AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de livrement_ka


livrement_ka
  17 juin 2019
Titre :  SEUL AVEC LA NUIT

Auteur : Christian BLANCHARD

Editions : Belfond

Genre : Thriller

Nombre de pages : 322

Date : 2019 (avril)

Prix : 19,90 €



Présentation physique du livre :

Un livre de moyen format comprenant un peu plus de 300 pages.

La couverture représente une garde désafectée.



Résumé : 

Que sommes-nous réellement prêts à faire pour sauver nos proches ?
Cette question, Éric de la Boissière se la pose tous les jours. Sa fille, Élodie, est atteinte d'une grave maladie rénale. du fait de son groupe sanguin, ses chances de recevoir une greffe sont quasi nulles. Mais avec beaucoup d'argent… Élodie doit pouvoir être soignée, pense Éric. Dirigeant d'un établissement financier, il a entendu parler de réseaux parallèles permettant d'obtenir un organe sain de donneurs volontaires.

Que sommes-nous prêts à sacrifier pour sauver nos proches ?
Cette question, Gilles Patrick ne se l'était jamais posée. Mais depuis quelques semaines, ce grand chirurgien ne dort plus. Tandis qu'un revolver est braqué sur la tempe de son épouse et de sa fille, un groupe d'hommes le contraint à pratiquer de lourdes opérations sur de jeunes patients pourtant en pleine santé.

Les circonstances ont beau être différentes, la raison qui a fait basculer ces deux hommes dans un autre monde est la même. Et si la volonté de sauver un proche n'était pas une raison suffisante ? D'une noirceur abyssale, le nouveau roman de Christian Blanchard explore les âmes compromises et pousse ses personnages, comme le lecteur, dans leurs pires retranchements.



Sur l'auteur et son univers 

Nationalité : France 
Né(e) à : Dieppe , le 20/06/1959

Biographie : 

Christian Blanchard est auteur de thrillers et romans noirs.

Il a été inspecteur, conseiller en formation, proviseur adjoint d'un lycée professionnel. 

En 2004, il démissionne de l'Éducation nationale pour crée une petite maison d'édition : Les éditions du Barbu, fermée en décembre 2011. 

Désormais il se consacre à temps plein à l'écriture.

Il vit à Brest (Finistère) depuis 1996.

Sur les éditions

Dans le domaine français, Belfond propose un catalogue éclectique.

Plus de vingt ans après le début de sa collaboration avec Belfond, Françoise Bourdin est une auteur incontournable, depuis plusieurs années dans le top 5 des écrivains les plus vendus en France.

Karine Giebel qui a rejoint le catalogue Belfond en 2016 est considérée comme la reine du polar français ; et à ses côtés Barbara Abel, François-Xavier Dillardet Xavier-Marie Bonnot sont des références du genre, lauréats de nombreux prix, traduits dans le monde entier et adaptés à l'audiovisuel.

En 2013, Belfond lance la collection de littérature « Pointillés », contemporaine et ouverte aux nouvelles voix, qui entraîne le lecteur curieux vers des histoires exprimant une réelle singularité d'auteur, faisant la part belle au rêve et aux tentatives. Depuis ses débuts, la collection a été remarquée par la critique littéraire et les libraires, et a reçu de prestigieuses distinctions grâce à ses auteurs Isabelle Desesquelles, Ariane Bois, Saïdeh PakravanFrédéric AribitJulien Dufresne-LamyXavier HanotteOlivier GuezAgnès MichauxOscar Lalo







AVIS

Un grand merci aux éditions Belfond pour l'envoi de ce livre que je ne connaissais pas du tout.



Début du livre

Afrique du Nord , le printemps.

La soudure rouillée était tombée depuis longtemps. L'interstice qui en résultait serait providentiel.



Et voilà comment Aïcha réussit à survivre sur l'embarcation de fortune qu'elle et de nombreux migrants ont emprunté pour fuir leur pays et rejoindre la France.

Après une traversée mouvementée et mortelle, Aïcha est la seule survivante et est transportée à l'Hôpital où elle pense que le pire est passé.

Malheureusement elle va rencontrer Mohammed dont les intentions sont plus que néfastes pour elle, mais elle va le découvrir trop tard.

Parallèlement, Diarra et Sayid sont deux africains qui ont été amputés pour en faire de bons petits mendiants, créant la pitié à cause de leurs blessures, et récoltant ensemble beaucoup d'argent pour Grand Serge leur maître.

Il y a également Elodie, en dialyse depuis quelques temps. Elle est la fille unique d'un couple fortuné qui va payer une grosse somme et fermer les yeux sur la provenance du rein miraculeux qui va sauver leur fille.

Puis qu'est-il arrivé à cette jeune fille, sauvée du suicide par Némo, vieil homme qui vit comme un ermite dans un wagon désaffecté depuis la mort de sa fille et l'internement de sa femme qui la tenu pour responsable .

Enfin, Gilles Patrick, chirurgien de renom, kidnappé devant sa femme et sa fille, afin de pratiquer toutes ces opérations. Celui-ci perd son âme dès la première intervention chrirugicale et perd également le goût à la vie. Il ira très loin pour essayer d'échapper à tout ce réseau.

Entre trafic d'organe, amputation sauvage, mendicité, l'auteur nous plonge dans un univers impitoyable et glacial, où l'empathie ne semble pas exister.

Le seul intérêt de tous est l'argent, le pouvoir.

Certains par amour sont prêts à fermer les yeux sur cette horrible machination, quand d'autres n'arrivent pas à vivre avec leur conscience.





Les personnages :

Némo :  Vieil homme qui n'arrive pas à se remettre du décès de sa fille quand elle était jeune. Il va avoir à coeur à redonner le goût à la vie à Muette/Lucie, cette jeune fille de 14 ans qui semble avoir le regard perdu.

Muette/Lucie : Cette jeune adolescente a subi un énorme choc traumatique qui lui a fait perdre la mémoire et la parole. Elle pourra compter sur nemo pour s'en sortir.

Diarra et Sayid : Ces deux jeunes enfants ont eu le malheur de croise la route du Grand Serge. Après les avoir fait amputer des jambes pour l'un et d'un bras pour l'autre il a formé une équipe en vue de la mendicité.

Aïcha : Cette jeune fille pensait trouver le bonheur à Paris (avec des hélicoptères qui lancent du parfum), elle s'est retrouvée enrôlée dans un réseau de prostitution et va payer pour la défianec de son proxénète.

Après avoir vécu une traversée de la mer entassée dans les cales d'un bâteau, elle va vivre le pire;

Elodie : Jeune fille en dialyse qui attend désespérement un rein. Mais son souci une fois la transplantation réalisée sera de découvrir d'où provient cet organe.

Entre des adultes peu consciencieux, et d'autres totalement dénués d'humanité, comment ces enfants vont-il évoluer dans une société où l'argent semble tout régir.

A force de débrouillardise et de courage, ils vont sortir du lot et se construire.



Le point fort de l'histoire : il s'agit d'une histoire absolument terrifiante et écoeurante.



Le style de l'auteur

A la lecture de ce récit, j'imagine que l'auteur s'est beaucoup documenté pour détailler certaines pratiques.

Quant à la desciption des personnages, elle est suffisamment précise pour essayer de s'en faire une représentation physique dans la tête. 

Nous ne sommes pas dans le monde des bisounours, et même le personnage de Nemo, qui est prêt à tout pour sauver Muette, a tout de même son côté assez noir, en s'adonnant à la boisson et à la cigarette de la sorte.

J'ai vraiment apprécié la nature de chacund es personnages qui collait tout à fait avec l'ambiance de l'histoire. Des personnes glauques pour une histoire glauque.

Quant à la réaction de certains, elles m'ont eu l'air tout à fait réalistes. Notamment quand la femme de Gilles lui dit que peu importe ce qu'il a à faire, le tout est d'assurer sa sécurité est celle de sa fille. Quant à ce dernier, même s'il sait que c'est vrai, il ne peut passer outre les atrocités qu'il se voit obligée de réaliser.



Le genre

Une histoire proche du thriller.



La forme de l histoire

Le récit est divisé en plusieurs chapitres qui permettent de passer d'une scène à une autre.

Le texte est aéré et l'écriture est fluide. Ce qui en fait une lecture agréable.



Conclusion :

Une histoire terrifiante, mais à mon avis assez proche de la réalité de certains milieux. On a du mal à imaginer la cruauté de certaines personnes mais il suffit de regarder les informations et on entraperçoit quelques exemples édifiants.
Commenter  J’apprécie          30



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (3)voir plus