AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques sur Mercy Thompson, tome 1 : L'appel de la lune (193)
Classer par :   Date   Les plus appréciées  



Ajouter une critique
fnitter
  11 décembre 2017
Focus sur les loups-garous.

Mercedes Thomson est une changeuse (en coyote, 20 kg à peine contre 130 pour un bon loup-garou). Depuis 20 ans les Faes inférieures ont fait leur coming-out. Mais pas les costauds (loups-garous, vampires et autres). Quand un jeune loup-garou vient frapper à la porte de son garage, c'est le début des ennuis pour Mercy, qui ne demande qu'à vivre sa vie tranquille. Mais le peut-elle vraiment, elle qui habite à côté de l'Alpha de la meute de Columbia et qui a été élevée par le chef de tous les garous des USA ?

Une écriture résolument moderne nous fera passer un agréable moment avec l'héroïne, mais mon dieu que le début est mou… 80 première pages (soit presque le tiers du roman) d'un ennui presque profond avant que l'histoire ne commence réellement à nous passionner. Disons qu'il faut pousser un peu…
Mercy est un personnage intéressant, garagiste à son compte, changeuse, copine avec un vampire, un loup-garou, une Fae Gremlin. Mais j'ai eu du mal à la cerner. Elle ne manque pas d'humour, du culot. Elle ne passera pas son temps à se pâmer devant les beaux mâles garous (Pas de sexe dans cet épisode. Pas du tout du tout) mais il lui manque un petit quelque chose pour être vraiment attachante. Quoi ? Aucune idée. Si, peut être un peu de sex appeal..

Le background est intéressant. La lecture est fluide et agréable. L'action est présente (hormis ce début terriblement mollasson). On regrettera une fin un peu trop rapide pour une intrigue qui s'était plutôt pas mal annoncée.

Au final ? Je lirais le tome 2, c'est probablement et hélas, le meilleur et seul réel compliment que je puisse faire à cette série.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          690
stokely
  12 novembre 2016
Après avoir aimé de la bit lit avec des vampires j'ai voulu tester cette auteur avec des loups-garous, j'en ai entendu beaucoup de bien. Une promotion sur le premier tome à 0.99 euros a fait que je puisse enfin la découvrir.

Et la cela a été une grosse déception au début j'ai aimé le personnage de Mercy car elle est atypique elle s'occupe d'un garage ce qui est plutôt rare pour une femme, mais sinon j'ai trouvé le personnage plutôt fade. Je m'attendais à trouvé un personnage dans le genre de Betsy ou de Charley Davidson et la c'est vraiment la déception car pas de trace d'humour ou de cynisme chez Mercy.

L'intrigue au début m'a pourtant semblé prometteuse avec l'arrivée d'un jeune homme qui souhaite travailler au garage et qui vient de nul part et cette attaque chez les loups garous.

Mais je me suis vraiment forcé à finir ce lire qui m'a duré une éternité, le pire c'est que j'ai les 2 tomes suivants peut-être que celui-ci était juste pour poster le cadre et que cela aura plus d'actions dans les tomes suivants en tout cas je l'espère de tout coeur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          183
Galounette
  30 janvier 2016
C'est la première fois que je lis de l'urban fantasy, et sans le challenge multi-défis, je n'aurais peut-être jamais tenté, comme quoi loin de rétrécir nos horizons livresques, les challenges nous ouvrent des territoires inconnus où de belles surprises peuvent nous attendre.
Alors les aventures de Mercy ne sont pas non plus un coup de coeur pour moi, mais j'ai passé un très bon moment en sa compagnie : une héroïne comme on les aime, forte mais maladroite, intelligente mais un peu naïve, auréolée de mystère.
C'est surtout l'univers dans lequel elle évolue qui m'a plu, entre créatures ancestrales et modernité. Et si les loup-garous, vampires et autres sorcières vivaient vraiment parmi nous ? J'aime qu'une histoire nous le suggère.
Une déception toutefois avec le dénouement de l'intrigue, qui m'a laissée perplexe alors que toute la mise en place laissait suggérer une histoire vraiment bien orchestrée.
Malgré cela, je pense lire un jour la suite des aventures de notre amie mi-femme mi-coyote.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          134
Bislys
  24 mai 2016
Mercy Thompson n'est pas une fille comme les autres. En plus de s'occuper d'un garage et de pouvoir se transformer à volonté en coyote, elle vit au milieu de vampires, de loups-garous et de sorcières. Quand Mac, un jeune loup au passé mystérieux vient lui demander du travail, c'est le début des ennuis pour Mercy, surtout quand le corps de Mac est retrouvé mort devant la porte de sa maison. Mercy va tout faire pour savoir qui l'a tué et qui semble en vouloir à la meute de la ville.

Enfin, j'en termine! Ces presque 400 pages m'en ont semblé 1000! Il y avait un moment que je n'avais pas lu de bit-lit et cette lecture me conforte dans l'idée que ce n'est plus pour moi. Je me suis ennuyée comme rarement ça a été le cas dans un livre supposé d'action. J'ai persisté jusqu'au bout dans l'espoir qu'il se passe quelque chose d'intéressant, mais non. On suit Mercy dans ces différentes rencontres et on se demande où l'histoire veut en venir. C'est long, long, long et surtout très mal traduit. Certaines phrases sont incompréhensibles à cause d'un manque ou d'un trop plein de ponctuation. Les différentes meutes et noms de personnages ainsi que leur relation brouillons ont achevés de me décourager dans cette lecture. Je le conseille à tous ceux qui ont des problèmes pour s'endormir le soir, comme somnifère, il n'y a pas mieux. Lecture suivante!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          102
anne-7
  30 octobre 2015
Mercy thompson, garagiste de son état, accueille au sein de son garage, un jeune garçon Mad afin qu'il l'aide dans son travail. le jeune garçon est en fait un loup-garou. Un soir Mercy surprend une conversation entre Mad et des inconnus.
Peu de temps après, elle retrouvera Mad assassiné devant sa porte, son copain Adam le loup-garou, blessé et sa fille Jesse enlevée. Mercy mènera l'enquête.
Commenter  J’apprécie          100
llyza
  26 novembre 2013
Patricia Briggs est vraiment une sacrée auteure ! J'ai pu la découvrir avec Sianim et même Alpha&Omega. Oui, j'ai commencé avec la série spin-off, il était donc temps que je découvre cette fameuse Mercy. Pourquoi je ne l'ai pas lu avant, en faite je compte bien lire tous ses romans !

Une chose qui reste vraie avec cette auteure, c'est son talent – une plume remarquable pour chaque ouvrage, son univers est détaillé, tout y a une place et l'écriture est juste fluide comme il faut avec un rythme de fou. Impossible de lâcher ce premier tome, je l'ai dévoré comme j'ai pu le faire avec Kate Daniels, malgré le petit triangle amoureux qui pointe le bout de son nez. Mais il tient la route, ça je dois l'avouer.

Mercy vit dans Tri-Cities, elle tient un petit garage dans un coin plutôt calme, c'est un ami Fae qui le lui a vendu. Les loups-garous, vampires et autres créatures des légendes urbaines vivent parmi les humains sans qu'ils ne le sachent, sauf pour les Fae qui ont fait leur coming-out. Cette garagiste avec un diplôme d'histoire en poche n'est pas une simple humaine, elle peut Changer et se transformer en Coyote, la magie fait entièrement partie de sa vie. Elevée dans une meute de loups-garous, elle connait les règles mais ça ne l'empêche pas d'avoir une grande gueule fasse à un Alpha. Non elle ne baisse pas le regard, enfin parfois.

Alors, il n'est pas étonnant de la voir débarquer dans une sale histoire et devoir demander de l'aide à son voisin, un certain Alpha. Hum, bon forcément j'ai craqué entre eux deux les joutes verbales sont assez softs mais ça n'empêche pas de s'amuser de ses petits jeux de dominances. On rencontre ainsi de manière subtile les personnages secondaires que Mercy fréquente, difficile de ne pas s'attacher à eux. Certains faisant partie de la série Spin-Off, j'ai pu mieux les cerner et ainsi même comprendre le parallèle entre les deux, oui dès le premier tome ! On croise Bran, Charles et Samuel, ce dernier faisant partie (du foutu) triangle amoureux ! J'espère juste qu'il ne persiste pas trop pour la suite :/

J'enchaîne avec le tome 2 et j'imagine qu'à ce rythme-là j'aurais englouti toute la saga ! Je ne pense pas trop m'avancer en disant qu'elle fait partie des meilleures séries d'Urban Fantasy. Un must have dans le genre !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
jwpack
  03 avril 2012
Est-ce que la littérature « bit-lit » s'attaque à moi? Succombais-je comme une jeune femme en pleine poussée d'hormones devant un ténébreux et mystérieux vampire ou serais-je plutôt du côté du fort et dominant loup-garou? Mais non, ne vous en faites pas. Je lis simplement tout et cette saga fait fureur sur les blogues, je me fais ainsi un devoir de m'y pencher.

Avant tout, c'est de la « Fantasy Urbaine ». Qu'est-ce que c'est? D'un côté, il y a le genre fantastique qui réside dans un monde réel (passé ou présent) et donc le surnaturel qui y prend place surprend ou effraie parfois les gens. le Fantasy, lui, se situe dans un univers où la magie et les personnages merveilleux sont acceptés, connus et font partie prenante du concret des mortels. Dans Mercy Thompson, ces êtres hors-normes sont des fae, ce qui inclut les vampires, loups-garous, gnomes, gremlins, sorcières et ainsi de suite. Quelques-uns ont fait leur « coming out » tandis que d'autres n'osent pas encore le faire.

Points forts


Le point fort de ce premier tome est les personnages. En effet, la protagoniste principale, Mercedes Thompson, est une femme de tête, tatouée et mécanicienne. Je n'ai pas une très grande expérience du Fantasy, mais à ce que j'ai pu lire ailleurs, ces traits de caractère ne sont pas courants pour une héroïne du genre. Il y a aussi Adam, un lycanthrope Alpha qui est également voisin de Mercy. Samuel, son ancien amant, fait partie des loups-garou de Bran, le « loup alpha des loups alphas » d'Amérique du Nord.

Bon, il est évident qu'il y réside un peu de romance, comme tout bit-lit qui se respecte, spécialement un triangle amoureux. C'est d'ailleurs ce que je déteste le plus dans ce type d'oeuvres. Mais, celui-ci n'y met pas l'emphase sauf à la fin du dernier chapitre, ce qui est très positif. le reste est basé sur l'action. L'héroïne est la narratrice et on découvre ce monde grâce à ses explications qui sont simples… Enfin, presque.

Points faibles


Ce qui a blessé le plus ce bouquin dans mon appréciation, c'est le dénouement de l'intrigue. L'auteure essaie de nous expliquer la raison pour laquelle Jesse, la fille d'Adam, a été kidnappé et pourquoi Adam a été presque tué. C'est sur cette histoire qu'est basé le roman, mais en fin de compte, ce n'est pas clair. le motif, les « méchants » et le procédé pour atteindre leurs fins sont tout simplement irréalistes et trop tirés par les cheveux. J'ai complètement décroché arrivé à ce point. Heureusement, on en est pratiquement au bout du bouquin, donc, ce fut facile de le terminer.

J'ai eu l'impression que l'auteur a tenté de nous emmener sur de fausses pistes. Elle ne sera parvenue qu'à me mêler un peu plus, au point de ne plus m'intéresser à certains aspects. C'est ce qu'on appelle : décrocher. C'est mal! C'est très mauvais lorsqu'un lecteur perd le fil ou abdique. Par chance, les points positifs ont sauvé le coup.

Au final


À part ce point négatif et quelques flous ici et là, dans les dialogues entre autres, c'est une bonne lecture. Un excellent mariage d'actions, de plaisanteries et de fantaisies qui m'ont plus. Il semblerait que le Fantasy incorpore presque toujours l'humour. Enfin, ce fut le cas également pour la seule autre oeuvre de cette catégorie que j'ai lue jusqu'à présent (Dresden Tome 1). J'aime bien le genre littéraire « Fantasy Urbaine », et jusqu'à maintenant, je n'ai pas vraiment été très déçu.

Je me procurerai le tome 2, pour connaitre la suite. Une note de 6 sur 10, car bien que les protagonistes soient très importants, le reste l'est tout autant.
Lien : http://www.sergeleonard.net/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
badpx
  15 janvier 2017
Ce qui est bien avec les challenges c'est qu'il permettent de découvrir des styles vers lesquels ont ne serait jamais allé.
Et c'est bien le cas avec ce livre. Il y aurait pourtant matière à un livre très consistant. Mais ce n'est que du vide.
On traverse des paysages qui devraient donner lieu à es magnifiques descriptions.. mais rien.
Le caractères des personnages n'est décrit qu'en fonction des relations qu'ils ont entre eux.
L'intrigue plutôt simpliste et linéaire devient totalement capillo-tractée sur les 3 ou 4 derniers chapitres.
Je n'y reviendrai pas sans un challenge pour m'y pousser.
Commenter  J’apprécie          92
whiteaker
  29 août 2016
Ahh ! Mercy Thompson. Lianne (une amie de Livraddict) en avait beaucoup parlé. Alors, dès que je l'ai vu chez mon bouquiniste, je n'ai pas hésité.

Je n'ai pas été déçu. L'univers est classique sans l'être, car les créatures habituelles ont un fonctionnement légèrement différent, Mercy elle-même est une créature à part et la configuration de la ville permet que tout se situe dans un petit microcosme. ^^

Pour l'instant, j'aime bien la série, surtout Mercy qui essaye de faire en sorte de limiter les contacts avec les loups-garous pour limiter les ennuis. J'aime aussi Richard et son copain Loup ^^

Bref un début de série plutôt plaisant, ne reste plus qu'à confirmer par la suite ;)
Lien : http://aventures-livres.blog..
Commenter  J’apprécie          90
100choses
  11 décembre 2010
J'ai longtemps hésité avant d'acheter et lire ce premier tome des aventures de Mercy Thompson. Certes les avis étaient très enthousiastes, mais après avoir été profondément déçue par Dead Until Dark, je me méfiais beaucoup de peur de retomber dans le même type d'ouvrage. Il faut dire que les couvertures françaises me confortaient dans mon a priori d'un truc un peu lourdingue et vulgaire. Puis en passant une commande sur bookdep' j'ai découvert cette édition aux teintes métallisées qui m'a beaucoup plu. du coup j'ai fini par craquer, et je ne regrette pas du tout mon achat.

Je le dis tout de suite, ça n' a pas été pour moi le grand coup de coeur qu'on pu avoir certaines lectrices. Cela dit, j'ai littéralement dévoré ce tome et en deux nuits il était englouti.
L'intrigue est vraiment prenante, je brûlais de découvrir le fin mot de l'histoire. Et sur ce point j'ai été un petit peu déçue. J'ai trouvé l'explication vraiment tirée par les poils. Peut-être est-ce du à l'heure tardive à laquelle j'ai terminé la lecture, mais j'ai trouvé ça vraiment très (trop ?) complexe.

Le style de Patricia Briggs est très agréable, simple mais pas simplistes, souvent drôle et très fluide. Les pages défilent toutes seules. Dialogues et scène d'actions ne prennent pas toute la place contrairement à ce que je craignais. Au contraire on a affaire à un ouvrage plutôt bien équilibré, laissant une belle part aux explications et descriptions concernant toutes les créatures rencontrées. On découvre un monde riche, organisé, hierarchisé, ayant un passé. Bref un univers bien creusé. Cela dit, je me rends compte qu'en fait, l'urban fantasy ne me correspond pas trop : on reste trop ancrés dans le monde réel. Je préfère être embarquée dans un monde totalement imaginaire. Mais il ne s'agit là que d'un goût personnel et ça n'a rien avoir avec la qualité de ce roman.

Quant aux personnages, c'est vraiment le point fort de ce roman. Ils sont vraiment intéressants et attachants ; on a envie de les connaitre IRL. Mercy en tête, bien sûr. Elle est dégourdie, drôle, vive. On est bien loin de cette crétine de Sookie, sans pour autant tomber dans la caricature adverse. Jesse est parfaite en ado, je me suis attachée à elle, et j'espère bien la retrouver par la suite. Tout comme j'espère en savoir plus sur les vampires qui restent très mystérieux dans ce premier tome, sans pour autant m'attirer plus que ça (quoiqu' avec Stefan, y' a pt'êt' moyen...). Les loups-garous qui à la base ne m'attiraient pas plus que ça (un peu trop poilus à mon goût) se sont révélés être très plaisants au final, Adam en tête ^^. Sam' en revanche m'a laissé un sentiment double : autant je l'apprécie lorsqu'il est loup, autant il m'agace quand il est sous sa forme humaine. Enfin, j'aime beaucoup le couple formé par Warren et Kyle, on les a peu vus pour l'instant, mais j'ai hâte de les retrouver. Il reste encore de nombreuses créatures dont je n'ai pas parlé ici (comme Zee et son nom de famille imprononçable, ou la sorcière russe) et qui contribuent à la richesse de cet univers.

Enfin, j'ai surtout apprécié l'absence de vulgarité et de scènes de sexe à n'en plus finir comme chez Charlaine Harris. Les sentiments des personnages sont présentés avec délicatesse alors que je ne l'y attendais pas du tout. Encore un très bon point pour ce roman.

Pour conclure, malgré tous mes a priori, j'ai vraiment passé un très bon moment en compagnie de Mercy et je lirais sans aucun doute les autres tomes.
Lien : http://leboudoirdemeloe.co.u..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90


Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Mercy Thompson, l'appel de la Lune

Quel est le vrai prénom de Mercy?

Mercedece
Mercedesse
Mercedes

10 questions
190 lecteurs ont répondu
Thème : Mercy Thompson, tome 1 : L'appel de la lune de Patricia BriggsCréer un quiz sur ce livre