pour ces énarques, de défendre la veuve et l’orphelin. Mais d’entrer dans le monde des affaires. En monnayant leur connaissance intime de l’État.

Pourtant, certains rechignent à franchir le pas. À la même époque que ses amis Hollande et Royal, Michel Sapin, lui aussi « voltairien », se pose des questions sur son avenir. « En 1993, j’avais 41 ans, j’étais ministre de l’Économie de François Mitterrand, raconte-t-il. Quand la droite a gagné les élections, je me suis dit : pourquoi pas le privé ? Comme je suis magistrat, je pourrais devenir avocat. »

L’ancien patron de Bercy prend contact avec un grand cabinet français. Les associés l’invitent dans un restaurant ultrachic. « À la fin du repas, se souvient Michel Sapin, je leur demande naïvement : ‘‘Que ferais-je chez vous ?’’ »

La suite du dialogue est savoureuse. Et ô combien révélatrice :

« Vous venez de faire adopter une loi sur la prévention de la corruption. Vous pourriez aider nos clients à ce sujet.

— Comment ? En leur montrant les failles de cette loi que j’ai imaginée ?

— Ben oui.

— Non, ça je ne peux pas. Ce ne serait pas déontologique.

— Mais alors, à quoi d’autre pourriez-vous bien nous servir ? »



+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          200
Dionysos89   13 août 2018
Les Intouchables d'État de Vincent Jauvert
Emmanuel Macron déteste les privilèges des grands commis de la République. Leur entre-soi mortifère aussi. C’est ce qu’il dit, en tout cas. Dans son livre de campagne, Révolution, il fulmine contre « les hauts fonctionnaires [qui] se sont constitués en caste ». « Il n’est plus acceptable, ajoute-t-il, qu’ils continuent à jouir de protections hors du temps. » Fort bien.

Seulement voilà : son univers – la Macronie – est peuplé de ces intouchables d’État.



Commenter  J’apprécie          200
umezzu   04 mars 2019
Les Intouchables d'État de Vincent Jauvert
L'inspecteur des Finances Jean-Pierre Lieb a fait toute sa carrière à la DGFiP dont il a dirigé la branche "fiscalité des entreprises". A 52 ans, il décide de changer de vie. Et d'employeur. En 2014, il se retrouve chez EY Société d'avocats. Où ? Dans le département "Business tax services", pardi !
Commenter  J’apprécie          160
Dionysos89   09 avril 2020
Les Voraces de Vincent Jauvert
Un jour, je demandais au financier Alain Minc s’il connaissait le montant des revenus du maire de Toulouse – quelques jours auparavant, il avait affirmé que l’édile de la ville rose n’était pas assez rétribué. « Dans l’atmosphère populiste, démagogique ambiante, avait dit-il lancé, on n’ose pas dire : le métier politique n’est pas rémunéré. Combien gagne un maire ? Un maire gagne quelques milliers d’euros, le maire d’une ville comme Toulouse. Tout cela n’a pas de sens. » En fait, il ignorait le vrai chiffre. Je lui indique donc : 10 000 euros net par mois tout compris. Il répond que cela est trop peu et qu’il faut éprouver une « jalousie de journaliste » pour penser le contraire. Au passage, je rappelle à Alain Minc que 10 000 euros par mois, c’est exactement le montant de ses émoluments comme président du conseil d’administration de la Sanef, une société d’autoroutes. « Vous savez, ces jetons de présence sont à peine quelques pourcents de mes revenus totaux », s’empresse-t-il de rétorquer, de peur sans doute d’être assimilé à un tel gagne-petit.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          113
GeorgesSmiley   25 février 2019
Les Intouchables d'État de Vincent Jauvert
Ah, un conseil d'administration ! Pour un haut fonctionnaire c'est fromage, dessert et pousse-café. Prenez Jean-Claude Trichet, ancien gouverneur de la Banque de France et de la BCE (banque centrale européenne). Cet inspecteur des Finances de 75 ans (qui) début 2013 a été désigné administrateur d'Airbus, comme représentant de l'Etat qui détient 11% du capital. En 2016, le conseil d'administration s'est réuni six fois. A chaque reprise il était présent. Il a donc encaissé le maximum de jetons de présence: 160 000 euros. Depuis 4 ans, 585 000 euros, de quoi arrondir sa pension. Mais au fait, pourquoi se retrouve-t-il là, lui qui a fait sa carrière dans la banque, pas dans l'aéronautique ? "Détrompez-vous, lance-t-il en fronçant ses épais sourcils, j'ai été conseillé aéronautique d'un président français." Lequel ? "Giscard." C'était en 1974, il y a plus de quarante ans. Oui, immuable France.
Commenter  J’apprécie          110
Dionysos89   11 janvier 2019
Les Intouchables d'État de Vincent Jauvert
Prenez Alain Juppé. Oui, même Alain Juppé, aujourd’hui statue du commandeur de la politique française. En novembre 2002, il est élu président du nouveau parti chiraquien, l’UMP, juste après Renaud Dutreil… Il a 57 ans et demi. Il décide de liquider ses droits à la retraite d’inspecteur des Finance. Cela fait 38 ans qu’il cotise, alors que, de fait, il n’en a travaillé que quatre à l’inspection, de 1972 à 1976.
Commenter  J’apprécie          110
GeorgesSmiley   23 février 2019
Les Intouchables d'État de Vincent Jauvert
Prenez aussi Muriel Pénicaud, désormais ministre du Travail. C'est une admirable négociatrice. Surtout lorsqu'elle défend son propre beefsteak. Début 2015, Laurent Fabius et Emmanuel Macron décident de la nommer à la tête de Business France, l'agence chargée de promouvoir les PME françaises à l'étranger. A quel salaire ? Le poste est nouveau, il faut palabrer. Après des aller et retours, l'impétrante, auteur d'un rapport opportunément intitulé Bien-être et efficacité au travail..., obtient 225 000 euros bruts par an. Près de 19 000 euros par mois. Chapeau l'artiste !
Commenter  J’apprécie          90
umezzu   03 mars 2019
Les Intouchables d'État de Vincent Jauvert
Un membre du Conseil D’état, ça nous est très utile, explique un associé de l'une de ces firmes juridiques (...) pour défendre des clients face aux autorités de régulation, on ne peut pas trouver mieux qu'un conseiller d’État.
Commenter  J’apprécie          90
Dionysos89   03 mars 2018
Les Intouchables d'État de Vincent Jauvert


Dorothée Pineau est une femme du centre, donc de droite, diront certains. Dans sa jeunesse, elle a milité pour Raymond Barre. En 2007, elle a dirigé la campagne de François Bayrou. « Mais je l’ai quitté quand il a reusé de soutenir Nicolas Sarkozy », raconte-t-elle. Après la défaite de son poulain, elle retourne au Conseil d’État le temps de souffler. Puis elle prend la direction des chambres de commerce.

En 2013, des chefs d’entreprise lui proposent de s’occuper d’un autre poulain : l’industriel Pierre Gattaz, qui brigue la succession de Laurence Parisot à la présidence du patronat. Avec lui, « cela a été le coup de foudre », lance-t-elle, toute chose. Enthousiasmée par son programme ultralibéral, elle accepte. Mais elle aimerait bien mêler l’aventure du privé et le confort de l’État. « J’ai demandé au vice-président du Conseil d’État de me mettre en détachement au Medef, et non en disponibilité, afin que mon ancienneté et mes droits à la retraite continuent à s’accumuler, dit-elle en toute franchise. C’est ce que l’on fait quand on va dans un établissement public. » Elle ajoute, le plus sérieusement du monde : « Je lui ai expliqué que c’était un peu pareil, qu’au Medef j’allais travailler pour l’intérêt général » ! Un peu comme à la Fondation de France, quoi. Elle ne comprend toujours pas bien pourquoi cela lui a été refusé.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
brinvilliers   01 mars 2020
Les Voraces de Vincent Jauvert
Du jour au lendemain les français vont pouvoir connaître les rémunérations actuelles et passées des ministres, des maires de métropole, des présidents de département, des conseillers régionaux mais aussi des hauts fonctionnaires: les directeurs d’administration centrale, les ambassadeurs, les préfets, les trésoriers, payeurs généraux, les recteurs d’académie… Pour la démocratie, c’est une grande avancée. Pour la noblesse d’Etat, un affront insupportable. Elle va manoeuvrer en catimini.
Commenter  J’apprécie          80
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Lire avec Gérard Philipe

En 1946, Gérard Philipe incarne le prince Mychkine face à Edwige Feuillère dans L’Idiot de Georges Lampin Il est une adaptation du roman éponyme de:

Alexandre Pouchkine
Léon Tolstoï
Fiodor Dostoïevski

14 questions
26 lecteurs ont répondu
Thèmes : gérard philipe , adapté au cinéma , adaptation , littérature , cinema , théâtre , acteur , acteur français , cinéma français , engagement , communismeCréer un quiz sur cet auteur
.. ..