AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
The Wrath and the Dawn tome 1 sur 2
EAN : 9780399171611
416 pages
G.P. Putnam's (12/05/2015)
3.83/5   21 notes
Résumé :
In a land ruled by a murderous boy-king, each dawn brings heartache to a new family. Khalid, the eighteen-year-old Caliph of Khorasan, is a monster. Each night he takes a new bride only to have a silk cord wrapped around her throat come morning. When sixteen-year-old Shahrzad's dearest friend falls victim to Khalid, Shahrzad vows vengeance and volunteers to be his next bride. Shahrzad is determined not only to stay alive, but to end the caliph's reign of terror once... >Voir plus
Que lire après The Wrath and the Dawn, tome 1Voir plus
Insaisissable, tome 1 : Ne me touche pas par Mafi

Insaisissable

Tahereh Mafi

3.42★ (13964)

11 tomes

Air Awakens, tome 1 par Kova

Air Awakens

Elise Kova

4.60★ (89)

5 tomes

Les sables d'Arawiya, tome 1 : Chasseurs de Flamme par Faizal

Les sables d'Arawiya

Hafsah Faizal

3.83★ (1235)

2 tomes

Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Je le reconnais, je me suis laissée acheter par la couverture. C'est d'abord la version française qui m'a plu et finalement, le visuel de la version originale m'a totalement séduite. Après réflexion, j'ai choisi de lire en anglais, pour plusieurs raisons, et je m'en félicite car, comme je le disais dans la fiche technique, la suite ne sortira pas en France.
Quoi qu'il en soit, même si la couverture est le premier point a m'avoir charmée, le résumé m'a lui aussi attirée. Je suis dans une période fantasy, je ne lis presque plus que ça, et c'était donc une lecture parfaitement adaptée. J'avais hâte de m'y mettre, j'avais déjà une petite idée de ce que j'allais découvrir et finalement, ça a été encore mieux que ce que j'attendais !

Suivant la célèbre histoire du conte des Mille et Une Nuits, Shahrzad (Shéhérazade, en français), va se porter volontaire pour épouser le roi et elle compte bien lui faire payer de sa vie les meurtres des autres jeunes femmes, notamment celui de sa meilleure amie. Pour l'empêcher de la tuer une fois leur union prononcée, elle commence à lui raconter une histoire qu'elle n'aura pas le temps de terminer avant que le jour ne se lève et qu'elle devra continuer la nuit suivante, puis la suivante, et encore l'autre d'après. Mais contrairement au conte classique, Shahrzad ne tiendra pas mille et une nuits. C'est en ce point que l'histoire change et prend un aspect plus moderne et captivant.

Ici, il est question de fantasy, et on découvre donc des aspects magiques. Mais dans ce tome, ils sont très peu exploités, et j'imagine qu'on en apprendra plus dans la prochain volet. Ce qui par contre est vraiment bien travaillé, c'est l'histoire, l'ambiance et surtout, les personnages.
Commençons par l'histoire. Bien qu'inspirée d'une déjà existante, celle-ci se démarque sans mal et Renée Ahdieh a su faire preuve d'originalité. J'ai adoré ses idées et j'ai su dès la carte au début du livre, que j'allais vivre avec ce livre une aventure recherchée et bien détaillée, comme j'aime.
L'ambiance est un autre point fort du roman. J'ai adoré ce côté mille et une nuit avec ses décors et ses tenues bien spécifiques. Et même un vocabulaire propre au style. Certains mots m'étaient inconnus mais le lexique à la fin m'a éclairée.
Pour finir, les personnages sont juste parfaits ! Je suis tombée amoureuse de Khalid et le côté badass de Shahrzad me l'ont rendue vraiment attachante. Alors, forcément, j'ai été de suite fan de leur relation et je priais pour les voir ensemble.
Même si je soutiens la relation de Shahrzad avec Khalid (de tout mon coeur), j'ai aussi aimé Tarik, et sa relation avec Rahim m'a souvent fait sourire. Dans le même genre, il y a Jalal, que j'ai aussi adoré. Sur certains points, il m'a fait penser à Warner de la saga Insaisissable de Tahereh Mafi (un de mes personnages préférés).
C'est grâce à tous ces protagonistes merveilleux que ce livre a été un coup de coeur pour moi.

Du mystère, de l'émotion, une pointe de fantasy, des personnages forts, un bon style d'écriture, un univers riche, une ambiance unique… et j'en passe. ‘The Wrath & The Dawn' a vraiment tout ce qu'il faut pour faire passer un bon moment et ça a très bien marché avec moi. Je ne peux donc que vous le recommander !
Lien : http://plumebleuee.com/2017/..
Commenter  J’apprécie          21
Wow.
Woooow.
Woozoeitgvz !
Hm.
Pardon.

Reprenons. J'ai absolument a-do-ré ce bouquin.
Voilà.

J'décooooonne je vais étayer mon propos quand même. Alors, vous l'aurez compris, on est ici en présence d'une réécriture un peu libre des contes des mille et une nuits. Je dirais que ce livre entre dans la catégorie « plaisir coupable« . Pourquoi ? Plusieurs raisons.

Tout d'abord, l'intrigue n'est pas la plus originale du monde. Je n'ai pas été extrêmement surprise par la tournure des événements qui suivent le schéma classique du « enemy to lover ». La volonté de meurtre de Shazi décroit au fur et à mesure que son affection pour Khalid se développe, et bien entendu, les apparences sont ultra trompeuses.
Soit.

MAIS, je suis tombée véritablement amoureuse de la plume de Renée Ahdieh. Avec un vocabulaire très poétique et des phrases percutantes, elle a réussi à me conter son histoire comme si les mots que je lisais me parlaient. J'ai eu l'impression d'écouter ce roman plus que de le lire. Et c'est génial quand on sait que les mille et une nuits (comme la majeure partie des contes en fait) sont à la base des histoires orales, transmises de générations en générations, transformées au fil des répétitions… J'ai littéralement surligné les 50% de mon livre (bon, disons au moins une citation par chapitre). D'ailleurs, petit florilège de ces moments de grâce :

« She did not need to aim. She knew precisely where she wanted the arrow to fly. »

« For love, people consider the unthinkable… and often achieve the impossible. »

« I never lose, nor am I afraid to spill blood. »

« You have a beautiful laugh. Like the promise of tomorrow. »

Et je pourrai continuer comme ça sur des lignes et des lignes…

Et c'est pas fini ! En plus d'un monde riche et plein de mystères porté par une plume superbe, les personnages sont… ARG. Tous magnifiques et imparfaits. Shazi est bornée, orgueilleuse mais juste et généreuse. Et Khalid… On en vient au point central du « livre plaisir coupable ». Khalid, c'est le personnage stéréotype du « brun ténébreux avec un lourd secret ». Mais c'est TELLEMENT bien fait et TELLEMENT crédible que j'ai foncé tête baissée. Mon coeur a manqué des battements de nombreuses fois, et j'ai eu quelques coups de chaud, ET C'EST PAS À CAUSE DE LA CANICULE (alerte blague de beauf). Non mais sérieusement… Attendez, je vous donne juste un extrait sans spoil, histoire de :

– If I'm a plague, then you should keep your distance, unless you plan on being destroyed. »
– « No. » His hands dropped to her waist. « Destroy me. »

QU'ON M'APPORTE UNE VENTOLINE.

Sincèrement, ça fait longtemps que je n'avais pas fangirlé sur un personnage sans me poser plus de questions que ça. Je me suis laissée envoûter par le charme de ce roman, et je dois dire que ça m'a fait un bien fou.

Alors même si l'intrigue est courue d'avance.
Même si les relations entre les personnages vont uuultra vite au détriment parfois de la crédibilité du récit..
Même si l'univers est un peu sous-exploité au détriment de la romance.
The wrath and the dawn m'a fait voyager dans un autre monde, et j'en suis tombée amoureuse.
Lien : https://lesmotsdarva.com/201..
Commenter  J’apprécie          00
Je pourrai écrire une longue critique détaillant chaque aspect de ce livre que je n'ai pas aimé mais je vais tenter de rester bref, j'ai déjà gaspillé assez de temps en le lisant.

L'écriture est pompeuse frôlant le ridicule par moment (ex. she glares with “her hazel orbs”), chargée d'une multitude d'adjectives et de métaphores superflus.

Les personnages ne sont pas crédibles du tout: ex. Shahrzad a juré de venger son amie mais elle tombe amoureuse du ‘monstre' Khalid après DEUX JOURS, pour une raison mystérieuse, serait-ce à cause des ‘tiger eyes' de notre boy-king? Disons que la Shahrzad d'Adieh n'arrive pas à la cheville de la Scheherazade des 1001 nuits…
Les autres personnages sont tout aussi invraisemblables, que dire par exemple de l'esclave/servante Despina qui se permet beaucoup de liberté dans ses propos envers la reine Shahrzad ?

Le contexte historique est absent, où sont les harems, la classe inférieure, et que vient faire la religion grecque dans cette histoire ?

Et puis il y a encore ce fameux triangle amoureux, surprise surprise. A la base je ne suis pas fan de romances, et encore moins de triangles amoureux. Celui-ci est particulièrement mauvais : personnages mal développés, motives inconnus et une fin tellement prévisible.

Cette ‘nouvelle' version des 1001 nuits est complètement inutile, la seule nouveauté est un triangle amoureux, le tout saupoudré d'une prose bien trop chargée et d'un mélodrame écoeurant.
Commenter  J’apprécie          00
Après avoir découvert la version Webtoon de ce livre, j'ai remarqué que les fans citaient en permanence des phrases du livre. Je dois avouer que ces citations m'ont fait envie, le style de l'auteure m'a intéressée. J'ai finis The Wrath and The Dawn en version originale. C'était un excellent moment de lecture. En effet je venais de finir des gros pavés (Les Chroniques du Tueur de Roi)
et j'avais besoin d'une lecture plus légère. Et bien ce roman remplit tout à fait son rôle à mon avis. J'en attendais très peu et j'ai été agréablement surprise par ses qualités. Les personnages sont très intéressants, la romance est vraiment très belle. C'est bien simple je l'ai lu d'une traite incapable de le mettre de côté. Un bon moment d'évasion comme je les aimes (c'est à dire romantique). Les dialogues entres les deux personnages principaux sont absolument délicieux, une répartie mordante de la part de Shahrzad qui bien souvent m'a fait sourire. Voila je recommande si vous êtes amateur de romance fantastique et si vous rechercher un moment d'évasion.

Je vous laisse avec cette petite citation :

"So would you have me throw Shazi to the wolves ?"
"Shazi? Honestly I pity the wolves."
Commenter  J’apprécie          00
En commençant The Wrath and The Dawn, je dois bien avouer que j'avais très peur. J'avais très peur, que comme dans beaucoup de romances ennemies to lovers (malheureusement) la fille tombe amoureuse du mec et oublie complètement son but et sa vengeance, que l'histoire soit mal tourné, etc. et qu'on se retrouve avec une romance à la limite du malsain au pire, pas crédible pour un sou au mieux. Vous l'aurez compris, The Wrath and The Dawn aurait pu très vite tourner à la catastrophe. Et pourtant... C'était parfait.

Ce livre est un coup de coeur terrible.

L'autrice nous plonge complètement dans l'ambiance des 1001 nuits. J'ai vraiment eu la sensation d'être dans cet univers, dans ce conte pendant ma lecture. Et bien heureusement, puisqu'il s'agit d'une réécriture ! le rythme est assez lent et c'est tant mieux : l'autrice prends bien le temps de développer la romance et de nous transmettre les pensées et la psychologie des personnages. C'était essentiel pour que ce livre ne tourne pas à la catastrophe. La plume de Renée Ahdieh est à tomber. J'ai franchement eu l'impression de presque lire de la poésie à certains moments. J'ai adoré les personnages, surtout Shahrzad dont j'adore le caractère fier et bien trempé. Elle a une magnifique alchimie avec Khalid. Une alchimie qui a fait battre bien fort mon petit coeur d'artichaud, et qui, surtout, ne tombe pas du ciel du jour au lendemain : elle prend son temps pour s'établir et évoluer. Si elle est d'abord plutôt platonique (tout est relatif), elle évolue plutôt vers quelque chose de presque fusionnel. Vous l'aurez peut-être compris, ce premier tome est quasiment complètement centré sur la romance mais je pense que le deuxième et dernier tome (The Rose and The Dagger) explora plus le côté fantasy qui a été légèrement introduit via quelques éléments du tome 1.

J'ai donc beaucoup trop hâte de lire le tome 2 qui, j'espère, sera à la hauteur du premier.
Lien : https://books-idylls-and-flo..
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
For nothing, not the sun, not the rain, not even the brightest star in the darkest day, could begin to compare to the wonder of you.
Commenter  J’apprécie          00
- And how will you know when you've found this elusive someone ?
- I suspect she will be like air. Like knowing how to breath.
Commenter  J’apprécie          00
Do better than this, Shazi. My queen is without limitations. Boundless in all that she does. Show them.
Commenter  J’apprécie          00
For without a measure of arrogance, how can one attempt the impossible ?
Commenter  J’apprécie          00
After all, every story has a story.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : fantasyVoir plus
Les plus populaires : Roman d'amour Voir plus


Lecteurs (91) Voir plus



Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
2479 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..