AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9791027801947
183 pages
Éditeur : Le Castor Astral (07/03/2019)

Note moyenne : 3.83/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Le soir du 8 décembre 1980, alors qu’il rentre chez lui, au Dakota, à New York, John Lennon est abattu de quatre balles. Le tireur, un certain Mark Chapman, se débarrasse de son revolver et se met à ?lire L’Attrape-cœurs, le roman de Salinger, en attendant la police avec calme. La mort de John Lennon sonne le glas d’une époque et la fin de l’optimisme. Elle symbolise l’enterrement d’une génération, des années Peace and Love, du rêve de Woodstock et des lendemains qu... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Bazart
  12 avril 2019
Ce livre est le premier volume d'une toute nouvelle collection de la maison édition Castor Astral, dirigée par Christophe Quillien.A DAY IN THE LIFE
Clin d'oeil à la chanson des Beatles extraite de l'album Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band, cette nouvelle collection propose une autre vision des livres sur la musique à travers le récit d'une journée particulière.
Vivant et documenté, chaque livre évoque un moment-clé de l'histoire de la musique et ses conséquences.
Dans ce premier volet, l'ex rédacteur en chef de la revue Rock & Folk,écrit sur ce funeste jour du 8 décembre 1980 où un certain Marc David Chapman tira et tua l'idole d'une génération, John Lennon.

"On a tué John Lennon - New York, 8 décembre 1980" nous raconte les deux destinées tracées de ces deux personnalités qui ont finalement plus de points commun que prévu et nous montre un Lennon assez éloigné de l'image que l'on habituellement de lui.
Un portrait fouillé, aux multiples dacettes: artiste d'avant garde à la discographie parfois inégale, mais aussi amoureux fou, papa poule, cuisinier gourmet, écrivain secret...
Mêlant psychologie musique et chronique d'une époque, cet ouvrage nous parle de la fin d'une époque en apportant un regard doux et lucide sur le flower power, et ces luttes contre la guerre au Vietnam et pour les droits civiques.
Lien : http://www.baz-art.org/archi..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          300
MadameTapioca
  29 juillet 2019
Le Castor Astral s'intéresse depuis toujours à la musique et vous connaissez peut-être leur collection Castor Music qui s'attache à révéler « une trajectoire musicale, un style ou une tendance ». Depuis mars, une nouvelle collection est venue agrandir leur catalogue: A day in the Life. L'idée étant de raconter une journée particulière, une journée décisive dans l'histoire du rock et d'élargir la réflexion aux conséquences sur la musique et sur la société.
8 décembre 1980, New York, à l'entrée du Dakota Building, Mark David Chapman tire sur John Lennon. La mort de l'ex-beatles, icône de la pop devenu chantre de la paix, va bouleverser le monde.
L'auteur ne s'arrête pas aux faits.
Dans un premier temps, le livre est centré sur la personnalité du tueur. Qui était exactement cet homme qui se prenait pour Holden Caufield, personnage principal de L'attrape-coeurs de Salinger? Quelles étaient ses motivations?
Ensuite c'est au tour de Lennon de passer sur le divan. S'appuyant sur des ouvrages de références, l'auteur tente de cerner l'homme qu'était Lennon dans ses dernières années.
Et puis Jacques Colin s'intéresse à la dimension symbolique que revêt cet assassinat: la fin d'une génération, la mort de certains idéaux, le début d'une nouvelle décennie. Bob Geldof déclare : « quand il a tiré sur Lennon, ce type a volé notre enfance ».
Totalement captivant, vivant et documenté, j'ai adoré ! Amateurs de rock ou amateurs d'Histoire, je vous recommande chaudement cette lecture qui a fait un bien fou à ma culture G.
Lien : https://www.instagram.com/p/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
carolectrice
  05 août 2019
8 décembre 1980, New York, immeuble Dakota. 5 balles sont tirées, dont 4 dans le dos de John Lennon. II se vide de son sang et succombe à ses blessures dans l'ambulance (déclaré mort à l'arrivée). Cette tragédie, j'en ai tellement entendu parler sans en savoir quoi que ce soit d'autre ! Comme des millions de gens, même si je n'étais pas née, j'ai été traumatisée par ce meurtre tellement gratuit...😢😢 le moment est venu de réparer cela.
Voici 2 mini bios croisées qui n'en sont pas, celle de John Lennon, et celle de son tristement célèbre assassin, Mark Chapman. Se gardant bien de dépeindre l'ex-membre des Beatles comme un saint hippie adepte du Peace & Love au prétexte que sa mort l'aurait adoubé de tout et le 2e comme un psychopathe irresponsable de ses actes comme on a voulu nous le faire croire un moment, l'auteur s'éloigne des jugements polémiques qui font vendre des tabloïds pour nous parler de l'enfance bagarreuse d'un Lennon misogyne, pas vraiment musicien, qui a délaissé son premier fils, Julian, et sous l'emprise de l'envoûtante Yoko Ono jusqu'à la fin de sa vie, puis d'un Chapman tout à fait maître de lui, qui avait prémédité son acte de longue date, et qui ne sortira sans doute jamais de prison, sa tête étant mise à prix.
Se lit rapidement, mentionne les événements importants, chronologie efficace. A lire pour les novices.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
MadameTapiocaMadameTapioca   09 juillet 2019
La bataille entre dévots et détracteurs va continuer à faire rage. C’est sans intérêt. Il est certain qu’il faut avoir eu 15 ans au début des années 1960 pour comprendre les larmes versées le 9 décembre 1980. Sinon, Sandbrook a raison, Lennon est juste un personnage historique. Mais il est quand même classé septième sur la liste recensant les personnalités préférées des Britanniques. Devancé par Shakespeare, Churchill et la Princesse Diana, il arrive bien avant l’Amiral Nelson, Cromwell, le duc de Wellington et les autres Beatles.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
MadameTapiocaMadameTapioca   09 juillet 2019
Le crime de Chapman, soigneusement mis en scène, a tout d’un rituel macabre: bien plus que l’assassinat d’un homme, c’est la mise à mort d’une époque débordante d’espoir, d’idéalisme, de la certitude que le monde allait enfin changer et que la musique y contribuerait.
Commenter  J’apprécie          10
MadameTapiocaMadameTapioca   09 juillet 2019
Si Strummer le bourgeois, fils de diplomate, a tenté de mettre du rock dans son militantisme, Lennon le faux prolo rebelle s’est borné à mettre, un temps, de la politique dans son rock.
Commenter  J’apprécie          00
MadameTapiocaMadameTapioca   09 juillet 2019
Bob Geldof déclare : «  quand il a tiré sur Lennon, ce type a volé notre enfance ».
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : john lennonVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Musique et littérature

Quel grand philosophe des Lumières s'est essayé à la musique, sans succès ?

Voltaire
Jean-Jacques Rousseau
Denis Diderot
D'Alembert

10 questions
335 lecteurs ont répondu
Thèmes : musiqueCréer un quiz sur ce livre