AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 284878122X
Éditeur : In Octavo (02/11/2011)

Note moyenne : 4.57/5 (sur 7 notes)
Résumé :
"Mon fils Charles est en prison à Montréal, pour un meurtre, un crime abominable qu’il n’a pas commis… Il est innocent, toi seul peux le sortir de là !". Des bars de Montréal aux bourgs de la Creuse, de la région parisienne aux rives du lac Saint-Jean commence alors, pour le commandant Gontier et Margaux sa compagne, une enquête souvent déroutante, dangereuse toujours. Charles a-t-il été piégé, a-t-il agi par compassion, pour aider son ami comme il le prétend ? Est-... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Lilou08
  26 octobre 2012
Je tiens avant de démarrer à remercier encore vivement Babélio et les éditions in octavo pour la découverte de ce livre et de cet auteur que je ne connaissais pas du tout, grâce à l'opération Masse Critique. J'avais choisi ce livre pour 2 raisons : c'est un thriller et c'est un genre littéraire que j'adore et l'histoire se déroule en partie au Québec et en particulier à Montréal, pays que je connais un peu et pour qui j'ai une tendresse particulière…. Pour être honnête, j'ai trouvé que le début du livre était un peu lent… l'auteur est long à mettre en place ses personnages. Mais c'est bien écrit, donc agréable… puis tout à coup, l'histoire s'accélère et on bascule enfin dans un vrai thriller avec un suspens qui devient fort…. on a effectivement affaire à un vrai marionnettiste du mal qui se joue des personnages et de nous…. j'avoue qu'à un moment donné, j'avais beaucoup de mal à lâcher mon livre pour aller dormir, travailler, tellement j'étais prise par l'histoire…. et puis, la fin m'a un peu déçue. Elle est assez prévisible, un peu « rapide » et simple à mon goût par rapport à la complexité et l'ingéniosité de la trame du récit que l'auteur nous livre avant… et puis beaucoup trop « happy end »… un être de mal comme ça, fait plus de dégâts, enfin à mon avis… lol
Alors que dire ? Malgré les quelques bémols que j'ai émis, cela reste un très bon livre, un bon thriller et je ne regrette absolument pas ma lecture, et vous le conseille vivement. Et je vais sans doute lire d'autres ouvrages de Bernard Boudeau.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
brigitte22
  04 décembre 2012
Jean-Pascal Gontier, ancien militaire, tient une agence de renseignements à Paris. Il est contacté par une ancienne amie d'enfance, Martine, dont le fils Charles a été arrêté au Canada, et soupçonné de meurtre sur la personne d'une jeune française, Pauline. Martine est persuadée de l'innocence de son fils et demande de l'aide à son ami.
Jean-Pascal va donc se rendre au Canada afin d'y rencontrer Charles. Au fil de ces rencontres, il apprend que Charles s'est rendu au Québec afin d'y créer une filiale de l'entreprise qui l'emploie.
Lors d'une ses soirées en solitaire, il fait la connaissance de Jacques, un homme plus âgé, avec qui il va tisser des liens très forts. Leurs rencontres vont se multiplier au cours des venues de Charles au Québec. Jacques lui présentera même son épouse, Constance. Et lui avouera un de ses drames intimes, il n'a plus de nouvelles de sa fille Pauline, partie en France il y a plusieurs années, et va demander à Charles de tenter de l'approcher.
Une intrigue qui commence lentement, des événements qui semblent sans lien entre eux : comme le pense Jean-Pascal « un puzzle sans le modèle, et dont les pièces viennent de plusieurs boites ».. Un talentueux marionnettiste tire les ficelles de tous ses jouets, dont il a prédéfini les rôles avec le plus grand soin, pour atteindre le but qu‘il s‘est fixé.
Un nouveau très bon moment de lecture, une histoire bien rythmée et complexe. J'aurai beaucoup de plaisir, je suis sûre, à lire d'autres romans de Bernard Boudeau.
J'allais oublier : une très belle couverture !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
zembla
  30 octobre 2012
le commandant Gontier, ancien militaire reconverti dans la surveillance d'intérêt économique, est contacté par une amie d'enfance. Elle lui demande d'enquêter pour prouver l'innocence de son fils Charles incarcéré au Quebec. Il est accusé d'avoir massacrer une jeune femme a Paris et avoir chercher a s'enfuir a Montréal où il a été arrêté. Dans un premier temps sceptique sur l'innocence de Charles, le commandant Gontier enquête sur un mystérieux Jacques Knieknish confident de Charles et instigateur de la rencontre de celui avec la victime. Problème c'est que celui ci est introuvable et semble n'avoir jamais existé. Charles est il la victime d'une machination, est il fou ou est ce une tentative de s'en sortir ? La suite de l'enquête du commandant Gontier va t'elle apporter un peu de lumière a une histoire bien sombre.

Thriller mené tambour battant sans aucun temps mort qui nous fait faire de nombreux aller retour entre la France et le Canada. L'auteur mêle tous les ingrédients habituels du thriller et arrive a nous concocter une histoire prenante d'un bout a l'autre avec une intrigue complexe et qui reste pourtant crédible jusqu'au bout. Pas le temps de s'ennuyer dans cette partie d'échec entre deux adversaires qui rivalisent d'ingéniosité pour mettre l'autre hors d'état de nuire. L'auteur prend le temps d'installer son intrigue et ses personnages au début de l'histoire avant de nous plonger dans une intrigue pleine de rebondissements et de rythme. Un livre et une histoire pleinement maîtrisé qui nous tient en haleine de bout en bout et tient sa promesse de ne pas nous faire lâcher le livre avant de savoir le pourquoi. L'atmosphère de tension est parfaitement retranscrit et palpable tout le long du livre, nous faisant ressentir les sentiments des protagonistes.
Un bon thriller qui mérite 8/10.
Merci aux éditions In Octavo et a babélio de m'avoir permis de découvrir un livre et un auteur grâce a l'opération masse critique.
Lien : http://desgoutsetdeslivres.o..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Lalivrophile
  05 novembre 2012
Le livre part sur une idée qui pourrait être clichée: une machination contre un innocent. J'ai d'ailleurs tout de suite pris pour acquis que Charles n'avait pas tué. L'auteur sait rendre tout cela intéressant et original. D'abord, après la situation posée, quelques interrogatoires faits, il lance le détective, et donc le lecteur, sur une nouvelle piste. Au fil des chapitres, cette piste se précise, et on se rend compte qu'elle est plus compliquée et plus étendue que ce qu'on aurait pu croire au départ. Elle engendre de nouvelles attentes et des rebondissements.
Il y a bien une fausse piste, mais l'auteur ne l'impose pas, il ne fait que la suggérer. En outre, il ne la fait pas trop durer. Pour moi, il a su habilement employer cette ficelle que d'autres galvaudent.
Vers la fin du roman, quelque chose qui, là encore, peut paraître cliché est dévoilé. C'est une autre ficelle que certains exploitent mal, et qui, ici, a été utilisée sans grandiloquence et avec réalisme.
[...]
Lire la suite sur:
Lien : http://www.lalivrophile.net/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
bibliobleue
  30 août 2012
J'ai avalé ce roman en moins de 24h. L'enquête est pleine de rebondissements et ponctuée de petits moments où l'horreur s'invite au détours d'une page. Mais tout en finesse, sans jamais heurté de plein fouet, comme une douleur sourde et lancinante.
Un passionnant récit, entre France et Québec, où l'auteur se dévoile un fin stratège et où le lecteur sera malmené alors qu'il pense être sur la voie de la vérité.
Un thriller palpitant, mieux que Dan Brown !
Lien : http://bibliobleu.blogspot.f..
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
Lilou08Lilou08   26 octobre 2012
Charles passa la nuit à Sainte-Hyacinthe, décidant de rentrer le lendemain à Montréal. La météo ne prévoyait que de faibles chutes de neige.
Charles expérimenta sur la route que la notion de « faibles chutes de neige » n’est pas la même d’un côté et de l’autre de l’Atlantique. Le trajet jusqu’à Montréal lui demanda plus de temps que prévu. La neige tombait sans discontinuer et les bandes d’arrêt d’urgence, sous plus d’un mètre cinquante de neige, n’étaient accessibles qu’en 4X4 ou en chasse-neige.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Lilou08Lilou08   26 octobre 2012
Margaux était allongée aux pieds de Samir. Je ne voyais pas si elle respirait. Je ne voyais pas de sang. Je ne voyais plus rien. Un long cri partit de mes entrailles, il se fraya un chemin jusqu’à ma gorge. Je serrai les dents, ma bouche s’emplit de bile.
Margaux, Margaux, j’avais envie de hurler, de courir vers elle, de… Une onde de douleur m’emporta, me broya le cerveau, me déchira le cœur, l’âme. Le monde, mon univers s’effondrait.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
bibliobleuebibliobleue   30 août 2012
Il n'allait pas mieux, il rassemblait ses forces pour tenir, pour se contenir, pour ne pas éclater. Il restait à la surface des idées et des mots. Il ne fallait rien remuer, rien toucher qui vienne compromettre le fragile équilibre qui lui permettait de durer, un jour après l'autre.
Commenter  J’apprécie          40
Lilou08Lilou08   26 octobre 2012
L’homme aux codes. Il fallait s’occuper de l’homme aux codes, aujourd’hui. C’était désagréable, contre nature, contre sa nature. Il n’aimait pas être contraint, il aimait décider, pour son plaisir, pour sa commodité, « sa décision à lui ».
Son organisation était une toile d’araignée y faire des trous heurtait sa vision du monde, le blessait, dans sa chair. Quelqu’un voulait casser ses fils, détruire ses petits soldats, remonter jusqu’à lui.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Lilou08Lilou08   26 octobre 2012
Je passai le reste de la matinée à me promener dans la ville souterraine ; je pris le métro, remontai jusqu’à McGill, fis les boutiques du centre Eaton, arpentai les galeries près de Christ Church. Je terminai mon magasinage à La Baie. Je n’achetai rien, je me plongeai dans l’ambiance, évitant les arrière-gardes de l’hiver. Dehors la neige s’en donnait à cœur joie.
Commenter  J’apprécie          20
autres livres classés : thrillerVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1214 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre