AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782843901201
32 pages
Éditeur : Editions Le sablier (03/03/2008)

Note moyenne : 4/5 (sur 5 notes)
Résumé :

À la lumière d'une documentation historique, les pages richement illustrées de ce documentaire offrent une vision complète et précise de ce que l'on appelle les jardins médiévaux. Sensibiliser le jeune lecteur à l'Histoire, l'archéologie et la pratique de l'agriculture au Moyen Âge est dorénavant possible grâce à cette évocation illustrée de la vie paysanne.

Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
MarianneDesroziers
  20 août 2011
Un album documentaire pour ceux qui s'intéressent au Moyen Age mais aussi à l'histoire des jardins. En effet, il a été conçu par Vinciane Blanc, médiatrice culturelle au musée de Salagon et superbement illustré par Élisabeth Piquet inspirée d'enluminures, gravures et peintures médiévales.

A travers un texte simple, une mise en page aéré et des illustrations ayant à la fois une valeur informative et esthétique, nous plongeons dans l'univers botanique des gens du Moyen Age : les plantes y servaient aussi bien à l'alimentation, à la médecine, à l'artisanat qu'aux travaux domestiques.
La suite sur mon blog jeunesse : http://autraversdumiroir.blogspot.com/2011/08/jardin-medieval-entre-imaginaire-et.html
Lien : http://autraversdumiroir.blo..
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
petitsoleilpetitsoleil   06 mars 2013
Les premières plantations de bigaradier ou oranger amer remontent au XIIIe siècle, en Italie.
Un siècle après, cet oranger aux fruits amers est cultivé en France, dans le Dauphiné. A cette époque, le climat est plus clément.
Des orangers venus du Royaume de Navarre auraient été offerts à Anne de Bretagne lors de son mariage avec Louis XII en 1499.
Commenter  J’apprécie          30
petitsoleilpetitsoleil   06 mars 2013
Ces plantes étaient importantes pour tous, du plus humble manant au plus riche seigneur. Elles servaient pour l'alimentation, la médecine, l'artisanat, les travaux domestiques. On pouvait les trouver partout dans la nature.

Elles étaient cultivées dans les champs, les vergers ou au coeur de la cité, et aussi dans les jardins des demeures seigneuriales, les jardins de monastères, les courtils de ferme.

Parfois, elles venaient de contrées lointaines telles que l'Afrique, le Proche-Orient ou l'Asie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
petitsoleilpetitsoleil   06 mars 2013
Le jardin de divertissement

Avec le printemps, les travaux du jardin seigneurial s'achèvent.
Le jardin reverdit peu à peu et se pare bientôt de mille fleurs et feuillages.
On l'appelle le préau fleuri.
Il se parsème de violettes et de pâquerettes et bientôt pointeront dans les parterres jacinthe, muguet, ancolie, lys, rose trémière.
La sarriette, la sauge, la menthe et toutes sortes de plantes aromatiques parfumeront progressivement les allées du jardin.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : agricultureVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2162 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre