AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Découvrez les meilleures listes de livres


Top 10 des BD incontournables parues en 2021 et à offrir pour Noël, bien sûr ...

Liste créée par gill - 10 livres. Thèmes et genres : bande dessinée

L'année 2021 a été riche pour la bande dessinée ! Quelques poids lourds mais aussi de belles parutions chez les petites maisons d'édition. Alors, cette année, mettez des bulles sous votre sapin ...


1 Méfie-toi d'une femme qui lit
Valérie Vernay
1 critique 2 citations
5.00★ (10)

"Méfie-toi d'une femme qui lit" L'affirmation n'est-elle pas un peu péremptoire tant elle laisse pantois ! Voilà le titre de ce bel album, élégant, raffiné et cultivé, qui se veut à l'image d'une femme qui lit. Un collectif de plus de quarante "davikenautes", scénaristes, dessinateurs, coloristes et illustrateurs, a imaginé et conçu cet album paru le 14 avril dernier. Cent-quarante pages empreintes de "ces contes, murmurés par des femmes, où se mêlent poésie, enchantement et faiblesse des hommes". Le propos central est de montrer l'importance de l'accès à la connaissance pour l'égalité et l'émancipation. L'album est à la croisée de nombreux chemins, à la fois bande-dessinée et album à textes illustrés, à la fois fiction et biographie, à la fois portrait et introspection. Rien n'est austère dans la lecture de cet album, tout est ici souffle magique, à la fois beauté et intelligence. Et quand était-il avant ? La préface est judicieuse. Elle place, elle replace pourrait-on même dire, la femme à l'exacte verticale du rôle jouée en faveur du savoir et de l'instruction. Puis, l'on vient à ouvrir fugitivement le grimoire de Korylfand en compagnie d'Ysrildin ... Là est est une première invitation à la lecture, un rebond vers le livre de Michel Borderie. Mais c'est avec "la chasse" de Jean-Paul Krassinsky que vient la véritable première émotion de lecture. Six planches splendides où Krassinski a su mettre dans les yeux d'une enfant devant une peinture toute la révélation qui lui est faite, à travers les siècles, d'un destin possible. Et que dire de cette aïeule qui tient le crayon dans cette grotte antédiluvienne ? Sinon qu'elle est craquante et qu'elle semble porter dans sa malice apparente toute l'espérance d'un futur ... Tout dans cet album est émotion qui rebondit, et virevolte au fil des pages. La petite fille au chien est le moment de quiétude, celui qui traverse les générations, l'instant de lecture gagné avec le club des cinq, Fantômette, one pièce ou Naruto ... Les six planches, "avancer quand même" de Gildas Java sont un splendide hommage à Elizabeth Eckford, cette jeune afro-américaine qui devint l'une des icônes de la lutte contre la ségrégation. Le jeu des couleurs y donne au dessin et au texte une force et une expression exceptionnelle. On apprend aussi, ici, qu'il faut se méfier des contes. Décidément ! Le texte de Pauline Kalioujny vient donner de grands coups de pieds aux acquis ronflants du patriarcat. Et, Damien Roudeau nous offre un portrait magnifique de Grisélidis Réal, la "putain" libertaire qui créa la polémique contre les tenants d'une certaine respectabilité ... Hypatie, Agnès, Anne-Josèphe, Nush Eluard, Gabrielle, Hedy Lamarr, Virginia Woolf, Valérie André, Adèle Blanc Sec , Carla ... et Anjela Duval, la bardesse du Trégor ... En six planches magnfiques, Gwendal Lemercier et à Thierry Jigourel racontent la belle histoire, l'univers de cette femme celte, de cette souveraine. Et puis, ce cadeau inattendu , un beau moment d'espoir, une évocation par Chiara di Francia et Nicolas Antona de Carla Lonzi et de ses amies féministes, avec en point d'ouverture le Campo de' Fiori et sa belle et ténébreuse statue de Giordano Bruno. Mais, "méfie-toi d'une femme qui lit" est un album qui n'en finit pas d'offrir. Je n'ai fait ici que l'effleurer. "Entre le lecteur et la lecture, il y a toujours ce compagnon invisible qui vous promène quelque-part. C'est l'auteur". Ils sont ici nombreux et talentueux. Et si vous vous méfiez encore un peu, venez faire connaissance avec la femme qui lit. Sa lecture n'est une activité innocente, même si elle belle et séduisante. Elle est aussi brillante et intelligente ... Ajouter à mes livres
2 A fake story
Jean-Denis Pendanx
29 critiques 11 citations
4.02★ (148)

Une bande-dessinée transposée d'un roman qui raconte des péripéties autour d'une pièce radiodiffusée qui s'inspirait, elle même, d'un autre roman, origine de toute l'affaire ! Jean-Denis Pendanx et Laurent Galandon ne seraient-ils pas les deux hommes qui ont vu l'homme qui a vu l'homme qui avait aperçu l'homme qui avait entrevu l'ours ? Mais que l'ours n'avait pas vu ! Cette BD, "a fake story", est un régal. Durant toute sa lecture, elle s'y entend à brouiller les pistes, à tenir en haleine. L'ouverture de l'album est ingénieuse. Elle parvient à évoquer le livre d'H.G. Wells, la pièce d'Orson Welles, le livre de Burroughs, de présenter les personnages et de mettre en place l'enquête qui va suivre le drame. Et tout cela, sans surcharges ni lourdeurs. Le suspens est bien réel. Il est maintenu par des rebondissements judicieusement placés dans le récit. Le découpage des cases est classique mais le récit est élaboré de manière à distiller l'intérêt en même temps que se placent les éléments de l'enquête. Le choix du sujet est original, inattendu malgré qu'il soit connu de tous, amateurs de SF ou non. Le dessin est soigné, la colorisation très réussie. Les personnages sont crédibles, décrits de manière réalistes et justes. L'histoire est captivante. Et son dénouement, que l'on voit pourtant arriver, parvient tout de même à surprendre. Mais il ne faut pas pour cela avoir lu le livre de Douglas Burroughs, Douglas Burroughs, nouveau romancier sans inspiration, journaliste expérimenté qui mener l'enquête pour CBS ... Qui va épauler la jeune Aretha qui travaille pour le Heathcote News ... Et dénouer finalement le fil de l'affaire ... peut-être ... Tout ceci fait de cet album, paru en janvier 2021 chez Futuropolis, certainement l'album de l'été. Et comme un bonheur ne vient jamais seul, il vous suggère deux autres excellentes lectures : "la guerre des mondes" d'HG wells et le roman de Douglas Burroughs. Sans compter la panique que pourrait engendrer sur le camping de vos vacances la rediffusion de la pièce du "Mercury theatre on air" ... Et puis ... Voilà qu'ayant ficelé ma chronique, satisfait et confiant ... Voilà qu'il s'avère que Douglas Burroughs n'a jamais existé, pas plus que son roman d'ailleurs, qui pourtant donnait déjà de furieuses envies de lecture. Enfin que Dieu me savonne, et que Wells me pardonne, j'y ai cru. Une fois de plus, je suis tombé dedans. Le lecteur est parfois d'une naïveté ! Les auteurs sont parfois facétieux. Jean-Denis Pendanx et Laurent Galandon ont, avec cette ingénieuse imposture, ajouté encore une épaisseur à leur récit, une raison de ne pas passer à côté de ce bel album ... Ajouter à mes livres
3 Les amants d'Hérouville : Une histoire vraie
Yann Le Quellec
40 critiques 22 citations
4.21★ (313)

Ce splendide roman graphique est un cri d'amour à la vie et à la musique, l'histoire d'un homme et une femme, d'un lieu ... Le château d'Hérouville ! Michel Magne, musicien surdoué, en fit, dans les années 70, un studio d'enregistrement prestigieux où se succédèrent quelques uns des plus grands artistes rock de l'époque : - David Bowie, Pink Floyd, Elton John, Iggy Pop, , Magma, Bill Wyman, Gene Kelly et bien d'autre vedettes internationales et françaises. La couverture de l'album est très colorée, flashy presque. L'histoire qui est ici contée est une aventure hors norme, celle d'un homme à la passion démesurée, ainsi que celle d'une femme libre et moderne. Le dessin est comme tracé au service du récit. Il est agréable à l'oeil et soigné. La mise en page, intercalant aux cases des documents : photos, articles de journaux et biographie illustrée, est ingénieuse et efficace. Paru en 2020 aux éditions Delcourt, cet album est signé Yann le Quellec et Romain Ronzeau. C'est une belle réussite. C'est un album de coeur qui a su éviter les pièges d'un manichéisme souvent accroché à ce genre d'ouvrage. Le personnage de Michel Magne est tour à tour brillant, ou sombre. Ainsi va la vie ... Et, la colorisation réalisée de main de maître y ajoute à l'émotion. Le personnage de Marie-Claude est tout en sensibilité, en finesse et délicatesse. L'histoire est belle de cet amour qui se délite, de cet homme qui finit par sombrer et de ce lieu où un vieux piano deviendra le seul vrai souvenir posé au milieu de ses ruines. Les personnages secondaires sont prestigieux. David Bowie y crève l'écran, pourrait-on presque dire. Celui du cuisinier-poète est une belle pastille. On retrouve ici la démesure et la chaleur des années 70. Dans le récit bien sûr, encore et toujours dans la colorisation, dans le dessin naturellement, et dans l'inventivité de la forme et du cadrage de l'ensemble. Quelques postfaces, une discographie, et de nombreuses photos viennent clore l'album, un album que l'on peine à quitter comme on a du mal à se sortir d'une belle et triste histoire ... Ajouter à mes livres
4 Wanted Lucky Luke
Matthieu Bonhomme
30 critiques 14 citations
3.70★ (249)

Lucky Luke, qui vient d'être attaqué par un chasseur de primes, apprend que sa tête est mise à prix ! À peine a-t-il le temps de digérer la nouvelle qu'il vole au secours de trois sœurs aussi belles qu'intrigantes, en bien mauvaise posture avec leur convoi de bétail. Gentleman comme toujours, Lucky Luke propose de les escorter jusqu'à leur destination finale ; il ne se doute pas de ce qui l'attend... Cinq ans après L'Homme qui tua Lucky Luke, Matthieu Bonhomme renoue avec le cow-boy le plus célèbre de la bande dessinée... Ajouter à mes livres
5 Yellow Cab
Christophe Chabouté
30 critiques 20 citations
3.77★ (221)

Un Français, chauffeur de taxi à New-York. Après avoir réalisé des films et des séries pendant 20 ans, Benoit Cohen sent qu’il a besoin de prendre un nouveau départ. En 2014, il déménage pour New-York et décide de devenir chauffeur de taxi pour les besoins de l’écriture d’un scénario. En plongeant au cœur de la ville, en se nourrissant de la richesse de la métropole, il espère retrouver l’inspiration. Dans une école du Queens, il apprend les ficelles du métier, fait la rencontre de ses futurs collègues, migrants de tous pays à la recherche du « rêve américain », et affronte le labyrinthe administratif qui mène à la licence de taxi driver. Au volant de l’emblématique yellow cab, il arpente les rues de Big Apple, observe les visages de milliers de passagers et emmagasine les histoires. Benoit Cohen pensait tirer un film de cette aventure mais le projet se transforme finalement en un récit publié chez Flammarion. Cet ouvrage traversé de souvenirs personnels, de références cinématographiques et de réflexions sur le processus créatif, prend dorénavant la forme d’une bande dessinée grâce au talent de Chabouté. Une aventure sensible, profondément humaine, devenue un album au graphisme époustouflant qui rend un vibrant hommage à la plus célèbre des cités américaines. Ajouter à mes livres
6 Oleg
Frederik Peeters
18 critiques 12 citations
4.00★ (245)

"Bon, la dégaine du personnage, on verra plus tard… Pour l’instant je l’imagine vaguement avec ma tête, c’est plus facile…" Oleg est dessinateur de bande dessinée. Son quotidien, depuis plus de vingt ans, tourne autour de ça : dessiner, raconter. Et tout ceci coule naturellement, jusqu’à maintenant, jusqu’à ces jours récents, où la création semble patiner, où les projets se succèdent mais la conviction n’est plus vraiment là – comme si quelque part, "l’influx était perdu". Alors Oleg creuse, cherche et réfléchit. Autour d’Oleg, il y le grand et vaste monde, rapide, changeant, moderne, déstabilisant, inexorable. Ermite assumé mais observateur attentif, Oleg est le témoin malgré lui de ce monde en perpétuelles mutations, un monde qui amène son lot d’événements et de surprises, bonnes comme mauvaises. Et puis surtout il y son petit monde à lui : la femme dont il partage la vie depuis deux décennies, et leur fille, en pleine adolescence. Tout juste vingt ans après "Pilules bleues", Frederik Peeters se raconte à nouveau mais troque le "je" pour le "il", et, en utilisant cet avatar qu’est Oleg, brouille les pistes et esquive le piège de la trivialité. A travers ces chroniques, tour à tour drôles, incisives, touchantes, voire surprenantes, il lève ainsi (partiellement) le voile sur son métier et son quotidien de dessinateur, et se faisant, pointe nombre de contradictions qui hantent notre époque: ultra-modernité technologique et pensée réactionnaire, culte de la superficialité et quête d’authenticité, surabondance et désarroi. Mais on pourra aussi, tout simplement, lire "Oleg" comme une belle déclaration d’amour que fait l’auteur à celles qui lui sont le plus proches – et comme un rappel, dépourvu de mièvrerie, que c’est cette force-là qui nous permet de sublimer le banal, et de tenir face à l’adversité. Ajouter à mes livres
7 Un papa, une maman, une famille formidable (la mienne !)
Florence Cestac
23 critiques 8 citations
3.87★ (160)

« Si je me suis marié, c'est pour me faire servir ! » Ainsi commence avec fracas cette nouvelle bande dessinée de Florence Cestac. Avec sa faconde habituelle, elle y raconte son père, homme d'une époque (avant 68...), d'un milieu (la petite bourgeoisie de province), et leurs relations tumultueuses. Entre une fille déjà artiste et rebelle à toute forme d'autorité, et un père colérique, pour qui dire « je t'aime » est un signe de faiblesse, la vie n'a pas été un long fleuve tranquille. Ajouter à mes livres
8 Une histoire du Velvet Underground
Prosperi Buri
19 critiques 8 citations
3.77★ (57)

En 1964, rien ne laisse présager que la rencontre entre un jeune new-yorkais accro aux médicaments, Lou Reed, et un Gallois pédant et multi-instrumentiste, John Cale, allait aboutir à la création du groupe de rock le plus scandaleux et original de son époque. En moins de dix ans, ils vont chambouler tous les codes musicaux, artistiques et culturels et influenceront des générations de musiciens. Prosperi Buri, avec son humour acide, décrit ces années de bruits et de fureur, pour un portrait à la fois juste et sans complaisance. Ajouter à mes livres
9 Celui qui est né deux fois - Intégrale
Derib
1 critique
4.00★ (10)

Redécouvrez la grande saga indienne de Derib, qui retrace le funeste destin de la nation Sioux à travers celui de Pluie d'Orage. Devenu homme-médecine à la suite de sa rencontre avec les esprits, le jeune Lakota guide les siens sur le chemin de la spiritualité. Mais toute sa sagesse ne pourra rien contre la fatalité de leur rencontre avec l'homme blanc. Heureusement, si la chair est éphémère, l'esprit peut, lui, connaître une seconde naissance vers l'éternité. Et ce livre en est une preuve. Ajouter à mes livres
10 Les Guerres d'Albert Einstein - Intégrale
Éric Corbeyran 4.25★ (13)

Pendant la Première Guerre Mondiale, Einstein, l’antimiIitariste, fut horrifié de voir son grand ami, le chimiste Fritz Haber, mettre au point les gaz asphyxiants. Mais, au début de la Seconde Guerre Mondiale, c’est le même Einstein qui écrivit au Président Roosevelt pour l’inciter à mettre au point une bombe nucléaire... Un chimiste nationaliste, un physicien pacifiste, deux destins, pour une histoire extraordinairement romanesque ... Ajouter à mes livres
Commenter  J’apprécie          243