AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.81 /5 (sur 595 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Paris , le 17/06/1973
Biographie :

Matthieu Bonhomme est un auteur de bandes dessinées.

Titulaire d'un bac technique option dessin et d’un BTS d’arts appliqué, il travaille pour des magazines de jeunesse tels Spirou. Il réalise d'abord des illustrations pour un livre "Contes et récits de la Conquête de l'Ouest" chez Nathan. Il dessine son premier album pour Okapi, "Victor et Anaïs", publié chez Carabas.

À l'atelier des Vosges, il rencontre Gwen de Bonneval et Fabien Vehlmann, respectivement scénaristes de "Messire Guillaume" et de "Les aventures du Marquis d'Anaon".

Il fonde par la suite avec Gwen de Bonneval un nouvel atelier, "L’Atelier du Coin". Il y retrouve Stéphane Oiry, Nicolas Hübesch, Marie Caillou, le scénariste et coloriste Hubert et Charlie Jouvet, un photographe.

Il reçoit le Alph-Art du meilleur premier album au festival d'Angoulême 2003 avec "L'âge de la raison". En 2004, naît le projet "Capsule cosmique" à l'Atelier du Coin.

Matthieu crée "Le Voyage d’Esteban", sa première bande dessinée solo dans le magazine dirigé par Gwen de Bonneval et édité par Milan, qui connaît un très grand succès.

Il collabore avec Lewis Trondheim pour réaliser "Omni-visibilis". "Messire Guillaume" reçoit le Prix intergénérations au festival d'Angoulême 2010.

Toujours en collaboration avec Lewis Trondheim, il dessine "Texas Cowboys", un western prépublié dans Spirou puis publié chez Dupuis.

En 2016, pour les 70 ans du cow-boy créé par Morris, il publie un one shot de Lucky Luke intitulé "L'Homme qui tua Lucky Luke". Pour cet album, il reçoit le Prix du public Cultura au festival d'Angoulême, en 2017 et le Prix Saint-Michel 2016 du meilleur album 2016 décerné par la Ville de Bruxelles.
En 2018, Matthieu Bonhomme s’est associé à Fabien Nury pour raconter l’histoire d’une princesse, Charlotte de Belgique, future impératrice du Mexique, mariée à Maximilien d’Autriche.
+ Voir plus
Ajouter des informations

Lewis Trondheim et Matthieu Bonhomme à propos de Texas Cowboys 2


Le western est un univers qui a été très exploité, que ce soit au cinéma, en littérature ou en BD. A quand remonte votre première rencontre avec les cow-boys ? Qu`est-ce qui vous plait dans cet univers ?

Lewis Trondheim : Dans ma jeunesse, il passait beaucoup plus de westerns à la télévision. Et ce sont les codes qui m`ont plu. Petit, j`envisageais le western un peu comme de la science fiction. Tout était irréel et j`ai tout de même fini par comprendre que c`était une époque humaine qui avait existé.
Matthieu Bonhomme : Moi, j`ai d`abord découvert le Western par Lucky Luke, c`est les premiers textes que j`ai lu. Puis ensuite à la télé.
Je me rappelle ma première fois : un soir, chez un copain, c`était les 7 mercenaires, mon premier western en film! Mon père est venu me chercher pour partir avant la fin. Je ne me suis jamais remis de cette frustration. C`est peut-être là que j`ai été accroché à vie!


De la couverture « vintage » au choix des couleurs minimalistes, le premier tome a été très remarqué pour son style « rétro ». Ce style graphique s`est-il imposé immédiatement ? A quel type de bandes dessinées souhaitiez-vous rendre hommage ?

Lewis Trondheim : Comme nous nous sommes retrouvés à passer Texas Cowboys en suppléments de 16 pages dans le magazine Spirou, la forme pulp s`est tout de suite imposée. Sans cela, la physionomie de cet album aurait été sans doute plus classique.
Matthieu Bonhomme : Contrainte technique + référence historique = choix graphique.


Le genre du western est souvent très codifié. Comment mettre à profit ses codes et ses clichés ? Est-ce une aide ou une contrainte dans l`écriture ?

Lewis Trondheim : J`ai toujours aimé les contraintes, donc pour moi, c`était un bonheur. J`ai rapidement compris que pour m`en sortir, il faudrait que j`aille dans une narration différente de d`habitude, avec plusieurs trames, plusieurs personnages, et pas tout forcément en chronologie, ce qui permet au lecteur d`être encore plus actif pour reconstituer le puzzle.
Matthieu Bonhomme : Faire un western veut dire : jouer avec ces codes. C`est avant tout un plaisir. C`est cela qu`on communique, je crois…


Le premier Texas Cowboys devait à l`origine être un one-shot. Qu`est-ce qui vous a poussé à continuer l`aventure ?

Lewis Trondheim : L`amour du western de Matthieu Bonhomme. Et notre attachement aux personnages et cet univers. Sans compter que notre duo d`auteurs fonctionne très bien.
Matthieu Bonhomme : Quand j`ai terminé Texas Cowboys 1, je n`ai pas ressenti un soulagement, comme souvent, à la fin d`un gros album; mais de la frustration. J`en voulais encore! Comme pour les 7 mercenaires, tiens peut-être! Alors j`ai tout de suite demandé à Lewis qu`on continue! Ça fonctionnait bien, je n`étais pas encore rassasié ;-)


Quelques années ont passé entre le premier tome et le second. Comment les personnages ont-ils évolué entre ces deux tomes ?

Lewis Trondheim : Drinkwater a pris un peu de bouteille et ne se laisse plus faire aussi facilement. Forrest se la coule plutôt douce en envoyant des infos à Drinkwater. Mais les fantômes du passés surgissent toujours.
Matthieu Bonhomme : Ils sont plus forts, plus actifs, mais ils ont toujours leur côté débiles qui les rends si attachants.


Les personnages féminins ont un rôle important dans vos deux récits. Aviez-vous l`intention de sortir des clichés habituels entourant les femmes dans les westerns ?

Lewis Trondheim : J`espère sortir aussi des clichés avec les personnages masculins, et avec les types d`intrigues.
Matthieu Bonhomme : le western a souvent été décrié pour les rôles donnés aux femmes. C`est une aberration.
Regardez de plus près : dans les bons westerns, les femmes ont bien souvent des rôles magnifiques. Est-ce que ça veut dire que Texas Cowboys est "un bon" Western? Héhé, je crois que oui !


L`histoire se déroule une nouvelle fois dans le Texas, à Fort Worth précisément, dont la devise est "Where the West Begins". Pourquoi avoir décidé de rester dans cette petite ville du Texas ? N`avez-vous pas été tenté d`explorer d`autres terres de l`Ouest ?

Lewis Trondheim : Je crois qu`on est un peu coincé par le titre qui indique Texas…
Matthieu Bonhomme : C`est la contrainte du huis clos. Ce coin du Texas est presque le seul point commun à tous ces personnages. C`est là qu`il vont se croiser.


Peut-on espérer un Texas Cowboys 3 ? Ou bien une autre collaboration entre vous deux pour de futurs projets ?

Lewis Trondheim : On n`en a pas parlé encore. Matthieu est sur mille projets, et moi aussi, mais ce serait avec un énorme plaisir.
Matthieu Bonhomme : Oui, bonne réponse. Pour moi aussi!


Lewis Trondheim et Matthieu Bonhomme à propos de leurs lectures


Quel est le livre qui vous a donné envie d`écrire ?

Lewis Trondheim : Sans doute Le Seigneur des anneaux de J.R.R. Tolkien.
Matthieu Bonhomme : La ballade de la mer salée de Hugo Pratt.


Quel est l`auteur qui vous a donné envie d`arrêter d`écrire (par ses qualités exceptionnelles...)?

Lewis Trondheim : Je ne suis jamais dégouté par un très bon auteur. Ça me booste.
Matthieu Bonhomme : Ceux qui donnent envie d`arrêter, ce sont les mauvais.


Quelle est votre première grande découverte littéraire ?

Lewis Trondheim : La science fiction des années 40/50.
Matthieu Bonhomme : Jack London.


Quel est le livre que vous avez relu le plus souvent ?

Lewis Trondheim : Hors BD, c`est Le Seigneur des anneaux de J.R.R. Tolkien. Mais bon, à l`époque, il n`y avait pas internet, ni twitter, ni les effets spéciaux d`aujourd`hui au cinéma, ni des super séries télé.
Matthieu Bonhomme : Je ne relis pratiquement jamais de roman. Je préfère en découvrir d`autres, il y en a tellement!


Quel est le livre que vous avez honte de ne pas avoir lu ?

Lewis Trondheim : Des éclairs de Jean Echenoz que Guy Delisle m`a prêté, je suis sûr que c`est un très bon livre mais il est resté presque un an sur mon bureau. Il faut dire que maintenant j`ai du mal à me plonger dans un livre car ça perturbe mon processus d`impro sur les séries en cours que j`écris.
Matthieu Bonhomme : Il y en a plein. Les Jules Verne, par exemple… (mais chut, c`est vraiment la honte!)


Quelle est la perle méconnue que vous souhaiteriez faire découvrir à nos lecteurs ?

Lewis Trondheim : Découvrez Fredric Brown. Un très bon auteur de nouvelles de SF. Concis, drôle, inventif.
Matthieu Bonhomme : J`ai adoré un livre que m`a recommandé un jour un copain libraire : Robinson des mers du sud, de Tom Neale. Un vraie Robinsonade. C`est frais, touchant, interessant…


Quel est le classique de la littérature dont vous trouvez la réputation surfaite ?

Lewis Trondheim : La Bible.
Matthieu Bonhomme : Il faut voir les réputations de chaque titres, les lire, et je vous réponds.


Avez-vous une citation fétiche issue de la littérature ?

Lewis Trondheim : Non, je n`aime pas trop les citations toutes faites.
Matthieu Bonhomme : Celle là : "Je n`aime pas les citations toutes faites." (Lewis Trondheim)


Et en ce moment que lisez-vous ?

Lewis Trondheim : Pas de roman pour la raison citée au-dessus, sinon en BD Last Man, et L’Arabe du futur.
Matthieu Bonhomme : Pete Dexter, Cotton Point.


Découvrez "Texas Cowboys 2" de Lewis Trondheim et Matthieu Bonhomme aux éditions Dupuis :


étiquettes
Videos et interviews (24) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Achdé publie avec Jul une nouvelle aventure de Lucky Luke : "La Terre promise" d'après Morris chez Dargaud. Il explique ici à Anne Douhaire comment il a procédé. Jul, invité de la Bande originale : https://www.franceinter.fr/emissions/la-bande-originale/la-bande-originale-04-novembre-2016 Jul dans La Marche de l'histoire de Jean Lebrun : https://www.franceinter.fr/emissions/la-marche-de-l-histoire/la-marche-de-l-histoire-22-novembre-2016 En Savoir + : https://www.franceinter.fr/livres/jul-avec-lucky-luke-et-la-terre-promise-on-s-adresse-a-l-intelligence-du-lecteur Jul dans le nouveau rendez-vous : https://www.franceinter.fr/emissions/le-nouveau-rendez-vous/le-nouveau-rendez-vous-17-novembre-2016 et la critique dans La Bande originale : https://www.franceinter.fr/emissions/la-bande-originale/la-bande-originale-24-octobre-2016 Matthieu Bonhomme : "Je voulais que mon Lucky Luke soit un vrai cow boy" : https://www.franceinter.fr/culture/matthieu-bonhomme-je-voulais-que-mon-lucky-luke-soit-un-vrai-cowboy Plus de leçons de dessin : https://www.youtube.com/playlist?list=PL43OynbWaTMLSUzMpmqwuKcJNbTeC5GhD
+ Lire la suite
Citations et extraits (69) Voir plus Ajouter une citation
Nastasia-B   04 avril 2016
Lucky Luke : L'homme qui tua Lucky Luke de Matthieu Bonhomme
LE CONDUCTEUR DE LA DILIGENCE : J' sais encore compter jusqu'à zéro. Rien c'est rien.
Commenter  J’apprécie          420
Bazart   05 juin 2016
Lucky Luke : L'homme qui tua Lucky Luke de Matthieu Bonhomme
"Vous et moi nous avons fait notre vie avec notre colt. Nous savons qu’il y a forcément quelque part, dans l’arme de quelqu’un qui approche, la balle qui va nous descendre…"
Commenter  J’apprécie          220
Torellion   15 juin 2016
Lucky Luke : L'homme qui tua Lucky Luke de Matthieu Bonhomme
T'occupes pas de l'ombre de Lucky Luke.

Vise le bonhomme et bute-le.
Commenter  J’apprécie          180
deuxquatredeux   02 avril 2016
Lucky Luke : L'homme qui tua Lucky Luke de Matthieu Bonhomme
- Quelle délicieuse rencontre ! A qui ai-je l'honneur ?

- C'est pas possible ! Laura Legs !

- Si je m’attendais à tomber sur le cow-boy solitaire !

- Laura, je te présente Doc Wednesday.

- Enchanté Madame. Vous illuminez ma journée.

- Enchantée , Monsieur Wednesday.

- Mummy, ça veut dire quoi solitaire ?

- Ça veut dire "célibataire", mon chou.

- Non... Solitaire, pour Luke, ça veut dire... solitaire.

Commenter  J’apprécie          150
cicou45   22 juin 2016
Lucky Luke : L'homme qui tua Lucky Luke de Matthieu Bonhomme
"_Il n'y a rien de plus fort que les liens qui unissent des frères, n'est-ce pas ? ...Et c'est quelque chose que je ne connaîtrai jamais.

_Oui...tu n'es qu'un pauvre cow-boy solitaire.

_T'avais raison Laura...C'est des mecs bien les frères Bone."
Commenter  J’apprécie          140
deuxquatredeux   02 avril 2016
Lucky Luke : L'homme qui tua Lucky Luke de Matthieu Bonhomme
- C'est vrai qu'vous avez eu Phil Defer ?

- Mon oncle Henry il dit que vous avez eu aussi les cousins Dalton, c'est vrai ou pas ?

- C’est mal de tuer un homme, petit... Tu lui retires tout ce qu'il a et tout ce qu'il aurait pu avoir.
Commenter  J’apprécie          120
Colibrille   14 octobre 2014
Esteban, tome 2 : Traqués de Matthieu Bonhomme
- Vous ne pensez qu'à votre bateau... Et nous, alors ? Personne vous dit jamais rien, et maintenant, on va tous mourir de froid !... Mais ça, vous vous en fichez, hein ?...

- Non, je...

- Ma mère, elle m'avait dit que je pouvais vous faire confiance parce que vous deviez être un bon capitaine... MAIS CA, C'EST PAS ÊTRE CAPITAINE ! CA, C'EST N'IMPORTE QUOI ! Et moi, je... Je veux pas mourir...

- Esteban... On va pas mourir, petit, hein ?... Fais-moi encore confiance. S'il te plaît... Une dernière fois...
Commenter  J’apprécie          110
Colibrille   14 octobre 2014
Esteban, Tome 3 : La survie de Matthieu Bonhomme
Quelle nuit ! C'est déchirant de quitter un endroit si doux.

Il est parfois dur d'être militaire : cela nous fait vivre tant de choses, voir tant d'endroits qu'il faut abandonner aussitôt... Il arrive qu'on ait vraiment envie de tout lâcher. Mais comment faire ? C'est malheureux... Mais c'est la vie. Et après ? La prison... Pour longtemps. A moins d'être fusillé... Quel gâchis ! Dieu merci, ça c'est seulement en temps de guerre.

La guerre... qui peut dire si nous sommes en guerre ?... Nous autres, au bout du monde, nous sommes toujours les derniers informés.
Commenter  J’apprécie          100
Colibrille   14 octobre 2014
Esteban, tome 4 : Prisonniers du bout du monde de Matthieu Bonhomme
- Moi, je t'aurais jeté un sort ? Quelle drôle d'idée ! Qui pourrait vouloir du mal à un gentil gars comme toi ? Le mal est là! Dans ta tête ! Moi, ce que je vois, ce sont des amis... Des gens qui te sont très chers et qui sont loin de toi. Tu t'en veux parce que tu penses que tu les as abandonnés. Est-ce que j'ai raison ?

- Que... Comment vous savez que...

- C'est ça qui te fait souffrir ! Alors file les rejoindre ! Ne reste pas là !



En effet : dès que je pris la décision de partir, mon mal disparut.
Commenter  J’apprécie          90
Colibrille   14 octobre 2014
Esteban, Tome 1 : Le Baleinier de Matthieu Bonhomme
- Hum... Tu t'en sors pas mal, petit... Mais tu ne t'es jamais retrouvé en face d'une baleine, n'est-ce pas ? Une grande baleine bleue de trente mètres de long, au ras de l'eau, qui fonce vers toi en soufflant, prête à t'engloutir, c'est un spectacle que tu ne connais pas. Et que tu saches viser ou non, si tu veux arrêter la course de cette géante, il faut que tu envoies ton harpon assez fort pour qu'il aille se ficher derrière un mètre de gras et de peau dure comme du cuir... C'EST ELLE OU TOI !
Commenter  J’apprécie          90
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Lecteurs de Matthieu Bonhomme (834)Voir plus


Quiz Voir plus

Céréales quiz !

Poursuivis par la police, Walter, un truand sans envergure, et Francesca, sa maîtresse, se réfugient dans un campement de «mondines», ces repiqueuses de riz de la plaine du Pô, où ils découvrent le dur travail des ouvrières agricoles. Ils y font la connaissance de la belle mais dangereuse Silvana. Celle-ci, voyant clair dans le jeu des deux fugitifs, dénonce Francesca au sergent Marco et, une fois la voie libre, devient la maîtresse de Walter. Le truand tombe vite sous le charme de cette femme aux mœurs libres et à l'allure farouche. Les deux amants, sentant tourner le vent, décident de s'enfuir. Le sergent Marco se lance à leur poursuite...

Riz amer
Blé amer
Orge amer
Seigle amer

11 questions
27 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , céréales , films , bd adulte , romans policiers et polarsCréer un quiz sur cet auteur
.. ..