AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2375743431
Éditeur : MxM Bookmark (23/08/2017)

Note moyenne : 3.94/5 (sur 9 notes)
Résumé :
Le renard du nom de Toka est au service du roi Soldati depuis des siècles. Aujourd'hui c'est au prince Riley - apprécié de tous dans le royaume - qu'il se consacre. C'est un statut prestigieux, et il trouve un profond bonheur dans l'amitié qui les relie depuis qu'il a aidé Riley à s'adapter à ce royaume magique. Il se montre également plus entreprenant lors de ses entrevues avec Rayner, guerrier Soldati et bras droit du roi. Mais la loi est claire : les serviteurs e... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Lilylelfe
  16 septembre 2017
Tout d'abord un grand merci à MxM Bookmark pour ce service presse.
Le Renard Soldati suit le Prince Soldati, mais ce n'est pas à proprement parler un second tome. Il se déroule un an plus tard, et nous emmène à la découverte d'un autre couple : Toka et Rayner. Si on y voit Riley et Khalon, l'histoire n'est plus centrée sur eux, et on n'en sait pas plus sur l'adaptation de Riley au cours de l'année qui vient de s'écouler.
Comme le précédent opus, je reste très mitigée par cette lecture, pour plusieurs raisons que je vais évoquer ici.
La traduction de ce tome-ci était aussi bonne que pour le premier opus en général, et plus fluide sur les scènes érotiques, ce qui en a rendu la lecture beaucoup plus plaisante. Heureusement, parce qu'elles sont plus nombreuses ici, et plus sensuelles également. Dans l'ensemble, ces scènes étaient très jolies et hot, Toka possède une volupté et une coquinerie bien à part, qui est très appréciable. J'y ai trouvé, par contre, des redondances qui font qu'on a un peu la sensation de relire la même scène. Ce n'est pas très gênant dans le sens où il n'y en a que trois, pas vingt-cinq. Cela passe donc très bien et j'ai beaucoup apprécié l'érotisme de ce tome-ci.
Comme le précédent, il est beaucoup trop court. Alors, ce n'est pas le format que je critique, ici, c'est le manque de profondeur de l'histoire. Tout est survolé. L'univers n'est qu'esquissé et semble uniquement servir de support à l'histoire, or il est trop complexe pour ne pas souffrir d'être si peu développé. C'est assez dommage car il pourrait y avoir un vrai contraste entre Riley, le héros du Prince Soldati, et le monde des Soldati, en fait c'est régulièrement répété qu'il y a un vrai fossé entre les deux, mais on ne le sent pas du tout. Dans ce tome qui se déroule un an après le Prince Soldati, on réalise qu'on n'aura pas les réponses aux nombreuses questions qu'on se pose dans ce premier opus. En fait, il n'y a pas de cohérence dans le monde qu'a esquissé l'auteure. Vu comme il est intriguant et original, c'est vraiment très dommage. Pour moi c'est un gros point noir de l'histoire. L'intrigue est centrée sur la romance, en soi ce n'est pas un souci, j'adore la romance, mais il manque vraiment beaucoup d'éléments pour que la lecture en soit fluide, pour qu'on plonge complètement dedans. On a trop d'interrogations, il y a trop de données qui nous échappent, et à force, ça en devient un peu lassant. Même si je dois avouer qu'à la fin de ce tome j'ai eu envie qu'il y ait une suite, en espérant que l'univers soit plus développé, mais quelque part, je ne me fais pas d'illusion : si suite il y a, il y a des chances pour qu'elle soit comme ces deux premiers tomes. Affaire à suivre, donc !
Toujours dans le registre de cet univers fantasy, il y a de grosses lacunes, pour moi, dans les descriptions de la magie et des combats. On a la sensation d'avoir là une auteure qui a peu d'expérience dans le domaine de la fantasy, autant en lecture qu'en écriture… le combat final est très bâclé. La magie semble intéressante, mais reste très rudimentaire, jamais détaillée ni expliquée. On a de bons éléments, mais qui ne sont pas développés, ce qui est extrêmement frustrant. Ce livre a tout pour être un bon roman, pourtant !
Les personnages sont très en dents de scie. Pour parler d'abord de ce qui m'a déplu en eux, je dirai que Khalon (le roi) n'est pas égal à lui-même, que ses décisions sont incohérentes, on dirait qu'il ne réfléchit jamais avant d'agir et essaie de se rattraper ensuite sans réfléchir vraiment plus. Ses arguments sont aussi convaincants que ceux d'un enfant, mais heureusement, il arrive parfois à convaincre son auditoire malgré tout ! ;-) Sa relation avec Riley est cucul à souhait, ce qui ne colle pas au personnage. Pavoni, le roi Dell'Orso, est fait pour être écoeurant et très méchant, mais c'en est trop gros. Trop cliché. Il est méchant, il est vil, il est gros, il est bas, cruel, et en plus chez lui, c'est très sombre et menaçant, l'eau est froide et Toka se dit que c'est même une chance qu'elle soit propre. Faut pas pousser le vice non plus… du coup ça laisse un peu de marbre, d'autant que comme pour le Prince Soldati, l'histoire est assez téléphonée, et qu'il n'y a guère de surprises, le scénario est prédictible à peu près du début à la fin.
Par contre, j'ai vraiment accroché aux personnages de Riley ( que j'avais déjà beaucoup aimé dans le Prince Soldati), Rayner et Toka.
Riley me fait rire avec sa façon de parler très humaine, ses réflexions sensées mais pas mâchées, et il est bienveillant et agréable à côtoyer, même pour le lecteur. J'ai bien aimé qu'il boude Khalon, j'aurais aimé que la situation dure plus que 2 jours (notamment parce que du coup, l'état de Khalon est très improbable). Ses réflexions sont justes et apportent un plus à l'histoire, surtout présentée avec sa fougue et son indignation.
Rayner possède une grande force tranquille, mais également beaucoup de charisme. Beau, séduisant, il est bien campé, et très appréciable. Son amour pour Toka est infini, sa tendresse et son désir de le protéger sont touchants, son immense dévotion également. Et son incroyable désir de posséder le goupil est, ma foi, des plus agréables à lire !
Toka est la joie de vivre incarnée. Il est comme un rayon de soleil qui est très bien représenté dans l'histoire. Courageux, déterminé, il est aussi humble et sensible. Il aime Rayner d'un amour vrai et profond, mais n'ose pas rêver à une vie pour laquelle il n'est pas fait : en tant que serviteur, il n'a pas le droit de devenir le compagnon du puissant Soldati. Il est d'une bienveillance à toute épreuve, et sa dévotion envers Rayner et envers son royaume est inconditionnelle. Ce que j'ai préféré, chez lui, c'est bien sûr son immense sensualité. Toka est un vrai coquin ! Il s'est réservé pour Rayner, refusant d'être touché par un autre que lui, mais dès qu'il est aux côtés de son Soldati, il devient d'une lascivité hallucinante. Il est décidé et sait ce qu'il veut, il sait l'exprimer et nous offre de belles scènes d'une incroyable volupté. C'est aussi un personnage très crédible, qui sait aussi bien charmer son entourage que le lecteur. Il est touchant, drôle et émouvant. Il est le principal élément qui a rendu ma lecture agréable malgré les nombreux écueils.
La romance entre Toka et Rayner est belle, dommage que son tragique soit tellement cliché qu'il a tendance à faire lever les yeux au ciel. La fin est tellement téléphonée que c'en est frustrant. Par contre, dans l'ensemble, j'ai beaucoup apprécié la relation entre nos deux héros. J'aurais aimé encore plus de profondeur, un tragique plus dramatique (pour qu'on y croie, quoi, parce que là, c'est limite, on achète la crédibilité de l'histoire un peu à reculons), une fin plus émouvante. Mais du côté du lien Rayner/Toka, rien à dire, c'est un bel amour qu'ils se portent, et qui sait nous toucher.
En conclusion, je dirais donc que le Renard Soldati est un bon moment de lecture, sans prise de tête. Il se lit rapidement, avec fluidité, sans ennui. Il y a beaucoup de choses que je regrette dans les choix de l'auteure et dans le manque de profondeur de son oeuvre, mais c'est resté une agréable lecture, avec des personnages qui m'ont beaucoup plu.
Aurélie, pour le blog d'Amabooksaddict
Lien : http://amabooksaddict.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
FollowtheReader
  26 septembre 2017
Chronique de Qhuay :
Franchement, le premier mot qui me vient à l'esprit est mouai…
Je m'explique, en lisant le premier opus de la série, Charlie Cochet nous laisse entrevoir une montagne de possibilités, beaucoup d'expectative mais aussi la promesse de beaucoup de souffriture (sur ce dernier coup, elle a bien tenu sa promesse par contre !).
Dès le départ, on sait que ça sera un amour impossible ! Qu'un soldat, le second du roi qui plus est ne pourra jamais lier son destin à un serviteur, aussi tenu en estime soit-il !
Donc à partir de là, on s'attend à ce que les deux protagonistes luttent contre cette attirance, qu'ils essaient de la combattre sachant qu'un avenir pour deux n'est pas possible. Mais en fait non, c'est tout le contraire qui se passe. Toka et Reyner vivent pleinement leur amour, cachés (plus ou moins) mais le vivent quand même avec la princière complicité de Riley.
Vous allez me dire qu'il n'y a rien de mal à cela et que je suis juste mauvaise ! Mais en fait non, moi je n'ai rien contre, sauf que c'était tellement guimauve, tellement je-t'aime-trop-mon-amour-de-la-vie-toute-entière qu'on finit par trouver ça trop dégoulinant et pas très en raccord avec le statut de soldat ! Oui, parce que Reynar n'a pas été avar de compliments, de gestes tendres et petits noms. Toka n'était pas en reste mais au final si c'était mignon, c'était un peu en décalage avec l'univers et le statut de chacun.
Vous allez encore me dire, rhoooo, mais rien ne t'arrêtes en fait ! Tu as boulotté la Confrérie de la dague Noire et tu oses dire que la guimauve c'est mal ?
Là encore, je me permets d'intervenir ! Je n'ai rien contre la guimauve sauf si elle occulte tout sur son passage. Et c'est un peu le sentiment que j'ai par rapport à cette histoire.
Au bout de quelques chapitres, je commençais vraiment, vraiment à m'ennuyer et puis là, soudainement, arrive la partie souffritude où malgré tout ce que j'avais pensé plus haut m'a fait chialer ma race brisé le coeur. Suite à des incidents intervenus dans leur vie calme et tranquille, Toka se retrouve payer de sa personne un conflit qui risque de mener à une guerre entre le royaume soldati et les Ours. Comme Charlie est très douée pour ça, elle fait en sorte que ça nous brise le coeur et nous donne mal aux yeux et aux oreilles. C'était la partie la plus intense du récit et ce que j'ai le plus préféré.
Bien sûr, ça finit par se régler et tout rentre dans l'ordre mais encore une fois, tout ce qu'on retient que c'était trop facile, trop rapide et too much.
Au final, on sort de cette lecture plutôt très mitigé parce qu'au final, tout se passe dans la précipitation et que c'était pas vraiment raccord avec ce qu'on pensait des personnages. Et je ne vous parle même pas du roi…
MAIS !!! Rien n'est perdu, parce que vous savez quoi, ce tome nous dévoile le couple du prochain tome, j'ai plus que hâte de découvrir tout ça.
Enfin, j'ai lu le tome en VO mais la version française est sortie sensiblement au même moment chez MxMBookmark.
Lien : https://followthereader2016...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Selvegem
  10 septembre 2017
Après la rencontre entre Riley Murrough et Khalon, le roi métamorphe, nous poursuivons nos aventures dans le royaume magique. Cette fois, les principaux protagonistes vont être Toka et Rayner, des personnages déjà croisés dans le Prince Soldati.
Toka est un renard Soldati, au service du roi depuis des siècles. Il se consacre maintenant à Riley, une personne qu'il apprécie et estime grandement depuis leur rencontre. le renard est également très connecté à Rayner, le guerrier Soldati. Une relation amoureuse qui ne peut pas exister, étant donné que – selon la loi – les guerriers et les serviteurs ne sont pas censés se lier. Une situation très compliquée pour Toka et Rayner, et une loi qui fait bouillir Toka.
La relation compliquée de Toka et Rayner est au centre de l'intrigue, et cela va devenir encore plus tendu au moment de l'arrivée du Roi du royaume voisin.
(Mon avis complet sur mon blog.)
Lien : http://chezlechatducheshire...
Commenter  J’apprécie          40
BeneRogue
  23 novembre 2018
On retrouve avec plaisir les personnages de l'univers de Soldati Heart. Ce tome là se concentre sur les personnages de Rayner et Toka, que l'on avait brièvement pu croiser dans le premier tome.
C'est toujours bien, l'univers se développe de plus en plus. Malheureusement c'est toujours aussi court ! Ce tome est plus sérieux, plus profond, avec moins d'humour, mais il reste quand même excellent.
Vivement le tome 3 !
Commenter  J’apprécie          10
Floreen
  24 août 2017
J'avais hâte de lire l'histoire de Toka & Rayner et je n'ai pas été déçue. Entre amour interdit et sacrifice, j'ai été émue par Toka et j'ai eu a plusieurs reprises le coeur serré pour lui. Rien de bien nouveau dans ce livre mais j'aime la plume de l'auteur et me suis laissée entraîner par l'intrigue. J'ai dévoré ce cours roman en 3 heures, contente d'y retrouver Khalon & Riley. le gros reproche : c'est trop court, comme le précédent tome, je serais volontiers restée plus longtemps en compagnie de ces personnages.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : cruautéVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3301 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre