AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.86 /5 (sur 387 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Casablanca, Maroc , le 11/08/1957
Biographie :

Béatrice Fontanel est iconographe et auteur de nombreux livres illustrés consacrés à la vie quotidienne, de plusieurs ouvrages de fiction et de recueils de poèmes.

Après des études de lettres, et une maîtrise sur l'écrivain argentin Julio Cortázar, elle devient journaliste à Bayard Presse.

Elle est l’auteur d'une centaine d’ouvrages destinés aux adultes et aux enfants, parmi lesquels: Mozart (2006), L’histoire de France dessinée, Mon copain Bogueugueu (Gallimard Jeunesse, 2006), La Parade des musiciens, Mathilde et les petits papiers (Actes Sud Junior, 2003), Ma première histoire de l’Art (Palette, 2009), Grand Corbeau (Sarbacane, 2007).

Elle a également publié deux recueils de poésie, La Ménagère cannibale (Seuil, 2003) et Éloge des nuages (La Martinière, 2005).

En 2009, elle obtient le prix du Premier roman du Doubs et le prix Jean d'Heurs du roman historique puis, en 2010, le prix Claude-Farrère de l'écrivain combattant, pour "L’Homme barbelé".

Elle vit aujourd'hui à Montparnasse.

+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (15) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Retrouvez Béatrice Fontanel et Pauline Kalioujny, auteure et illustratrice d'Au bout du monde et sans tomber, publié aux éditions Mango. Ensemble, elles vous parlent de leur nouvel album et de leur travail commun ! https://www.mangoeditions.com/9782740433331-au-bout-du-monde-et-sans-tomber.html

Podcasts (1)


Citations et extraits (79) Voir plus Ajouter une citation
Nastasia-B   11 janvier 2014
Grand corbeau de Béatrice Fontanel
Le noir fait chanter toutes les autres couleurs : si tu passais dans un champ de coquelicots, ils paraîtraient bien plus rouges. Et sous tes ailes d'ébène, au temps des moissons, l'or des blés scintillera plus fort encore.
Commenter  J’apprécie          232
BazaR   17 septembre 2017
Hannah Arendt de Béatrice Fontanel
(Hannah commente l'entrée d'Adolf Eichmann à son procès en 1961 à Jérusalem)

Il est entré. On aurait dit un fantôme... En plus, il avait un rhume et il était ravagé de tics. Il faisait toutes sortes de grimaces. Dans sa boîte de verre, il semblait être l'ectoplasme d'une séance de spiritisme.
Commenter  J’apprécie          180
BazaR   15 septembre 2017
Hannah Arendt de Béatrice Fontanel
Et puis, le 8 mai 1945, c'était la fin de la guerre.

Je suis alors devenue directrice à la Commission pour la reconstruction de la culture juive européenne. Ma tâche était de récupérer les biens culturels juifs dérobés par les nazis. Avec une équipe, je devais interroger des réfugiés juifs qui avaient travaillé en Europe dans les bibliothèques ou les musées.

Je découvrais la multiplicité des services et des agences de l'organisation nazie. C'est alors que j'ai commencé à comprendre la structure stratifiée "en oignon" des régimes totalitaires que je développerais dans mon livre "Les origines du totalitarisme".
Commenter  J’apprécie          160
Béatrice Fontanel
thedoc   14 juin 2020
Béatrice Fontanel
Aucun des chefs de la Révolution n'aimait le sang personnellement mais une sorte de fatalité obscure les obligeait à le faire couler. Pensaient-ils que leur jargon sanguinaire n'aurait jamais de conséquences ?
Commenter  J’apprécie          170
Under_the_Moon   31 mai 2016
La musique brésilienne: Les petits cireurs de chaussures de Béatrice Fontanel
[...] il s'endort, bercé par les cahots de la route. Il ne voit pas la grande ville qui approche, tentaculaire et magnifique, avec ses milliers de petites lumières, presque autant que d'étoiles dans le ciel. Voilà Rio ! Rio de Janeiro !
Commenter  J’apprécie          150
orbe   02 décembre 2013
Mes zombis de Béatrice Fontanel
Ma mère m'a dit que j'étais drogué aux jeux vidéo, incapable de m'arrêter, et elle m'a prévenu que, à partir de maintenant elle allait noter précisément sur un papier le temps que j'y passais, parce que -paraît-il- je mentais tout le temps sur l'heure à laquelle j'étais censé avoir commencé. Elle ne se rend pas compte à quel point les jeux vidéo peuvent développer des réflexes, en mode ninja(...)
Commenter  J’apprécie          140
Jumax   16 novembre 2012
La musique des gitans : le petit cheval d'étoiles de Béatrice Fontanel
-Regarde là, c'est la constellation du Petit Cheval qui tire la nuit derrière lui. Il galope dans le ciel sans frontières et ses sabots écrivent là-haut la plus beau mot du monde.

- C'est quoi, ce mot [...]

- Il est gravé là pour l'éternité, c'est "liberté"
Commenter  J’apprécie          140
Jumax   16 novembre 2012
La musique des gitans : le petit cheval d'étoiles de Béatrice Fontanel
"Tu vois Angelo, le monde est vaste et tu t'es perdu, mais nous t'avons retrouvé."
Commenter  J’apprécie          130
letilleul   17 juin 2019
Massamba le marchand de tours Eiffel de Béatrice Fontanel
Massamba s’ennuyait ferme. Il passait le temps en se promenant le long des fils barbelés du camp. Un jour, il vit un paysan qui labourait son champ avec un tracteur merveilleux.

– Oh ! Esprits de mes ancêtres ! Pourquoi n’avons-nous pas de telles machines au pays ?

Mais les ancêtres ne répondirent pas.
Commenter  J’apprécie          100
Juin   16 août 2018
Je suis la méduse de Béatrice Fontanel
Je ricoche et j'effiloche mes froufrous au fil des flots.

Je trousse mes jupons transparents, pas trop tout de même.

Il ne faut pas monter mes jolis dessous, juste le frisottis de mon tutu.
Commenter  J’apprécie          100

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




.. ..