AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782916571614
191 pages
FYP éditions (27/01/2012)
3.2/5   5 notes
Résumé :
Aujourd’hui, l’ensemble du monde pédagogique et des institutions du savoir est profondément déstabilisé par le numérique. Pour les écoles, cela bouleverse les méthodes de transmission des connaissances. Pour les bibliothèques, cela transforme radicalement le rôle du bibliothécaire. Enfin, pour les musées, cela oblige à passer d’un modèle de conservation à un modèle de partage et de diffusion. Pour tous ces acteurs, et pour nous tous, cela pose de nouvelles questions... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Pixie-Flore
  22 avril 2015
Ce livre aborde l'arrivée du numérique dans différents lieux de savoirs: Bibliothèques municipales, système scolaire, CDI, BU, etc. L'argumentation et l'étude sont bien construites. L'auteur est clair dans ses propos et tente d'apporter des réponses à ses questions ainsi que des solutions aux problèmes que pose parfois l'intégration du numérique dans notre société.
L'auteur a une réflexion globalement pertinente. Néanmoins il me semble que certaines redondances ralentissent la lecture en amenant une certaine lourdeur dans l'argumentation.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
Pixie-FlorePixie-Flore   22 avril 2015
Plus avant, il met aussi en évidence l'impossibilité de lire tout ce qui est à notre portée, et encore plus ce qui ne l'est pas. Si on considère un lecteur moyen, on s'aperçoit qu'au cours de sa vie il pourra lire environ 16 livres multipliés par 70 ans (avec une espérance de vie moyenne de 86 ans, ce qui est généreux), soit 1 120 livres. En regard d'une édition française qui commercialise plus de 60 000 ouvrages par an, on imagine l'océan d'ignorance de chacun de nous. Un grand nombre d'ouvrages ne trouvent pas de lecteurs, un grand nombre d'auteurs et d'artistes ne trouvent pas de public. Des ouvrages sont donc condamnés à disparaître à plus ou moins long terme. Autrement dit, la mémoire individuelle et collective se perd devant cette quantité de données. C'est pourquoi les lieux de savoirs, et en particulier ceux qui les conservent, sont essentiels et que le mythe de l'"accès aux savoirs pour tous" est fortement soutenu par nos sociétés occidentales afin d'éviter que l'on ne se rende compte de l'abime d'ignorance qui est devant nous.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Pixie-FlorePixie-Flore   18 avril 2015
Deux types apparaissent simultanément: la sélection par l'autorité, la sélection par l'usager. Si pour l'usager, savoir filtrer c'est s'assurer de mieux maîtriser les flux d'information à sa disposition, pour le pouvoir, c'est s'assurer que les citoyens auront l'information que l'on juge nécessaire pour eux.
Commenter  J’apprécie          40
Pixie-FlorePixie-Flore   22 avril 2015
La représentation que l'individu se construit du monde qui l'entoure tient autant aux outils techniques qu'il a pour le percevoir que des moyens intellectuels et culturels dont il dispose.
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : nticVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Autres livres de Bruno Devauchelle (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Charade-constat

Première saison d'une épopée

Iliade
Bible
Saga
Genji

6 questions
59 lecteurs ont répondu
Thèmes : sociologie , météorologie , vacancesCréer un quiz sur ce livre