AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782903044817
Éditeur : Editions Alain Barthelemy (01/01/1996)

Note moyenne : 5/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Ce livre a une histoire.
C'est l'histoire d'un peintre
amoureux d'une ville.
C'est celle d'un éditeur en quête d'auteur.
De reportages en aventures littéraires,
de vernissages en signatures
c'est une histoire d'adultes
où battent des cœurs d'enfants.
Faite d'émotions et de coups de cœur,
c'est l'histoire de la vie qui va.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
oran
  27 novembre 2016
C'est, bien sûr, un ouvrage consacré à Avignon, qui met en exergue son riche patrimoine architectural grâce aux commentaires plein de sensibilité et d'humour, aux citations littéraires et aux soixante-et une aquarelles.
Une baguenaude poétique au coeur de la cité papale, tantôt dans la flamboyante lumière d'un jour estival , tantôt dans de saisissants clairs-obscurs, où les monuments se détachent, avec force et mystère sur un ciel tourmenté.
Commenter  J’apprécie          50

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
oranoran   27 novembre 2016
D'un regard, le peintre embrasse le merveilleux panorama d'Avignon au levant... Dans le lointain, le Ventoux domine les Dentelles de Montmirail. A ses pieds, la ville aux cent clochers , chère à Rabelais...
"De loin, l'admirable ville a quelque chose du destin de Rome. Comme Athènes, Avignon a son acropolis, le château des Papes est son parthénon... Le soleil venait de disparaître dans une brume ardente ; le ciel avait déjà ce bleu vague et clair qui fait si divinement resplendir Vénus... Je viens de revoir la ville au clair de lune, plus belle et plus surprenante encore qu'au soleil couchant"... Victor Hugo, 25 septembre 1839, Lettre à Adèle
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
oranoran   27 novembre 2016
Notes de Stendhal
dans ses Mémoires d'un touriste - 12 juin 1837
"J'admire la vue magnifique du haut du rocher calcaire des Doms"
Mais le mistral le dérange :

"Quand le mistral règne en Provence, on ne sait où se réfugier. A la vérité, il fait un beau soleil mais un vent froid et insupportable... agace les nerfs de façon à donner de l'humeur sans cause au plus intrépide".
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : avignonVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Lecteurs (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2106 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre