AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2253171670
Éditeur : Le Livre de Poche (07/02/2001)

Note moyenne : 3.85/5 (sur 2734 notes)
Résumé :
Un cadavre, horriblement mutilé, suspendu entre ciel et terre dans les montagnes de la région grenobloise.
Une tombe, celle d'un petit garçon, mystérieusement « visitée » pendant la nuit, cependant que les dossiers le concernant disparaissaient de son école.
Deux énigmes, que vont s'attacher à résoudre deux flics hors normes : Pierre Niémans, policier génial, dont les méthodes peu orthodoxes ont compromis la carrière. Et Karim Abdouf, l'ancien délinqua... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (154) Voir plus Ajouter une critique
carre
  03 décembre 2012
Mon seul Grangé à ce jour, et je me demande bien pourquoi. Car ces « Rivières pourpres » sont des eaux bien tumultueuses. Grangé mène un double récit qui nous captive dès les premières pages. c'est le genre de bouquin qu'on lâche difficilement. Un rythme effréné, deux flics peu orthodoxe Pierre Niémans et Karim Abdouf, l'art de nous mettre le trouillomètre à zéro, des indices éparpillés façon puzzle (comme dirait le grand Bernard Blier), et cerise sur le gâteau, une fin dès plus réussie.
Grangé nous embarque de façon assez impressionnante dans un univers qui personnellement m'a fait penser au bouquin de Maurice G. Dantec « La sirène rouge »  qui vous captive sans le moindre répit.
Kassovitz en a fait une adaptation honnête avec Jean Reno ( à l'époque ou il faisait encore l'acteur correctement) et Vincent Cassel (lui un vrai acteur).
Commenter  J’apprécie          661
Mounou12
  13 janvier 2013
J'ai découvert le roman après avoir vu l' adaptation cinématographique et quelle claque!
Le film était déjà une réussite mais le livre est un bijoux de littérature policière, l'histoire est fantastique, tortueuse, machiavelique!
Au début deux enquêtes, deux policiers que tout oppose, l'un chevronné, impulsif, talentueux: Niémans ; L'autre est jeune, ambitieux, à fleur de peau et à moitié voyou: Abdouf.
Une enquête pour des meurtres sanglants et diaboliques, l'autre pour une violation de sépulture et un cambriolage dans une école.
Au final les deux fusionnent, unissant Niémans et Karim dans une seule quête pour la vérité...
Entre vengeance et Eugenisme, tous les ingrédients sont réunis pour faire frissonner le lecteur, et lui torturer les neurones!
Grangé excelle comme toujours dans la narration, les lieux sont décrits avec talent, les personnages sont attachants et charismatiques à souhait, les pages se tournent toutes seules avec un seul but: tout comprendre.
Un Thriller noir à dévorer sans la moindre hésitation, sans doute mon livre préféré, le meilleur de Jean-Christophe Grangé...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          420
HORUSFONCK
  08 août 2018
J' ai lu ce thriller fascinant de Jean-Christophe Grangé, dans son grand format primitif. J'ai terminé le bouquin, dans la salle de cinéma juste avant de voir le film aux Variétés d' Angers aujourd'hui disparues.
Un bon gros thriller, magnifié au Cinéma grâce au magnétique Jean Réno dans le rôle du flic perdu.
Curieusement, je n'ai pas encore lu d'autres livres Jean-christophe Grangé...
La pile à lire étant ce qu'elle est, avec quelques briques de Grangé, il me tarde de me replonger dans l'univers de cet auteur
Commenter  J’apprécie          321
RChris
  25 juin 2018
On est dans du bien classique : un meurtre horrible et deux enquêtes parallèles qui, bien sûr, vont se rejoindre pour un final qui lèvera tous les mystères distillés par Grangé au cours de ce roman.
Mais on marche...et l'intrigue nous tient en haleine tout du long.
Une réussite...Vite, revoir le film.
Commenter  J’apprécie          380
kuroineko
  19 mai 2018
Une chose semble se concrétiser au fur et à mesure de mes découvertes parmi l'oeuvre de Jean-Christophe Grangé : il aime les ambiances glauques et les personnages limites, voire tordus.
Cet aspect se vérifie aussi dans Les Rivières pourpres. Outre les deux principaux flics Pierre Niémans et Karim Abdouf, on pourrait adjoindre un autre protagoniste d'importance. La vallée de Guernon, siège d'un ensemble universitaire où une élite intellectuelle vit en vase clos depuis des décennies. le meurtre atroce et théâtralement mis en scène d'un des leurs enclenche une enquête qui va s'aventurer dans des recoins inattendus du territoire comme des esprits.
Jean-Christophe Grangé joue ici les chefs d'orchestre d'une symphonie macabre fortissimo. le premier chapitre donne d'ailleurs la mesure des prochaines 400 pages menées tambour battant, entrecroisant deux enquêtes pour le prix d'une. L'ensemble se révèle très efficace et dérangeant dans ses conclusions.
Je n'ai pas vu le film adapté par Mathieu Kassovitz. Si Jean Reno peut être plausible dans la peau d'un Niémans toujours en proie à des pulsions de déchaînement violents, j'ai beaucoup de mal à voir Vincent Cassel - non acteur au demeurant - dans le rôle d'Abdouf, jeune flic beur de moins de trente ans. Je pense que je vais rester sur mes impressions livresque de peur d'être déçue.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          310
Citations et extraits (54) Voir plus Ajouter une citation
claudine42claudine42   29 septembre 2014
Brusquement, Niémans perçut un petit trot, comme dans un rêve. Le chien était tout en muscles, son poil ras luisait sous la bruine. Ses yeux, deux boules de laque sombre, fixaient le policier. Il s'approchait, en dodelinant du derrière. L'officier s'immobilisa. Le chien s'approcha encore, à quelques pas. Sa truffe humide frémissait. Soudain il se mit à grogner. Ses yeux brillèrent. Il avait senti la peur. La peur qui exsudait de l'homme.
Niémans été pétrifié.
Ses membres lui semblaient battus par une force incontenue. Son sang le fuyait par un siphon invisible, quelque part dans son ventre. Le chien aboya, retroussa ses babines. Niémans connnaissait le processus. La peur produisait des molécules olfactives que le chien sentait et qui déclenchaient chez lui crainte et hostilité. La peur engendrait la peur. Le chien aboya puis roula de la gorge, crissa des dents. Le flic dégaina.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
Cielo1984Cielo1984   15 janvier 2013
Le premier nous a répondu que la notion de mal était une valeur bourgeoise, qu’il fallait revisiter tout ça sous un angle social et plutôt marxiste. Nous avons laissé tomber avec lui. Le deuxième nous a parlé de frontière et de transgression. Mais il a ajouté que la frontière était en nous... que notre conscience ne cessait de négocier avec un censeur supérieur et... Enfin, on n’a rien compris. Le troisième nous a branchés sur l’absolu et la quête de l’impossible... Il nous a parlé d’expérience mystique, qui pouvait se réaliser dans le bien comme dans le mal, en tant qu’aspiration. Alors... Je... Enfin, on s’en sort pas vraiment, lieutenant..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
nadou_971nadou_971   13 juin 2013
Le commissaire palpa les planches et sentit, sur l'une d'elles, quelque chose de plat, couvert d'une pellicule poisseuse. Il saisit l'objet : c'était un petit cahier à spirale.
Une flambée sous sa chair. Il le feuilleta aussitôt. Toutes les pages étaient couvertes de chiffres minuscules, incompréhensibles. Mais l'une des pages, par-dessus les chiffres, portait une large inscription oblique. Ces lettres semblaient écrites avec du sang. Le trait était d'une telle violence que les mots par endroit avaient crevé le papier. Niémans songea à une colère frénétique, à un geyser rougeoyant. Comme si l'auteur de ces lignes n'avait pu s'empêcher de cracher sa folie en lettres écarlates. Niémans lu :
NOUS SOMMES LES MAÎTRES, NOUS SOMMES LES ESCLAVES
NOUS SOMMES PARTOUT, NOUS SOMMES NULLE PART
NOUS SOMMES LES ARPENTEURS
NOUS MAÎTRISONS LES RIVIÈRES POURPRES
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
YukoYuko   26 octobre 2015
-Fais gaffe à toi.
Karim se retourna. L’homme l’observait dans le vent de sel, en retenant la porte vitrée de l’épaule. Sa silhouette était dédoublée par la vitre, dans un reflet mordoré.
-Quoi ? répéta le flic.
-Je dis : fais gaffe à toi. Et ne prends jamais quelqu’un d’autre pour ton ombre.
Karim tenta de sourire :
-Pourquoi ?
L’homme rabaissa sa cagoule.
-Parce que je le sais, je le sens : tu marches entre les morts.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
MasaMasa   29 mars 2017
— Cette eau provient peut-être en effet d’ailleurs. Elle aurait voyagé jusqu’ici de la République tchèque, de Slovaquie, de Roumanie, de Bulgarie… (il susurra d’un air de confidence:) De véritables barbares en matière d’environnement.
Commenter  J’apprécie          151
Videos de Jean-Christophe Grangé (29) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-Christophe Grangé
Retrouvez votre livre dans notre librairie en ligne ! :
La Terre des morts de Jean-Christophe Grangé aux éditions Albin Michel https://www.lagriffenoire.com/113232-nouveautes-polar-la-terre-des-morts.html
La culture décontractée !!!!! ABONNEZ-VOUS A NOTRE CHAINE YOUTUBE ! http://www.youtube.com/user/griffenoiretv/featured (merci) La boutique officielle : http://www.lagriffenoire.com
Facebook ? http://www.facebook.com/lagriffenoire Twitter ? http://twitter.com/lesdeblogueurs?lang=fr
Retrouvez l'ensemble des coups de coeur de Gérard Collard et de vos libraires préférés ici : https://www.lagriffenoire.com/11-coups-de-coeur-gerard-coll? https://www.lagriffenoire.com/
#soutenezpartagezcommentezlgn
Merci pour votre soutien et votre fidélité qui nous sont inestimables. Gerard collard? Jean-Edgar Casel
#soutenezpartagezcommentezlgn #librairie #livres #livre #lecture #culture #passiondulivre #lirepourleplaisir #lirerendheureux #bookstagram #livrestagram #instaculture #instalecture #instalire #romans #roman #bd #bandedessinée #gérardpartenlive #émission
+ Lire la suite
autres livres classés : thrillerVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Les rivières pourpres

Qui l'équipe de Saragosse affronte-t-elle au début du livre ?

Bayern de Munich Arsenal
Arsenal
FC Barcelone
OM

10 questions
63 lecteurs ont répondu
Thème : Les Rivières pourpres de Jean-Christophe GrangéCréer un quiz sur ce livre