AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques sur Alyah (13)
Classer par :   Date   Les plus appréciées  



Ajouter une critique
Aela
  22 mai 2015
Esther Vidal est la jeune héroïne que l'on avait découverte dans le livre précédent d'Eliette Abécassis "Sépaharade".
Dans ce nouveau livre, cette jeune héroïne s'interroge après les attentats de janvier dernier et se demande si elle ne va pas quitter la France pour faire son "alyah" (la montée..).
Elle se sent partagée entre l'amour de son pays et l'angoisse que ressent sa communauté dans un contexte difficile et de tensions qui se manifestent de diverses manières.
Elle enseigne le français et a parfois beaucoup de difficultés à aborder certains sujets avec ses élèves.
A cet égard il est très intéressant de voir la manière dont elle évoque "La princesse de Clèves" de Madame de la Fayette en insistant sur l'idéalisation de l'amour qui fait partie de la culture française.
Esther va renouer avec un amour du passé, lui-même écrivain, sans que cette relation lui apporte ce qu'elle espérait.
C'est un beau livre qui apparaît comme le porte-parole d'une communauté inquiète, C'est un livre qui a pour vocation de témoigner sur la crise des valeurs qui se fait sentir dans nos sociétés occidentales et particulièrement en France.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          260
mollymon
  20 juillet 2019
Alyah donne la parole à Esther, une française juive séfarade, d'origine marocaine, élevée à Strasbourg et vivant à Paris. Cette jeune femme, qui ressemble comme deux gouttes d'eau à Eliette Abecassis, exprime son angoisse face à la la montée de l'antisémitisme en France et se pose la question de son avenir dans ce pays.
Mêlant réalité et fiction, Alyah donne l'impression d'un fourre-tout dans lequel on trouve pêle-mêle des bribes de vie amoureuse, familiale, amicale et professionnelle auxquelles s'ajoutent les évocations des attentats terroristes, des considérations sur la dégradation de la situation des Juifs en France, la recherche des origines et... la princesse de Clèves. L'alyah (la "montée" vers Israël) en elle même n'y est que vaguement évoquée sous la forme de la tentation du départ à travers la question « Dois-je rester ou partir ? »
Si ce roman part un peu dans tous les sens c'est probablement pour figurer l'état de panique qui saisit Esther face à un climat "pré-apocalyptique" d'intolérance et de barbarie qui met en danger sa famille et tous les siens.
Quant à moi, je suis restée assez perplexe face à certains propos sur l'antisionisme mais je n'ai pas envie de me casser la tête à essayer de les comprendre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
bettyferayletteguives
  01 août 2015
Après les affaires qui ont embrasé la France depuis quelques années (meutre d'Ilan Halimi, l'affaire Merah, Ozar Hatorah à Toulouse, les meutres de Charlie hebdo...) Esther Vidal, jeune prof de français en ZEP à Argenteuil, se demande si vivre en France et être Juif est encore possible.
La montée de l'islamisme croît en même temps que l'antisémitisme: elle le côtoie tous les jours en classe et dans la rue.
Gabrielle, son amie, a décidé de faire son Alyah et part vivre en Israël. Que doit-elle faire?

Des questions d'aujourd'hui qui restent d'éternelles questions d'hier.
Commenter  J’apprécie          60
valvogel
  30 août 2015
Bof bof
Commenter  J’apprécie          50
lysdali
  02 juillet 2015
Un très beau livre
Commenter  J’apprécie          50
noid
  05 juillet 2015
Ce ne sont pas les bonnes intentions qui font des bons romans.
Reste, au delà des arguments qui ne me semblent parfois partiaux, un cri du coeur contre cette peur inacceptable et ce climat infect qui s'installe.
Lien : http://noid.ch/alyah/
Commenter  J’apprécie          40
dupuisjluc
  08 août 2018
Avec Alyah, je retrouve avec plaisir la plume subtile d'Eliette Abécassis.
Elle nous donne avec ce roman, une sorte de cri du coeur face à la "re"montée de l'antisémitisme en France, mais probablement de façon plus générale en Europe.
Ce livre à le grand mérite de nous faire réfléchir à cette grave question de la place de cette communauté parmi nous ainsi que de notre tolérance aux autres.
Il nous met en garde, je trouve, contre le danger de faire l'amalgame, souvent facilement, entre Etat d'Israël et sa politique et communauté juive locale, entre extrémisme et modérés, ...
La question de l'Alyah comme réponse aux problèmes juifs demeure et je ressorts de cette lecture avec une attention exacerbée à ces questions touchant antisémitisme, antisionisme, légitimité de l'état d'Israël et légitimité de sa politique...
Un excellent livre qui tire la sonnette d'alarme, à chacun de l'entendre et de refuser l'inacceptable !
Commenter  J’apprécie          30
lilli_de
  26 avril 2016
Grosse déception
Lien : http://www.lapetitechronique..
Commenter  J’apprécie          30
Bibliza
  15 octobre 2015
C'est donc l'histoire d'Esther Vidal, juive de France qui vit dans ce monde que nous partageons où antisémitisme et barbarie montent en flèche. Elle ressent un vif malaise, un vif mal-être alors qu'elle n'en avais jamais ressenti. Elle fait partie de cette génération qui n'a pas connu la guerre, la Shoah, ni même les événements de -68 : de cette génération qui n'a jamais dû combattre pour ce qu'ils étaient. Elle se pose la question qui se murmure un peu partout autour d'elle : Dois-je partir et réaliser mon Alyah, c'est-à-dire monter en Israël ?
Eliette Abécassis, philosophe et fille de penseur du judaïsme livre là un roman profond sur la religion juive aujourd'hui et depuis des siècles. Je dirais, plus qu'un roman, que c'est un essai romancé. C'est exactement ce que je voulais lire, les raisons qui poussent des français à tout quitter pour Israël.
Un très beau roman, d'actualité malheureuse, à conseiller vivement. Il ne laisse pas indifférent !
Lien : http://bibliza.blogspot.fr/2..
Commenter  J’apprécie          30
sylvilia
  03 mai 2017
Elite Abécassis nous livre ici les sentiments et les doutes d'une professeur de français de confession israélite. Esther Vidal se sent de plus en plus en insécurité dan un pays pour lequel elle éprouve un attachement quasi viscéral. Au delà de l'histoire de la protagoniste, Elite Abécassis nous livre ici les conditions de vie , l'insécurité que connaît actuellement la communauté juive. On est immergé ainsi dans cette communauté, et on vit ses angoisses et ses questionnements de l'intérieur. Ce n'est pas le premier livre que je lis de cette auteure , à l'écriture parfaite, toujours appuyée de faits ou d'évènements précis. Pour lire ce livre, il faut accepter de le lire sur le bon prisme, celui d'une personne de communauté juive. J'ai beaucoup aimé.
Commenter  J’apprécie          10


Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Jésus qui est-il ?

Jésus était-il Juif ?

Oui
Non
Plutôt Zen
Catholique

10 questions
1278 lecteurs ont répondu
Thèmes : christianisme , religion , bibleCréer un quiz sur ce livre