AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 978B005WWAO66
Éditeur : Milano, 1981 (01/01/1981)

Note moyenne : 3.83/5 (sur 3 notes)
Résumé :
L’auteur y promulgue toujours sa vision de la nature humaine en montrant comment les hommes vont essayer de tirer profit de lui.

Bien entendu, le dysfonctionnement physique du héros (Zil Zelub, anagramme transparent de Buzzelli, est un artiste rêveur et sensible dont les membres se détachent de son corps et ne lui obéissent plus) correspont, évidemment, à un dysfonctionnement social :« Zil Zelub est mon cauchemar particulier. En effet, pour la premièr... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
svecs
  01 février 2018
A la question qui clôt le résumé sur la fiche du livre, "Les Cahiers Dessinés" ont plus que le courage de rééditer Zil Zelub puisqu'ils se lancent dans une anthologie en 5 tomes des oeuvres de Guido Buzzelli. Zil Zelub fait partie du premier tome qui vient de paraître.
Zil Zelub, alter ego de Buzzelli, est soudainement affligé d'une maladie peu banale. Ses membres se détachent de son corps et ne lui répondent plus. Pire, ils se laissent aller à des comportements déplacés. Son bras droit importune les femmes, son bras gauche vole... Pour Zelub, violoncelliste moyen et personnage assez médiocre (Buzzelli utilisera souvent des doubles pathétiques comme anti-héros de ses histoires), la situation est invivable. Il cherche de l'aide auprès de son ami Dominique, médecin peu scrupuleux. Ce sera le début d'un enchaînement de péripéties et de rencontres pour un Zil Zelub qui désespère de retrouver son intégrité physique.
Ce livre est un jeu de massacre réjouissant qui dresse un protrait au vitriol de la société italienne des années 70. Politiciens corrompus, mafieux qui s'insinuent dans toutes les couches de la société, charlatans en tous genres, pollution galopante causée par l'appat du gain des industriel... tout y passe dans une sarabande grotesque qui prend parfois un tour onirique. Où s'achève la réalité ? Où commence le fantasme ? Buzzelli laisse planer le doute. A travers le calvaire de Zelub, il illustre le déchirement intérieur d'un homme qui n'arrivent pas à se détacher de ses fantasmes d'enfant et la mise en pièce d'un citoyen par des personnes sans scrupules en quête de pouvoir.
Pessimiste ? Sans doute.
Nihiliste ? Certainement.
Drôle ? Horriblement.
Comme je le disais à propos de Aunoa et le labyrinthe, Buzzelli est un auteur foncièrement original, mais trop particulier pour pouvoir toucher un large public.
Et pourtant, il peut être qualifié de génie méconnu sans que cela soit galvaudé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20


autres livres classés : années 70Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3814 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre