AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Buchet-Chastel

Buchet-Chastel est une maison d`édition française créée en 1936. Elle publie des ouvrages de diiferentes sortes comme de la littérature française ou étrangère, des documents et essais, des biographies, ou encore des livres portant sur la musique ou l`écologie. La maison d`édition fait partie du groupe Libella.

Livres les plus populaires voir plus


Dernières parutions chez Buchet-Chastel


Dernières critiques
Labelettedusud
  21 octobre 2018
Made in Trenton de Tadzio Koelb
Quel étrange et fascinant roman que celui-ci.



Fascinant tout d’abord par son écriture.

Une écriture travaillée, ciselée, à la limite de l’érudition.

Une écriture truffée de métaphores pour former un halo de mystère autour du personnage principal.

Une écriture tout en euphémismes pour chuchoter l’indicible, entretenir l’ambivalence, se faire pardonner ce qui ne peut être formulé à voix haute.



Un livre dérangeant qui aborde la question du genre de manière brutale, désespérée dans une Amérique où la femme, après avoir soutenu l’effort de guerre, n’eut pas l’autorisation sociale de s’épanouir au travail et fut priée de retourner à ses fourneaux et à ses gosses.



Bien que le récit soit assez linéaire, j’ai trouvé sa structure déstabilisante.

L’auteur a fait le choix de scinder sont récit en deux parties qui se déroulent à 20 ans d’intervalle. Une première partie intéressante, qui se lit sans oser bouger tant il faut lire entre les lignes parfois et se concentrer pour ne rien louper.

Une seconde partie à mon sens beaucoup moins réussie et dont la Femme, me semble-t-il, ne sort pas grandie. Mon côté féministe n’y a donc pas trouvé de réel plaisir de lecture.

Dommage. Je reconnais que ce livre est d’une intelligence et d’une profondeur rares. Il mériterait une seconde lecture.


Lien : https://belettedusud.wixsite..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
manonlitaussi
  21 octobre 2018
Wisconsin de Mary Relindes Ellis
Un très beau livre grâce à une histoire bouleversante, un style qui m’a charmée par l’ambiance surtout pesante qui est installée puis le souffle donné par l’espoir qu’offre les voisins de cette famille touchée par la guerre et surtout malheureusement dominée par un père alcoolique et violent.

J’ai ressenti de la tristesse tout au long de ma lecture, un peu dissoute grâce à la bonté de ces voisins, qui ont pourtant, eux aussi, eu leur lot de malheurs.

Au centre de l’histoire le petit Bill qui admire son frère James fan d’Elvis. James s’engage dans l’armé et est envoyé au Viêt-Nam. Une fois James parti, Bill et sa mère se retrouvent sous l’emprise d’un père que seul son fils ainé, James retenait.

Les échanges de lettres entre James et Bill sont magnifiques. Bill est un petit garçon attachant plein d’imagination, qui adore er honore la nature et les animaux. C’est un enfant silencieux plein de tendresse envers sa mère et son frère. Bill grandit se renferme et c’est grâce à ses voisins qui n’ont pas d’enfant et qui prennent cette famille sous leurs ailes que se révèlent l’horreur de ce qu’il a vécu. Car Bill a sombré dans l’alcool un peu comme une malédiction familiale transmise de père et fils. Tous les personnages essaient de surmonter des regrets pour avancer grâce à leur attachement aux autres et à la bienveillance qui règne.


Lien : https://www.babelio.com/monp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Labelettedusud
  21 octobre 2018
Parmi les loups et les bandits de Atticus Lish
La semaine dernière, ma fille m’a fait découvrir le son 8D. Casque sur les oreilles, j’ai écouté une musique avec l’impression d’être dans une immense salle de concert mais où le chanteur aurait joué en live juste à côté de moi. L’effet d’immersion sensorielle était impressionnant .



Avec Parmi les loups et les bandits, j’ai vécu la même chose … mais en livre ! Si si !

Je crois qu’une écriture ne m’a jamais autant fait ressentir la puanteur d’une ville, sa crasse, l’omniprésence de sa foule, le délabrement de ses quartiers mais aussi l’intensité des combats en Irak. Je me suis retrouvée dans une vision hyper réaliste d’un New York underground multiethnique, celui des immigrés clandestins, des ex-soldats américains névrosés, des junkies, des ex-taulards, des sans-le-sou et des paumés en tout genre.



Au milieu de cette jungle urbaine, Atticus Lish a fait se rencontrer deux êtres que tout sépare. L’un est vétéran de la guerre d’Irak. Il tente un retour à la vie civile avec un cerveau épuisé par les cauchemars, grillé par les amphétamines. L’autre est une immigrée chinoise clandestine. Elle se bat pour survivre et arracher sa part de rêve américain. Ils vont se trouver, pour le meilleur et pour le pire, faire un bout de brousse ensemble dans le chaos d’une ville que le 11 septembre a rendue paranoïaque et égoïste.



L’écriture puissamment évocatrice en fait un livre choc, aux relents de misère humaine et donc, pas forcément confortable. Mon admiration va à la traductrice, Céline Minard. Elle a parfaitement réussi à retranscrire l’ambiance poisseuse des bas-quartiers et la lutte des plus vulnérables pour leur survie.



Même si j’ai parfois regretté que la description du New York d’en bas prenne le pas sur l’action, les combats de Skinner et de Zou Lei ont réussi à me prendre aux tripes. J’ai réalisé à quel point le rêve américain s’était effondré en même temps que les tours du World Trade Center.


Lien : https://belettedusud.wixsite..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70