AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2848782153
Éditeur : In Octavo (22/03/2016)

Note moyenne : 3.57/5 (sur 7 notes)
Résumé :
Et si l’histoire se trouvait réécrite... France - Etats-Unis ?
Deux morts troublantes et inexpliquées à Paris, un ami qui demande de l'aide... et voici Jean -Pascal Gontier qui va malgré lui se retrouver partie prenante dans l'histoire de la guerre de Sécession.
De la France aux Etats- Unis, de poursuites en meurtres, de découvertes historiques en péripéties diverses , notre héros recherché à la fois par des tueurs à gages et par le FBI n'aura de cess... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (4) Ajouter une critique
LeClos
  01 novembre 2016
Le prologue donne le ton du roman : Dans un lieu inconnu, mais terriblement bruyant, Jean -Pascal Gontier se réveille avec une terrible « gueule de bois » et réalise qu'il est couvert de sang…..
Quelques semaines auparavant, un dénommé Moureau, passionné par le cyclorama de Philippoteaux, est jeté d'un pont sur le périphérique parisien. Celui-ci que la police considère comme le « suicidé du périph'» est hospitalisé dans la même chambre que Fabrice un ami de JP . Une nuit, Moureau et Fabrice sont assassinés dans leur lit d'hôpital. JP commence alors son enquête. Très vite, il découvre que la clé est le cyclorama, mais très vite également il devient la proie d'une organisation sans pitié qui veut « terminer le travail ».
Le suspens est bien mené : plusieurs énigmes s'offrent à nous : Que va trouver JP dans les documents réunis par Moureau ? Saura t'il les interpréter ? Pourra t'il, lui, mais aussi sa famille, échapper à ses poursuivants ? Quel est ce groupe sans pitié, pour ses membres défaillants et pour les « gêneurs »?
Le thriller devient roman historique, quand JP découvre le journal d'un officier de l'armée du Sud écrit en 1863. Une trentaine de pages à la fin desquelles on apprend qu'un trésor de guerre est caché quelque part et qu'un détail du cyclorama indiquerait sa localisation...Dans ce journal, une lettre manuscrite qui pourrait bouleverser l'Histoire des USA et « rallumer toutes les passions, toutes les haines ». JP décide alors de quitter la France pour Gettysburg (USA) où se trouve le cyclorama, pendant que sa compagne et leurs filles partent se réfugier dans un hameau suisse perdu au milieu de nulle part.
Alors le roman s'accélère, la pression exercée sur JP devient de plus en plus forte…. Réussira t'il à déjouer les plans machiavéliques de ses adversaires ? Réussira t'il à échapper à la fois au FBI et à ses poursuivants ? Saura-t'il s'entourer de réels alliés?
Bref un roman très prenant au suspens garanti qui fait un peu penser aux livres de Dan Brown que j'aime beaucoup. Un petit bémol toutefois en ce qui concerne l'orthographe et surtout la concordance des temps qui ne sont pas toujours respectées, ce qui rend parfois le roman confus .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Stephclem
  22 octobre 2016
Un bon polar lu cet été que je recommande pour les adeptes du genre et ceux qui sont dans la découverte comme moi.
Il nous plonge dans une enquête actuelle en France,en Suisse et aux Etats-Unis avec une partie des indices,des faits,des documents qui sont en rapport direct avec la guerre de Sécession,plus de cent ans en arrière donc mais qui menacent d'avoir des incidences sur L Histoire présente du pays.
On trouve des détails narratifs intéressants et essentiels pour l'intrigue sur ces années de guerre civile.Ils viennent étoffer une trame diffuse,dont les rebondissements inattendus n'entachent pas la cohérence car il y a un fil conducteur discret qui se tisse avec les événements et dont on prend conscience tout au long de la lecture.
Le personnage principal,Jean-Paul Gontier,est un véritable caméléon qui adapte ses comportements aux situations et qui peut passer du père de famille modèle à l'enquêteur prêt à tout ou presque pour aller au bout de ce qu'il a entrepris...
Et survivre.
Car il a affaire à des individus influents, en lien avec des mouvements dangereux, dont les sbires n'ont pas d'états d'âme.
Par conséquent,il nous entraîne dans une aventure dont le rythme va crescendo,aussi bien intellectuellement avec les analyses de documents énigmatiques et ruses informatiques que physiquement, grâce aux poursuites et aux inévitables confrontations qui laissent des blessures...
Et des morts.
L'ambiguïté de certains personnages qui entourent le principal est efficacement maintenue ce qui ajoute évidemment une part de suspense.
Bref,un bon moment de lecture et je suis ravie d'avoir reçu ce livre des Editions In Octavo suite au petit concours.
Il ne me reste plus qu'à lire "Les mâchoires du passé" et "Méfie-toi d'Assia",d'autant plus que dans "Le suicidé du périph",quelques détails intrigants y font allusion.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
dbrun
  12 octobre 2016
Depuis que j'ai créé mon blog, à chaque ouverture d'un roman j'ai toujours une appréhension : « et si je ne l'aime pas, vais-je devoir faire une critique négative ? ».
Le travail d'un auteur pour faire naître son histoire est long, difficile et semé d'embuches ; il est donc pour moi compliqué de ne pouvoir en dire du bien. Mais c'est le jeu, je ne peux pas uniquement critiquer les romans que j'ai aimés.
Cette fois ci mon appréhension s'est malheureusement réalisée.
Après lecture du résumé éditeur, j'étais enthousiaste à l'idée d'ouvrir ce roman qui promettait beaucoup d'action sur fond historique : la guerre de Sécession.
J'ai au final été terriblement déçue, et j'avoue que si je ne m'étais pas engagée auprès de la maison d'édition et de Babelio à en faire une critique je ne l'aurais peut-être pas terminé.
Durant cette histoire, nous allons suivre Jean-Pascal GONTIER, qui, pour aider un ami, va user de ses talents d'enquêteur pour comprendre ce qui est arrivé au neveu de cet ami, assassiné avec son voisin de chambre d'hôpital.
Va s'en suivre tout un méli-mélo de situations entre la France et les Etats Unis, où notre héros va être accusé de meurtre. Tout au long des chapitres on passe du héros aux autres personnages acteurs de l'histoire : les gentils, les méchants, les gentils-méchants, les méchants-gentils…
On aurait pu avoir là un très bon roman, plein de suspens et de rebondissements mais malheureusement toute l'histoire est racontée sur un ton monocorde.
Il faut patienter jusqu'aux environs de la page 230 pour être happé dans l'histoire. Mais au bout d'une cinquantaine de pages on replonge dans le monocorde et on n'en voit plus la fin : les rebondissements n'en finissent plus mais au lieu de nous faire un effet « waooo » ils génèrent des « pffff » ou des « on n'en finira jamais ».
Je ne donnerais qu'une étoile à ce roman qui en plus d'avoir eu un effet soporifique ne m'a rien appris de plus que je ne savais déjà sur la guerre de Sécession et pourtant je suis loin d'être une experte.
Vous pouvez toujours vous y essayer, les goûts en matière de lecture différent d'un lecteur à l'autre.
Bonne lecture et n'hésitez pas à me donner votre avis si vous le lisez ou l'avez déjà lu.

Lien : https://monevasionlitteraire..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Miss-LN
  23 octobre 2016
C'est avec plaisir que j'ai reçut ce roman de la part des édition In Octavo.
Le titre à directement attisé ma curiosité et bien que je soit loin d'être une passionné de roman policier l'intrigue de ce livre est, je trouve, tissé d'une main habile.
Le déroulement ce fait pas à pas, avec de nombreux rebondissement assez surprenant mais malheureusement pas assez dynamique à mon gout.
J'ai eu beaucoup de mal à rester dans l'histoire et encore plus pour y entrée. J'étais également très intéresser par le cotée historique sur la guerre de Sécession mais je fut tout de même un peu déçut car trop peu présente.
Par contre j'ai adoré découvrir le personnage de Jean-Pascal Gontier qui se font parfaitement dans la masse aux moments opportun, comme par exemples quand il était prit en filature par les fameux "motards. Motards qui sont trop persécuter dans le roman à mon gout avec systématiquement cette étiquette de "méchant".
De plus, le déroulement de l'enquête qui bien que lente était tout de même sympathique et intrigante.
J'étais très curieuse de découvrir le déroulement de l'enquête, ainsi que comment le héros allait la résoudre et ou aller le mener tout ces indices singulier.
Je remercie bien évidemment l'équipe Babélio pour cette masse critique qui m'a fait découvrir cet auteur et ses oeuvres malgré le fait que cette lecture ne fut pas forcément un coup de coeur mais pas non plus désagréable par moments.

Lien : http://mille-et-une-lectures..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations & extraits (2) Ajouter une citation
Miss-LNMiss-LN   23 octobre 2016
"- TACATACTACATACTACTACTACATACATAC

Le bruit, le bruit, le bruit.
Un rayon de soleil à travers le rideau, le bruit, encore le bruit. Je me tournai, le bruit me rattrapait, j'avais la nausée, je voulais pleurer. J'étais malade... le bruit."

Page: 7
Commenter  J’apprécie          00
Miss-LNMiss-LN   23 octobre 2016
"- Il en faut du courage pour affronter les épreuves que nous envoie la vie."

Page: 22
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : romanVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Personnages de encore heureux qu'il est fait beau

Quelle classe se trouve dans la bibliotheque

5C
6A
6F
6E

7 questions
2 lecteurs ont répondu
Thème : Encore heureux qu'il ait fait beau de Florence ThinardCréer un quiz sur ce livre