AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques sur La couleur du mensonge, tome 2 : Le parfum de la trah.. (2)
Classer par :   Date   Les plus appréciées  

Ajouter une critique
Laurapassage
  11 octobre 2018
La Couleur du Mensonge avait été un coup de coeur et j'attendais forcément avec impatience sa suite, le Parfum de la Trahison de Erin Beaty. Un grand merci aux éditions Lumen pour l'envoi.

« Alex lui avait un jour avoué qu'il craignait par-dessus tout que le nombre de vies qu'il avait prises au combat l'ait transformé en monstre. À l'époque, elle lui avait assuré qu'il n'en était rien, mais, quand elle eut enfin identifié l'expression du prince, elle comprit mieux les craintes du capitaine. Nicholas avait peur d'elle. Il la dévisageait comme s'il voyait en elle un être sanguinaire. Qui sait ? Peut-être avait-il raison. »

Nous retrouvons Sage Fowler, cette héroïne imparfaite et pourtant si intelligente. Son entêtement frappe toujours autant, mais force est de constater une nouvelle fois qu'elle se trompe rarement. Ainsi, son instinct et ses connaissances font d'elle une alliée militaire indispensable. Alexander Quinn, son fiancé, affiche de son côté une nouvelle facette de sa personnalité. Bien qu'il se montrait attentif et attentionné dans le premier tome, dans le Parfum de la Trahison, il devient presque trop protecteur envers sa promise. Clare refait aussi son apparition et de nouveaux personnages fort intéressants et développés interviennent au fil de l'histoire.

Alors que La Couleur du Mensonge se concentrait avant tout sur l'intrigue de l'histoire centrée sur le mensonge, le Parfum de la Trahison se focalise sur… la trahison. Entre tromperies et mystères, Erin Beaty ne change pas de recette pour ce deuxième tome. On ne s'ennuie pas une seconde, mais point de grande révélation ici. L'autrice met l'accent sur le suspens concernant le sort de ses deux personnages principaux et de ceux qui les entourent, les protégeant parfois malgré eux. Mais ce qui m'a le plus tenu en haleine, c'est évidemment toutes les stratégies militaires exposées et mises en avant.

« La préceptrice n'avait pas dit toute la vérité à la reine. Si s'exercer à manier l'épée lui permettait en effet de se sentir plus proche de son fiancé absent, son désir de devenir une meilleure combattante était en réalité bien plus ancien. […] Elle aurait d'ailleurs certainement fini par voler de ses propres ailes après quelques années si au cours de l'été précédent, à Tegann, tout n'avait pas changé. Elle s'était alors soudain sentie impuissante et vulnérable comme jamais. »

En terminant le premier tome, j'avais peur que l'autrice ne trouve pas un avenir pour Sage à la hauteur de ce qu'elle avait déjà vécu. Au fil des pages, j'ai constaté que mes inquiétudes n'avaient clairement pas lieu d'être. le Parfum de la Trahison démarre lui aussi lentement et sûrement pour monter en puissance tout au long du récit. Les courts chapitres se succèdent et je suis toujours en admiration face à l'écriture (et traduction) d'Erin Beaty. Elle a su à chaque rebondissement me passionner par la profondeur, les subtilités et la dimension de son couple phare et de Sage Fowler en particulier. Je salue d'ailleurs encore une fois l'autrice pour les différentes représentations des femmes qu'elle affiche une nouvelle fois dans son histoire.

« Je ne peux pas remplir mon rôle de capitaine correctement si je dois veiller sur toi. »

Le Parfum de la Trahison m'a autant captivée que le premier tome grâce à son héroïne toujours si attachante. Erin Beaty nous passionne une nouvelle fois avec des tromperies, des complots militaires et des destins plus qu'incertains.
Lien : http://laura-passage.com/le-..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
lupiotte
  14 octobre 2018
Je tiens tout d'abord à remercier les Editions Lumen pour l'envoi de ce roman. J'avais eu un énorme coup de coeur pour le premier tome, la Couleur du Mensonge (critique ici), et j'en ai eu un pour ce second ! Je dois dire que j'adore toujours autant le style de Erin Beaty, elle nous plonge dans une histoire tellement passionnante que l'on est littéralement scotché au roman tout du long.

Quel plaisir de retrouver Sage et Alex. Leur relation a bien évoluée mais ce n'est pas pour autant que les choses sont faciles ! En effet, Sage est têtue et arrive toujours à ses fins même si Alex le lui interdit, du coup leur relation est tendue pendant un temps et en plus elle lui cache des choses. Quand elle le croit mort, elle s'en veut alors de ce qu'elle a fait et elle regrette surtout de ne pas lui avoir dit à quel point elle l'aimait. L'histoire est découpée en trois parties, la première c'est lorsque les choses sont calmes, les retrouvailles entre Alex et Sage après une mission qui l'a emmené plusieurs longues semaines. La vie de Sage en tant que préceptrice marche bien, elle est heureuse et elle le serait plus si elle voyait Alex plus souvent mais les choses ne sont pas si simples. Elle comprend alors très vite que quelque chose se trame et son talent pour découvrir les choses lui font découvrir le pot aux roses alors que Alex devait garder le secret. Elle veut alors l'accompagner, lui ne veut pas risquer qu'elle soit là avec lui et refuse mais elle s'arrange pour réussir à aller avec lui.

Commence alors la deuxième partie, celle où ils s'évitent, Sage continue ses investigations, découvrent des choses alors qu'Alex lui se trompe sur toute la ligne et risque la guerre. Entre mensonges, infiltration, entraînement, cette partie du roman est vraiment passionnante mais c'est sans compter la dernière partie qui nous achève littéralement en nous forçant à ne plus lâcher le roman ! Les choses s'accélèrent, Alex est tué, elle est dévastée, elle arrive à s'enfuir avec le prince et arrive dans l'état voisin. Il y voit une rédemption, et surtout elle essaye d'empêcher la guerre tout en cachant leurs vraies identités à elle et au prince. Et la fin, mon dieu ! Quelle montée en pression ! C'est agréable de lire un roman pareil, aussi prenant, passionnant et tellement bien écrit et surtout il mélange tellement de genre qu'il n'est pas comme ce que l'on a l'habitude de lire. Aussi bon que le premier, il nous fait avoir hâte au troisième roman qui ne pourra être qu'aussi bien ! Une pure merveille cette trilogie !

En résumé, le Parfum de la Trahison est un excellent roman tout comme le premier ! Je ne peux que vous encourager à vous plonger dans cette trilogie si vous ne l'avez pas encore commencé ou bien vous procurer la suite dès le 11 octobre vous ne le regretterez aucunement ! L'histoire nous tient en haleine du début à la fin grâce à un scénario à la hauteur mêlant politique, espionnage, amour et amitié et des personnages que l'on adore ! A découvrir de toute urgence !
Lien : http://antredeluciole.fr/201..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1409 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre