AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782912868770
118 pages
Éditeur : Teraedre (24/06/2009)

Note moyenne : 4/5 (sur 1 notes)
Résumé :
L'adresse au maître, au chef, au roi ou, de nos jours, au président. Adresse qui prend, ici et là, des formes diverses, se faisant tantôt supplique haranguée en place publique, tantôt lettre ouverte publiée dans la presse ou encore opuscule fiévreux qui doit se lire d'une traite. Nasser Demiati, banlieusard mais/et diplômé, à choisi cette dernière forme pour dire à Nicolas Sarkozy son fait quant à la question de l'éducation populaire. Pour le président français, en ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Gribouille_idf
  18 février 2014
Dans cet opuscule, il est question d'éducation, de culture et d'instruction. Après quelques pages d'histoire bien amenées, l’auteur s’adresse au Président de la République, Nicolas Sarkozy. A travers six chapitres, il est question de passer au scalpel sociologique le discours politique sur le Peuple, la Banlieue, l’immigration, la délinquance et l’islam. Les préjugés sont désossés à partir d’une connaissance fine des milieux populaires et d’une capacité à observer des faits qui nourrissent les débats publics sur le malaise des quartiers populaires. Le style très appliqué révèle un auteur qui a voulu faire de la langue française une arme. Il nous livre ainsi son sentiment sur une France dont il est issu et dont il ne rougit pas. Bien au contraire. Un ouvrage très instructif qui change des essais académiques et journalistiques sur la crise des banlieues et l’islamisation de la France.
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
Gribouille_idfGribouille_idf   14 octobre 2016
La banlieue ne se conjugue pas au temps de l'autorité. Mettez-y un peu de votre subjonctif moralement imparfait; il eût été une chance pour la banlieue qu'elle s'éduquât davantage par l'imitation des notables locaux de bonne conduite plutôt que par l'inculcation de turpitudes politiques.
Commenter  J’apprécie          10
Gribouille_idfGribouille_idf   14 octobre 2016
Il faut défendre avant toute chose une enfance protégée, pour ne pas avoir à réparer les conséquences d'une enfance déchirée.
Commenter  J’apprécie          20
Gribouille_idfGribouille_idf   14 octobre 2016
Pour mon fils et pour les générations futures, je n'hésiterai pas à élire le parti de ceux qui choisissent l'abnégation de soi pour les besoins de tous.
Commenter  J’apprécie          10
Gribouille_idfGribouille_idf   14 octobre 2016
L'éducation du peuple a besoin au contraire d'une éducation multidimensionnelle qui ne s'enkysterait pas dans une carapace scolaire, froide et insipide.
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : quartier populaireVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Maupassant et le fantastique

Quel est le titre de la première nouvelle de Guy de Maupassant, parue en 1875 ?

La peur
Le Horla
La main d'écorché
La nuit

10 questions
47 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantastiqueCréer un quiz sur ce livre