AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Tallandier

Les Editions Tallandier sont une maison d`édition fondée en 1865 par Georges Decaux. Elle publiait à l’origine des pamphlet contre napoléon III. En 1900, c`est Jules Tallandier qui reprend la maison qui en tirera son nom. Les Editions Tallandier ont toujours eu un double objectif de vulgarisation et de spécialisation. L`éditeur publie des ouvrages de toutes les formes souvent rapport avec l`histoire. Aujourd`hui le catalogue de la maison compte plus de 1500 ouvrages, avec une soixantaine de nouveautés par an.

Livres les plus populaires voir plus


Collections de Tallandier



Dernières parutions chez Tallandier


Dernières critiques
Nitocris2021
  23 juin 2021
Eugénie Grandet de Balzac Honoré de
Grand classique, roman de la province, roman de l’avarice, roman de mœurs roman du premier amour, portrait d'une jeune fille, ce livre est un des Balzac les plus faciles d'accès. pas trop encombré de descriptions, il a un charme désuet. Si on lit que quelques romans de Balzac, celui-ci devra en faire partie.
Commenter  J’apprécie          60
Aquilon62
  21 juin 2021
Histoire de la Sicile de John Julius Norwich
« le temps sicilien n’est pas tout à fait le temps occidental, il bouge en restant immobile, il a l’air de stagner tout en allant de l’avant » écrit Dominique Fernandez



Il en va de même pour son histoire, John Julius Norwich, tisse l'histoire mouvementée de la Sicile dans un récit envoûtant qui place l'île au carrefour de l'histoire du monde.



C'est la plus grande île de la Méditerranée, le tremplin entre l'Europe et l'Afrique, le trait d'union entre l'Occident latin et l'Orient grec.



L'emplacement stratégique de la Sicile a tenté les empereurs romains, les princes français et les rois espagnols. Les luttes qui ont suivi pour le conquérir et le conserver ont joué un rôle crucial dans l'ascension et la chute des dynasties les plus puissantes du monde.



Pourtant, la Sicile n'a souvent été qu'une note de bas de page dans les livres sur d'autres empires. Le récit captivant de John Julius Norwich est le premier à réunir tous les volets colorés de l'histoire sicilienne en une seule étude complète. Il en fait une chronique vivante, érudite et tournante d'une île et des remarquables rois, reines et tyrans qui se sont battus pour la gouverner.

De ses débuts en tant que cité-État grecque à son émergence en tant que plaque tournante du commerce multiculturel pendant les croisades, de la rébellion contre l'unification italienne à la montée de la mafia, l'histoire de la Sicile est riche de moments extraordinaires et de personnages dramatiques.



Écrivant avec habileté et humour, John Julius Norwich décrit l'influence surprenante et parfois méconnue que la Sicile a eue sur l'histoire du monde.



Se pose constamment en toile de fond la question : Pourquoi cette île si belle a-t-elle toujours été malheureuse à ce point ?



Et pourtant, malgré toutes les vicissitudes de son histoire troublée, la Sicile reste un joyau. Nulle part ailleurs dans le monde, il n'existe une telle richesse de monuments laissés par tant de civilisations, grecque, romaine, byzantine, arabe, normande, allemande, française, espagnole, napolitaine, rassemblés dans un si petit espace.

En tout cas l'auteur nous aide à mieux comprendre le peuple des Siciliens et son passé. Et sa conclusion est emplie d'espoir "j’espère et je crois que la Sicile est à présent plus heureuse qu’à aucun autre moment des huit cents dernières années. Puisse ce bonheur durer longtemps, longtemps…





Pour nous lecteurs, le bonheur à la lecture de cet ouvrage c'est de nous avoir fait découvrir une Histoire à la fois riche enrichissante

"La Sicile", selon Goethe, "est la clé de tout."

Alors merci à John Julius Norwich de nous en avoir donné quelques clés



+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Meikarika
  20 juin 2021
L'Homme invisible de H. G. (Herbert George) Wells
L'histoire s'installe doucement, discrètement. Qui est cet homme à l'allure peu commune et au comportement atypique ? Petit à petit, au travers des rencontres du personnage principal, le lecteur le découvre... Cette narration m'a beaucoup plu. Le fond également : dans le désordre, l'explication de comment il en est arrivé là et les conséquences qu'il doit assumer donnent à réfléchir : ah, si j'étais invisible, je ferai ceci ou cela, mais dans les fait, quelles seraient les contraintes ? HG Wells a bien mis en scène ces aspects. Très riche.
Commenter  J’apprécie          40