AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Découvrez les meilleures listes de livres


Echos d'Alep
Liste créée par Alzie le 29/11/2016
12 livres.

Mémoires d'une ville en ruines.

Histoire, civilisation, actualités.



1. Alep
Jean-Claude David
5.00★ (2)

Phénix comme Rome, ville éternelle bien avant Rome, Alep est avec Damas et d'autres villes de l'intérieur syrien, l'une des rares cités parmi les premières nées qui soit encore fourmillante de vie. Avant même les plus anciennes traces matérielles retrouvées dans la citadelle-acropole, qui remontent à la fin du second millénaire, Alep est connue et citée dans des textes, des tablettes en écriture cunéiforme d'Ebla ou de Mari, des hiéroglyphes d'Égypte, des inscriptions monumentales comme la stèle de Naram Sin, au Louvre... L'agglomération de deux millions d'habitants, seconde ville de la Syrie actuelle, a-t-elle conservé quelque chose de vivant de son passé byzantin, romain, hellénistique, perse, hittite, araméen, akkadien ? Sans doute faut-il considérer comme meilleurs témoins de cette continuité les habitants de la ville, héritiers de cette mémoire. Car les vies les plus anciennes d'Alep n'ont presque rien laissé de visible... et l'image de la ville ne devient claire qu'au temps des Croisades, il y a seulement huit siècles, où elle est reconstruite en bonne partie par son prince Nur ed-Din. Presque tout ce qui se passe avant doit être suggéré : les vestiges accumulés pendant les millénaires constituent la matière du sous-sol sur des dizaines de mètres d'épaisseur...
2. Alep
Adonis
Livre de photographie en noir et blanc Ainsi, la ville d'Alep va s'incarner pour nous à travers le prisme poétique et personnel d'Adonis, Alep et ses deux univers croisés : le monde oriental ancien avec ses souks, ses caravansérails, ses églises, ses synagogues et ses mosquées, ses hammâm et madrasa, et le monde moderne, forgé progressivement par ses échanges avec l'Occident en matière d'industrie, de commerce et d'agriculture, et à travers le dialogue et la pratique des langues; Alep où se mélange un nombre inouï de peuples, d'ethnies et de cultures, nourrissant sans fin l'imaginaire, les rêves et les souvenirs.
3. ALEP A Elles Eux Paix
Ammar Abd Rabbo
Ce recueil n'est pas un ouvrage nostalgique de la « belle époque » de la ville. C'est une photographie d'Alep aujourd'hui, avec les peurs des uns et les espoirs des autres. Un projet ambitieux auquel des amis d'Alep (Christophe Boltanski , Edith Bouvier, Magyd Cherfi, Jean-Pierre Filiu, Nicolas Hénin, Salam Kawakibi, Marie Seurat, Nora Sharabati Joumblatt et Camille de Rouvray) ont contribués, aux côtés d'Ammar Abd Rabbo, en commentant chacun une photo choisie dans le travail du photographe. Le coup de projecteur d'Ammar Abd Rabbo est d'autant plus précieux qu'il porte un regard à la fois personnel et tendre sur la ville phare de son pays, l'une des plus vieilles villes du monde, dont le centre historique été classé au patrimoine mondial de l'humanité par l'Unesco en 1986.
4. Le promeneur d'Alep
Niroz Malek
4.12★ (98)

Le Promeneur d'Alep est le témoignage poétique et étourdissant d'un écrivain plongé dans la guerre. La voix de Niroz Malek nous parvient à travers les déflagrations et les rafales d'armes automatiques. Pourtant elle nous parle de choses simples, d'amis qui se retrouvent dans un café, de c?urs gravés dans les arbres, de promenades dans cette ancienne cité fabuleuse sur la Route de la Soie. Et du chaos qui guette derrière chaque bruit venu du ciel, devant chaque barrage hérissé de sentinelles.
5. Pas de couteaux dans les cuisines de cette ville
Khaled Khalifa
3.39★ (38)

Khaled Khalifa explore en profondeur la vie d?une famille alépine ballottée par l?histoire. À travers elle, il restitue les moments les plus douloureux des cinquante dernières années en Syrie, marquées autant par la répression policière que par la corruption, mais aussi par les peurs et les méfiances communautaires, le fanatisme religieux et une profonde crise morale.
6. D'Alexandre à Zénobie
Maurice Sartre
4.23★ (22)

De la conquête d'Alexandre à la conquête islamique, la Syrie a tenu une place de première importance dans le monde grec - la Syrie au sens où l'entendaient les Anciens, depuis les derniers contreforts de l'Anatolie au nord jusqu'aux portes de l'Egypte au sud, de la Méditerranée à la vallée de l'Euphrate et au vaste désert syro-mésopotamien. Par-delà l'histoire des royaumes issus de la conquête macédonienne, celle des Etats indigènes installés sur leurs décombres ou encore celle de la domination romaine, la Syrie connaît l'expérience passionnante d'une confrontation permanente des cultures, chaque peuple - Phéniciens, Araméens, Arabes, Juifs, Grecs et Romains - apportant des éléments à la construction d'une identité syrienne aux multiples facettes. Lieu d'affrontements parfois violents, plus souvent d'interpénétration pacifique, elle offre l'image d'une terre prospère, d'un actif lieu de production et d'échanges, carrefour entre la Méditerranée et la Mésopotamie ou la péninsule Arabique, et celle d'un creuset bouillonnant d'innovations culturelles, artistiques et religieuses. Tandis que les grands dieux du salut de la Syrie araméenne émigrent jusqu'aux frontières de l'Empire, le judaïsme, bientôt privé du Temple, se transforme au contact de l'hellénisme, alors qu'en émerge peu à peu une secte nouvelle appelée à un rapide succès, le christianisme. Tentant une approche globale de la Syrie antique jusqu'à la veille du triomphe des chrétiens, cette ample synthèse sans précédent ni équivalent aborde tous les aspects d'une brillante civilisation qui a duré près de sept siècles et dont Palmyre, Pétra, Bostra, Apamée, Antioche avec tant d'autres sites prestigieux portent aujourd'hui témoignage.
7. D'Alep à Paris : Les pérégrinations d'un jeune Syrien au temps de Louis XIV
Hannâ Dyâb
4.11★ (31)

Hanna Dyâb, chrétien maronite d?Alep, fait le récit du voyage effectué dans sa jeunesse en compagnie du Français Paul Lucas, au début du xviiie siècle. Son texte en arabe nous est parvenu sous la forme d?un manuscrit unique, inédit à ce jour, conservé à la Bibliothèque vaticane. Le périple conduit l?auteur d?Alep à Tripoli, Saïda, Chypre, puis en Égypte, d?où il rejoint la Libye, puis Tunis. De là il passe à Livourne, Gênes et Marseille, avant de gagner Paris, où son séjour culmine avec sa réception à Versailles dans les appartements de Louis XIV. Sur le chemin du retour, il passe par Smyrne et Constantinople, d?où il rejoint Alep en traversant l?Anatolie en caravane. Conteur hors pair, Hanna Dyâb fut l?informateur d?Antoine Galland pour une douzaine de contes des Mille et Une Nuits, notamment Aladin et Ali Baba. Extrêmement vivant, son récit relate rencontres et conversations, déplacements en caravane, tempêtes et attaques de corsaires en mer. Il décrit précisément l?horloge astronomique de l?église Saint-Jean à Lyon, la vie sur les galères, le Grand Hiver de 1709, le supplice de la roue ou une représentation d?Atys de Lully à l?Opéra. Il entrecoupe son récit d?histoires plus ou moins légendaires, inspirées de vies de saints, de contes populaires, de faits divers. Le regard vif et original d?un ?Oriental? sur le monde méditerranéen et la France au temps de Louis XIV.
8. A la recherche de la société civile en Syrie
Jean-Marc Chanel
Médecin à Alep pendant 20 ans, Farès Egho est réfugié politique en France depuis 2012. Membre des "Comités de Revitalisation de la Société Civile" et de la "Déclaration de Damas", il s'est opposé à la militarisation de l'opposition syrienne. N'ayant connu pratiquement que le régime dictatorial du parti baas, il fut l'un des acteurs les plus engagés dans le "printemps d'Alep" après l'arrivée au pouvoir de Bachar al-Hassad. A travers le récit de sa vie, recueilli par Jean-Marc Chanel, le lecteur est emmené dans un voyage initiatique au coeur du monde arabo-musulman d'aujourd'hui.
9. La bataille d'Alep : Chroniques de la révolution syrienne
Pierre Piccinin da Prata
Historien et politologue, l'auteur a effectué six séjours d'observation en Syrie. En mai 2012, son arrestation par les services de renseignement syriens lui a valu la une des médias : torturé à Homs et détenu prisonnier à Damas, il a fait le récit de l'enfer des geôles du régime. Rejoignant Alep en octobre, il a ramené une série de chroniques témoignant des crimes de guerre et du combat de tout un peuple pour gagner sa liberté.
10. Alep et ses territoires. Fabrique et politique d'une Ville 1868-2011
Jean-Claude David
4.00★ (1)

Capitale économique de la Syrie du Nord et seconde ville du pays, Alep a bâti sa prospérité sur un important commerce local, régional et international et sur le dynamisme de ses activités de production. Jusqu'à la fin de l'époque ottomane, elle était le centre d'un arrière-pays commercial qui se déployait bien au-delà des frontières actuelles de la Syrie, se prolongeant vers la Méditerranée et l'Europe, l'Asie centrale, la Péninsule arabique et jusqu'aux côtes occidentales du subcontinent indien. Si au XXe siècle la ville a connu un rétrécissement de cette aire d'influence et une marginalisation politique et économique, elle a retrouvé depuis une vingtaine d'années une certaine prospérité pour deux raisons majeures : d'abord, une collaboration plus ouverte que par le passé avec le pouvoir central et ensuite, son dynamisme et sa capacité à développer des activités commerciales, industrielles et culturelles aussi bien à l'échelle locale que régionale et cela, dans le contexte d'une libéralisation très contrôlée de l'économie syrienne. Jusqu'en 2011, Alep a ainsi donné l'image d'une ville, sinon florissante, du moins dynamique : c'est un peu ce dynamisme et cette volonté de vivre que décrit cet ouvrage, à travers plus d'un siècle de bouleversements subis ou portés par cette métropole du Nord de la Syrie, condamnée à se recréer et se réinventer sans cesse pour être autre chose qu'un simple satellite de Damas. L'ouvrage réunit les contributions d'une vingtaine de chercheurs appartenant à diverses disciplines - géographie, histoire, anthropologie, sociologie, mais aussi architecture ou encore urbanisme. Il a pour ambition de saisir comment se fabrique et fonctionne la ville d'Alep, comment se forment et se transforment ses espaces et ses territoires ainsi que les réseaux que cette ville projette et alimente à l'extérieur.
11. Oublier Alep
Paola Salwan
4.00★ (2)

Dans les rues poussiéreuses d'une Alep au bord de la révolution, Noha et Shirine s'observent à distance, perdues dans leur douleur et dans leurs souvenirs, sous le regard nostalgique d'Abou Nouwâs, noyé sous le poids de la perte de son amour et de sa terre. Entre ces deux femmes va naître une relation atypique, faite de conflits, de solidarité et d'espoir. De la Palestine à la Syrie en passant par le Liban, leurs histoires se mêlent à celles de ces peuples épris de liberté.
12. Les corbeaux d'Alep
Marie Seurat
3.41★ (107)

Les souvenirs et les réflexions de la veuve de Michel Seurat, otage français assassiné au Liban, qui évoquent les jardins de l'enfance, les délires de la guerre à Beyrouth et la mort de l'époux.
Commenter  J’apprécie          204

Ils ont apprécié cette liste




{* *}